­
 

Partagez | 
 

 Un pirate retourne toujours à la mer! [pv: Khaad Grak'moha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corentine Sang-chaud
Capitaine du Rêve Maudit
Capitaine du Rêve Maudit
avatar
Philosophie : Libertarisme
Divinité(s) : ni dieux ni maîtres
Faction ou Clan : Les Pirates

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
20/5000  (20/5000)
Adage: la liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt
MessageSujet: Un pirate retourne toujours à la mer! [pv: Khaad Grak'moha]   Mar 12 Aoû 2014 - 9:21

La journée avait été longue, très longue. Je n'avais pas pris autant mon pied depuis des années !  Des hommes qui hurlaient, de l'or qui coulait à flot et surtout, surtout !! Une cargaison d'épices en tous genres, je revendrais ça à quelques marchands peu scrupuleux et je gagnerais de quoi passer une bonne journée ! Pour fêter ça, j'invitais mes hommes à venir à la taverne avec moi, tous avaient assez d'or pour me suivre, et je n'allais pas fêter cela seule ! Même me mousse, occupé à briquer le pont était invité, au loin, le port se dessinait à l'horizon, déjà le bateau avait beaucoup ralentis, les voiles étaient affalées et les amarres étaient prêts, je n'avais plus qu'à attendre d'être bien arrivée à destination.
Nous entrâmes dans le port, tous les autres navires étaient comme le mien, à sec de voile, certains semblaient partir tous de même, quelques navires marchands par exemple, mais je n'avais pas le temps de m'en occuper, j'avais ce qu'il me fallait ! Le navire s'approchait de plus en plus, un bateau passait près de nous.

« attention à bâbord ! Un marin d'eau douce incapable de manœuvrer comme il faut ! » Je fit signe à l'homme derrière la barre ce n'était pas un signe sympathique, il était plutôt moqueur  « hey la demi portion fais gaffe à toi ! »

Je tenais la barre fermement, je ne voulais en rien risquer d’abîmer le navire qui m'avais fait gagner tans d'or aujourd'hui.

« on amarre cette carcasse et on sort boire allons vider les tavernes de tous leurs alcools » regardant alors le mousse astiquer je lui sourit « toi aussi gamin tu viens avec nous ! » En quelque secondes il avait lâché sa pierre de brique et il était debout.

Je sautais du gaillard d'arrière sur le pont afin de vérifier les agrès avant de descendre, même si la joie m'habitait, je ne devais rien laisser au hasard. Me tournant vers mon équipage je tendais mon bras en direction du port.

« Descendez la passerelle et allons nous amuser ! »

Dans un cris de joie il s’exécutèrent tous un par un, mon navire fut amarré, la passerelle était descendue et j'étais prête pour boire  tous l'alcool que je trouverais !
J'arrivais rapidement à la taverne avec mon équipage, les hommes nous dévisageaient sans vergogne, chacun véhément dans son coin à propos de tous et de rien, mais surtout colportant des histoires de navire de commerce tiré par le fond et d'épices et d'or volés. Mais qui allait dire que c'était nous ? Après tous, si une bagarre éclatait, on était plus nombreux, et bien plus effrayants, de plus, je n'étais pas la seule pirate à écumer les mers, alors, pourquoi serai-ce moi ?
Je m'assis à une grande table, accompagnée d'une quinzaines de pirates armés jusqu'aux dents, d'un coup de poing sec je frappais la dite table en bois.

« De l'alcool et vite ! Nous avons la bouche pleine de sel et les lèvres sèches, apportez nous donc de quoi nous rafraîchir ! »

La soirée commençait en beauté, de la bière nous fut servit, beaucoup de bière, presque trop pour nous, mais après tous, on avait de quoi payer, et, de quoi laisser des gros pourboires aux serveuses. Mes pirates s'amusaient à leur manière eux aussi, en plus de boire, chacun cherchait à rapporter une femme dans sont lit, il est vrai qu'après trois semaines à bords, les hommes n'ont qu'une envie plus grande que celle d'être saoul, c'est un désir bien plus intense, se portant en dessous de leur ceinture, celui de posséder une femme. Et ce n'est pas le capitaine de leur navire qu'ils pourraient toucher, alors, aujourd'hui qu'ils en avaient l'occasion, il n'allaient certainement pas laisser de répits aux demoiselles présentes, et ce n'est pas moi qui les en empêcheraient ! Après tous, on est des pirates ! On prend ce qu'on veut non ?

Je vidais ma choppe de bière, entraînée par mon second dans un délicieux concours de boisson, ce que j'aimais ce jeu, j'étais presque sur de gagner à chaque fois, même un homme de sa corpulence ne tenait pas l'alcool aussi bien que moi ! C'est d’ailleurs pour ça qu'il me défiait sans cesse ! La nuit tombait sur le port, les choppes se suivaient, tantôt de bière tantôt d'hydromel, cette nuit promettait d'être longue et pleine de rebondissements !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaad Grak'moha
Le Chasseur noir
Le Chasseur noir
avatar
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Les dieux sont trop hauts pour lui.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Nain
Réputation:
2040/5000  (2040/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Un pirate retourne toujours à la mer! [pv: Khaad Grak'moha]   Jeu 14 Aoû 2014 - 3:07

Le Chasseur noir devait quitter Hydrasil, et vite. Plus il restait là, plus il risquait une autre tentative de vol. Partir discrètement par une voie non conventionnelle devrait l'aider à semer d'éventuels persistants. Non conventionnelle certes, mais pas plus longue. Il était hors de question de faire un détour par Varak et son port.  Non ce qu'il avait en tête était beaucoup plus simple : soudoyer un capitaine pour qu'il parte au plus tôt. Il ne viserait pas le capitaine d'un navire commerçant lambda. Bien trop établi sur des revenus stables, Khaad n'aurait pas assez d'argent pour l'intéresser.  Pourquoi prendrait-il un quelconque risque pour un nain, qui plus est inconnu ?  Le capitaine qu'il pourrait intéresser, c'était un pirate, nul autre. Eux, pour qui le danger étaient leur compagnon. Eux qui ne rechignaient pas devant une offre singulière tant qu'une récompense était à l'appui. Celles que le nain avait en tête seraient-elles satisfaire, là était tout l’enjeu. Et accessoirement, trouver le dit capitaine avec qui il ferait la transaction.

Il ne pouvait se permettre d'essayer avec tout les pirates dans le coin, bien trop coûteux en temps. Et puis, avec l'avancée de la soirée, il en trouverait de moins en moins en état de lui parler. Les pirates, comme tout autre marin, avaient tendance à se retrouver dans les bars après être rentrés d'une tournée. Au vu de l'heure tardive, il aurait déjà peu de chance d'en trouver un de sobre. Alors il n'allait pas prendre de risque et tenter le diable plusieurs fois.

Là, ce n'était pas vraiment le moment de faire des paris. Et pourtant une part de chance résidait dans son plan. Les auberges ne se trouvaient pas toutes dans le même coin, et les pirates ne fréquentaient pas tous le même établissement. Il devrait faire un choix quand à l'ordre des lieux visités, un choix déterminant et malgré tout aléatoire. Quand bien même il détestait laisser les choses au hasard, dans ce cas, il devrait se faire une raison. Seul exception, si on peut dire, la Goule souriante. Étant donné ce qui s'y était passé la dernière fois qu'il y avait mis les pieds, il était plus sage de l'éviter. En effet, planter des dagues dans les gens était rarement bien vu. Bizarre, non ? Et puis le temps n'avait pas assez coulé pour qu'il se risquât dans ce coin.

Pour l'instant il était encore dehors. Il revenait du port. N'aillant eu sa brillante idée qu'après s'y être rendu, si ce n'était malheureux. Bref, il laissait ses oreilles le guider vers les rues les plus bruyantes. Au cœur immanquablement, se trouverait une auberge. Théorie vite confirmée lorsqu'il se dirigea vers de vives protestations. Quelques hurluberlus tentaient en vain de convaincre une espèce d'armoire à glace qu'ils avaient compris la leçon. D'après eux ils étaient maintenant assez sobre pour ne pas redéclencher une bagarre. Et ils blablataient également sur le fait qu'ils auraient, soi-disant, mérité de se détendre. Loin d'émouvoir le type baraqué, leur plaidoirie ne leur valus que deux bons coups de pied dans le postérieur. Ceux-ci ayant pour effet de propulser les deux bougres au loin. Le nain se préoccupant guère de leur sort passa à côté d'eux pour pénétrer dans cet endroit si attrayant à leurs yeux.

Le bruit et la chaleur l'accueillir bras ouverts avant même qu'il ait poussé la porte à son maximum. Des bruits de toute sorte l'assaillirent, des bruits de rires à gorge déployée, d'interpellations, de disputes bon enfant, de simples discussions. Les pirates étaient bien là et ne se souciaient pas de se faire remarquer. Le nain repéra même dans un coin ce qui ressemblait à un concours de boisson : c'était à qui pourrait en ingurgiter le plus sans s'écrouler par terre. Le Chasseur douta de mettre la main sur quelqu'un d'à peu près à discuter au vu de l'ambiance. Mais ça ne lui prendrait pas plus de quelques instants à vérifier. Il se dirigea vers un gamin, membre de l'équipage, qui devait être le larbin vraisemblablement, et l'apostropha.

-Bien le bonsoir, jeune homme. Peux-tu me dire qui est le capitaine de ton navire, j'ai à causer affaire avec lui.

Dans la main du nain se tenait une pièce, bien visible, récompense pour la réponse. Pas d'or hein, juste de quoi se payer une autre chope. Bien sûr il aurait pu trouver le chef de ces hommes sans avoir à débourser de l'argent. Mais marquer les esprits de façon positive dès le départ pourrait s'avérer  déterminant par la suite. Il ne voulait certainement passer pour un nain trop près de ses sous dans cette affaire. Ni pour quelqu'un qui dépensait ses sous sans vergogne, sinon les négociations risquaient de lui coûter plus cher que nécessaire. D'où cette récompense à l'échelle des circonstances. Aucune hésitation ne se fit dans la tête du petit, il jeta un regard dans la direction de son capitaine tout en parlant.

-Voyez la femme là-bas, il agita la main dans sa direction en disant cela, celle qui met la patté au gaillard. Eh bien, c'est elle.

Une trace de fierté se décelait nettement dans sa voix. Nul doute qu'il était content d'être de son équipage. Le nain quand à lui avait des doutes. Certes la désignée semblait tenir la route, mais n'était ce qu'une impression ? À la tête de son adversaire du moment, ils devaient déjà avoir bu plusieurs litres. Enfin, il était là, ça valait la peine d'essayer. Les choses ne risquaient pas d'être facilitées par le fait que se soit une femme dans un monde d'homme mais tant pis. Il devrait composer avec. Il se fraya un chemin jusqu'à la table désignée, attrapa un tabouret qui venait de se libérer. Après tout qui part à la chasse perd sa place. Puis il grimpa sur son siège pour pouvoir parler face à face avec la demoiselle.

-Excusez-moi de m'installer ainsi sans votre permission. Mais ça facilite la communication. Je voudrais vous parler quelques instants.

Le nain lança un regard de biais à l'homme avachis sur la table, la bave presque aux lèvres.

-Disons le temps que ce gars est cuvé quelque peu et puisse reprendre la course. J'aurais une proposition à vous faire qui pourrait vous intéresser. Êtes-vous disposez à m'écouter ?

Ce n'était pas l'approche la plus directe qu'il ait tenté, mais il voulait savoir si des oreilles étaient prêtes à l'entendre avant de s'avancer dans des propositions. Et puis, il était vrai, voir aussi de quel bois était cette femme quelque peu intrigante, avant de débuter d'éventuelles négociations.
Le nain savait avoir une chance de parvenir à ses fins si l'alcool ne s'en mêlait pas. Il espérait ardemment que la femme ne l'embarqua pas dans son concours de boissons. Son corps n'était vraiment pas fait pour supporter l'alcool. Même si elle lui proposait juste une chope cela risquait de mal tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un pirate retourne toujours à la mer! [pv: Khaad Grak'moha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un pirate retourne toujours à la mer! [pv: Khaad Grak'moha]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Les chansons de pirate !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: ­­Bélin :: Port de Bélin-