­
 

Partagez | 
 

 Hoy hey doh! et une bouteille de rhum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corentine Sang-chaud
Capitaine du Rêve Maudit
Capitaine du Rêve Maudit
avatar
Philosophie : Libertarisme
Divinité(s) : ni dieux ni maîtres
Faction ou Clan : Les Pirates

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
20/5000  (20/5000)
Adage: la liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt
MessageSujet: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Ven 8 Aoû 2014 - 19:32

Corentine Sang-chaud

La liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt


Genre: Féminin
Surnom: Sang-chaud

Âge: 23 ans
Race: Tiefflin

Terre d'origine: Bélin
Philosophie: Libertarisme

Faction: Pirate!
Profession: Capitaine du Rêve-maudit, un Brick* en bois noir ignifugé, pour cela elle n'a tout simplement pas utilisé de poix pour le rendre étanche, mais une autre matière dont elle garde farouchement le secret.
Tout savoir sur le Brick:
 

Magie  
Je ne possède pas la Flamme



Aptitude(s) particulière(s): En vue de sa race, la demoiselle est très agile et a également la peau très chaude. Son agilité lui permet de monter aux mâts de son bateau sans jamais tomber. Son équipage l'admire d’ailleurs beaucoup pour ça.
Oeil de faucon: La vue de la demoiselle lui permet de tirer ses balles extrêmement bien et de loin (dans la limite de son arme et de la vue, s'il y a un gros arbre devant c'est impossible)
Résistance à l'alcool (besoin de vous faire un dessin?)


Apparence


Vous aimez les femmes ? Dans leurs belles robes de couleur, laissant derrière un corset dépasser les semblant d'une poitrine blanche et généreuse ? Vous aimez leurs cheveux bien ordonnés et leur sourire doux et charmeur ? L'odeur de leur parfum et la finesse de leurs mains ? Et bien, laissez moi vous dire que vous n'aimerez pas Corentine... Elle a son charme, bien à elle... Mais elle n'est certainement pas une de ces femmes sur lesquelles vous pouvez vous retourner. Ses cheveux d'un noir de jais encadrent un visage au traits dur et fermés, un visage qui en dit long sur son histoire de par la cicatrice qu'elle a sur la joue droite et celle trônant sur son arcade gauche. La demoiselle étant une pirate, elle se bat, comme un homme, et les marques de ces combats sont le dernier de ses soucis. Ses yeux eux-même se détachent de ceux des femmes habituelles, l'un est aussi noir que ces cheveux, l'autre est d'un rouge sang effrayant... Sur terre, elle le cache très souvent avec un bandeau et, comme l'oeil à cacher est son œil droit, le bandeau semble cacher un œil crevé. Son nez est peut être un peu long, et ses lèvres arborent un sourire manipulateur et nullement doux... Et, derrière ce sourire se cachent des canines trop pointues pour êtres rassurantes... En bref, le visage de Corentine est celui d'un pirate, vous ne pouvez pas vous y tromper. Ses cheveux ne sont pas d'un soyeux irrésistible, ou peut être le sont-il mais, l’attention qu'elle leur porte est minime, de ce fait, je crois bien que depuis que la demoiselle a quitté l'orphelinat, ses cheveux n'ont jamais vus l'ombre d'une brosse, le sel s'y déposant y forme des paquet de nœuds qui, à mon avis sont impossible à démêler sans une grande patience.
La peau de Corentine n'est pas non plus blanche, du moins, pas partout... L'épiderme de la demoiselle est tannée par le soleil et les journées qu'elle passe sur le pont de son navire. La blancheur de la peau est une marque de beauté chez les femmes ? Et bien, Corentine n'est donc pas belle... Même nue, elle semble encore habillée... Je ne veux pas dire par la que ces vêtements son incorporés à sa peau, bien que... Mais son bronzage à bel et bien redessiné les dits vêtements. Seul son visage, son cou et le haut de sa poitrine sont foncés, bien plus foncé que le reste de son corps. Partout ailleurs, sa peau est anormalement laiteuse, les veines y seraient apparentes si la demoiselle n'avait pas la peau si épaisse. Bien que sûrement pas si épaisse qu'elle n'y paraît car, dans son dos trône une cicatrice qui, commence en haut de son épaule droite et s'arrête en haut de sa fesse gauche, vestige d'un combat qui semblait être perdu d'avance...
Le corps d'une femme nue est tout ce qu'il y a de plus charmant au monde n'est-ce pas ? Leurs fesses bien dodues, leurs jambes au cuisses bien portantes, leur peau lisse et douce, leurs charmes lourd et tombants, vous aimez ça n'est-ce pas ? Qui n'aimerait pas... Encore une fois, laissez moi vous dire que vous n'aimerez pas Corentine ; sa peau n'est pas lisse, elle est couvertes d'un nombre incalculable de petite cicatrices de part et d'autres de ses jambes, ses flancs, son ventre... Elle n'est pas non plus ronde et charnelle, non, Corentine se doit d'être musclée ! Ce n'est pas un gladiateur, mais son corps sec laisse facilement apparaître les traces d'une musculature fine mais bien présente. Elle est faite pour le combat, la vitesse et l'agilité, non pour la sensualité, la douceur et la paresse et puis, elle est bien trop grande pour une femme lambda, du haut de son mètre soixante-quinze. Elle ne porte pas non plus de robe, non, Corentine à un vieux pantalon noir qui n'a pas été lavé depuis des mois, une chemise de lin blanche devenue jaune et une veste de cuire noire, un corset s’arrêtant sous sa poitrine décoré de broderie dorée et une veste de cuir noir. Bien que sale, la demoiselle reste richement habillée du Tricorne aux bottes de cuire en passant par les gants. Rôle de capitaine oblige, elle arbore fièrement, deux pistolets à silex à sa ceinture et une rapière qui elle est impeccable. Mais la demoiselle ne se sépare non plus jamais de la pipe à opiums ou à tabac qu'elle à toujours à la bouche (ainsi que de l'odeur d'opium ou de tabac imprégnée dans ses vêtements) ni de sa gourde de rhum et ainsi que l'odeur de bourbon plus que de vanille que l'on peut sentir lorsqu'elle nous parle. Corentine est tout ça à la fois, une fille qui pourrait être très belle si elle n'était pas elle... Marquée par des traces à jamais gravées dans sa peau et qui ne risque certainement pas de changer.


Personnalité


Une femme est douce et prévenante, elle aide son maris dans le bonheur comme dans le malheur et elle est obéissante, une femme suit des règles de conduites bien stricte et doit à tout moment être parfaite pour son homme, ou celui qu'elle désire.
Notre petite pirate n'est rien de tout ça, elle est certes dotée d'un charisme bien présent, mais c'est un charisme de leader, elle est de ces personne qui entraîne un groupe à la mort comme à la vie et qui sait comment calmer ou galvaniser ce groupe, elle pourrait être un chef de guerre ou un empereur mais les désires de grandeur de Corentine sont bien différent, elle veut être la maîtresse du monde ! Elle n'a pas de ligne de conduite, elle n'a pas de maître, elle est au dessus des règles, au dessus de tous ce qui pourrait pallier à sa libertés chérie. Têtue comme une mule elle n'hésite pas à recommencer dix fois pour s'en sortir et peut se montrer sans pitié face à tout ce qui se trouve sur son chemin. Mais, par dessus tout, elle inspire un profond respect. Lorsque l'on a cette femme devant nous, l'on ne peut que la respecter, elle nous surplombe de son regard impitoyable et n'a nul besoin de nous manipuler, d’ailleurs, Corentine n'est pas manipulatrice, elle n'a jamais besoin de cacher ses attentions, puisque de toute façon elle fait ce qu'elle veut, et puis, si tu n’es pas d'accord, elle te tues sans la moindre hésitation, peut-être avec un peu de chance te tortureras t-elle avant. Elle se fiche bien des larmes et des cris de douleur, et puis c'est une femme, cela lui permet donc de tuer également les femmes et les enfants ! Sauf si il sont orphelin... Corentine peut paraître rustre et froide, quand elle veut un homme elle le met tous simplement dans son lit sans avoir besoin de tomber amoureuse, quel qu’en soit ses sentiments à lui, elle se fiche de tuer femme et enfant et de prendre tous le monde de haut, mais elle deviens bien plus souriante et douce face à des orphelin, un personnage lambda lui cherche des noises, son sang chaud la pousse à répondre du tac au tac et à se venger ou à frapper, un orphelin vas mal elle s'occupe de lui. Elle ne montre à personne cette facette de sa personnalité, elle la garde précieusement cachée  en elle. Même si elle boit et fume à outrance, même si elle se bat sans cesse et à brisé le cœur de bien des jeunes hommes, elle est incapable de faire du mal à un orphelin, elle essaie pourtant de rester distante et froide envers eux, mais il n'est pas rare qu'elle leur offre une pomme volée quand ils ont faim ou qu'elle leurs laisse un peu d'or pour s'acheter des bonbons, le tous dans la plus grande discrétion, aussi mignon puissiez vous être elle se fichera de vous, rira même de votre malheur, soyez orphelin et le demoiselle se montrera de suite bien plus douce avec vous...


Histoire


Hydrasil, 393ème année de l'ère du Grand Cauchemar.
nous somme le 12ème jour de Brinhal une période de grand changement pour tous le monde, enfin l'espoir renaît dans certains coeurs la paix pourrait peut être arriver un jour. C'est à cette période que décide de naître Corentine. Une petite fille au crâne orné d'une très légère touffe de cheveux bruns et aux yeux vairons. Elle pausa son regard sur sa mère qui était bélinoise mais malheureusement pour elle, elle ne pu jamais être serrée dans ses bras. La pauvre femme trop souffrante avait périt lors de l'accouchement. Elle fut donc appelée ainsi en l'honneur de sa mère. Son père qui était pirate ne pu l'emmener avec elle, il la laissa donc aux mains d'un orphelinat et puis la mère du bébé n'était qu'une aventure parmi tant d'autre, l'attachement qu'il avait éprouvé pour elle ne résidait qu'en sa dextérité au lit... Cependant, l'homme ne laissait pas sa fille pour morte, chaque mois, il laissait une part de son butin à l'internat pour que la gamine ne manque de rien. Or qui servait bel et bien au confort de l'orpheline. Le père de Corentine faisait peur aux gardiens de l'orphelinat, de ce fait, si la gamine allait mal, le père le savait grâce au ''protecteur'' qu'il avait laissé dans la ville et, qui tuait sur-le-champs la première personne adulte qu'il croisait. L'enfance de la demoiselle fut donc un peu plus heureuse ou plutôt un peu moins malheureuse que celle des autres enfants.
Déjà toute petite, Corentine refusait l'autorité, pour elle, les règles sont faites pour être bravées. De ce fait, elle volait dans les chambres, jouait à la bagarre dans les couloirs et refusait de porter les robes qu'on lui donnait. N'acceptant que les pantalons et les jeux de garçons, elle fut vite adoptée par la bande des garçons.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, bien que sa vie à l'orphelinat ne fut pas des plus heureuses, elle était de ceux qui sont le moins à plaindre et se contentait de ce qu'elle avait, jusqu'à son 13ème anniversaire la demi Tiefflin supporta sa vie à l'internat, puis, partit.

La 4ème année de l'ère du Second Souffle était là, bien des occasions s'offrait à la demoiselle, la paix étant plus ou moins de retour. Elle attendit la saison d'Autron pour partir de l'orphelinat, ou plutôt fuir. Non qu'elle fut retenue, mais, elle n'aimait pas vraiment sa vie là-haut et s'en alla au loin sans jamais regarder derrière elle. Elle ne voulait pas d'adieu des autres jeunes et ne voulait pas non plus parler une dernière fois à toutes ces personnes qui s'étaient plus ou moins occupées d'elle, elle volait vers sa liberté, enfin heureuse, délivrée d'un poids que jamais personne ne pourrait lui faire reporter. Son bute ?  Devenir pirate, être un loup de mer, un vrai, se battre et amasser de l'or ! On lui avait souvent parlé des pirates comme des être vils et sans intérêt, mais elle voyait en eux des hommes libres que personne ne forçait à suivre les règles, et puis, elle ne manquerait à personne.
Elle fit un très long voyage, découvrit des villes et des villages dans lesquels elle apprit à se battre. Des bandits de grands chemins et autres voleurs n'hésitaient pas à attaquer une jeune fille se promenant seul, ils y parvinrent au début, mais Corentine ne se laissa pas faire, se défendant de mieux en mieux, elle ne maniait pas trop mal le bâton qui lui servait d'épée. La demoiselle n'était certes pas encore une bonne bretteuse, mais elle se défendait.

A la 7ème année de l'ère du Second Souffle, La demoiselle arriva à Varakir, d'après les histoires contées, c'est ici qu'elle pourrait rencontrer quelques pirates. C'est aux milieu des hommes de tous genres qu'elle apprit à se battre vraiment. Son charme encore présent et ses conviction poussaient les aventuriers à lui apprendre quelques petites choses. Au bout de deux ans, la demoiselle savait parfaitement se battre et tenait tête à tous les hommes qu'elles croisait.


Il faut dire que, plus le temps passait plus la petite gagnait en charisme et en assurance, elle avait du cran et se fit vite connaître de la taverne du port pour son charisme, son esprit aiguisé et sa résistance à l'alcool ! Elle fut embarquée par quelques aventuriers qui l'appréciait, pourquoi elle ? Et bien parce que c'était Corentine, une gamine très douée pour avoir ce qu'elle veut, et indéniablement persuasive. Guidée jusqu'à l'île de la jambe de bois elle allait pouvoir suivre son destin : d'après les aventuriers, c'est ici qu'elle pourrait enfin devenir ce qu'elle veut, et c'est ici qu'elle pourrait rencontrer quelques pirates ! Mais le voyage était dangereux et la demoiselle n'était pas assez sotte pour aller droit dans un repère de pirates ! Elle fit tous de même le voyage avec les aventuriers, curieuse de voir ce qu'il en était. Elle fit donc le tour de l'île avec, à la main, une rapière offerte par un des aventurier. C'était une arme de bonne qualité et, la demoiselle promit de ne jamais s'en séparer. C'est au détour de l'île qu'elle croisa un pirate, un vrai de vrai. L'homme semblait très intéressé par la demoiselle, mais pas pour des choses plaisantes pour Corentine, il sentait l'alcool à plein nez et ne marchait pas vraiment droit. Sans réfléchir, la demoiselle sortit son arme et se mis en garde, le pirate s'approcha d'elle, un sourire pervers au visage, mais, la demoiselle ne comptait pas se laisser faire, elle le repoussa violemment d'un coup d'épée avant de lui donner un coup de pied. Mais l'homme était tous de même fort et Corentine restait encore jeune, bien qu'elle fut très agile et douée pour le combat, elle n'en menait pas large. Son agilité se révéla salvatrice pour la demoiselle puisque celle-ci, au bout d'un combat très rude pour elle finit par planter son arme droit dans le cœur de l'homme. Il tomba à terre dans un grognement de rage, tachant le sable de sang.
Le capitaine du navire, richement habillé trouva le cadavre et la gamine juste à côté, il s'approcha à grandes enjambés et attrapa la demoiselle par le colle la secouant d'un air mécontent

'' Tu viens de tuer mon meilleur marin ! ''

Sans se dégonfler,mais la demoiselle afficha un sourire sur d'elle, elle avait l'arme a feu de sa victime à sa ceinture et sa rapière dégainée

''s'il était si bon que ça, prenez moi moi, je l'ai tuée, je suis sûrement meilleur que lui ! ''

Le premier reflex de l'homme fut de secouer la demoiselle, son second de la lâcher. Même si elle ne savait pas qui il était, lui avait reconnus sa fille. Il y a peu de demoiselle qui possède les yeux que Corentine, et encore moins qui on la peau aussi chaude que la sienne. Il prit un air sévère et recula.

''ne te moque pas ainsi d'un marin ! Je suis de bonne humeur aujourd'hui gamine, alors je ne te tuerais pas ! ''

''ça veut donc dire que je peux venir avec vous !''

"j'ai trop travail pour m'occuper d'une gamine"

Elle se leva et le suivit sans jamais perdre son sourire.

"moi aussi j'ai du travail Je suis votre second!"

"j'ai déjà un second gamine"

"Alors votre maître d'équipage."

Il esquissa un sourire. C'est qu'elle avait du cran la gamine, sa digne fille... Sachant qu'elle allait certainement le suivre, il se contenta de sourire et de se diriger vers son navire. Et bien évidemment, sa fille le suivit. Il pensait sûrement la dégoûter, ou la refroidir en la faisant monter sur son navire.

Mais, plus les jours s'écoulèrent, plus les matelots respectaient la gamine, elle savait se battre, parlait comme eux et les rembarrait quand ils lui faisaient des avances, un vrai pirate, mais en fille. Elle savait leurs pointer son arme entre les deux yeux quand ceux-ci la cherchait trop, et elle gagnait toujours les combat à main nue. On la retrouvait très souvent dans le nid de pie, son équilibre exacerbé et sa quête de danger faisant d'elle une vraie femme à tout faire mais elle était sur le bateau depuis peu, et comme tous pirates qui arrive, elle n'était que mousse, on ne la laissa pas bien longtemps dans ce rôle, la cuisine était ignoble et le pont n'avais jamais été aussi sale, elle fut donc, marin au grand damne d'un certains nombre de marin. Bien sur, Corentine aimait se battre, elle aimait cette place, mais, entraînée par les moucheurs elle devint bien vite l'un d'entre eux. Elle était chargée de piéger une personnage du commandement adverse, de le tuer sans qu'il ne s'en aperçoive, elle devint décisive pour les combats entre pirates !

Adoptée par l'équipage, la demoiselle pouvait par moment prendre la place du maître d'équipage qui avait reçu l'ordre de s'occuper d'elle, il lui apprit à tirer, pour ce qui était du tir Corentine était très douée, elle eut peu de mal à  devenir la meilleur. Quand le maître d'équipage voulait se reposer, il lui pausait son chapeau sur la tête et allait dormir, d'une main de fer, Corentine fit régner l'ordre et la discipline, son charisme et sa force d'esprit poussait l'équipage à la respecter et à l'écouter, c'est pour cela qu'elle n'avait déjà plus la place d'un simple marin sur le navire, son esprit aiguisé et son charisme la propulsait dans les hautes sphères de la piraterie. Son père, sans jamais lui dire qui il était vraiment prenait une place importante dans la vie de la demoiselle, mais toutes les bonnes choses ont une fin, et, mêmes les pirates s'attaquent entre eux, Henri Cœur-De-Pierre, un grand ennemi du père de Corentine n'en pouvait plus de toujours passer après celui-ci, son bateau était meilleur et ses hommes plus violents, mais le père de la demoiselle restait toujours le meilleur. Henri pris donc l'initiative de tuer cet homme qui amassait toujours plus d'or que lui.

11ème année de l'ère du Second Souffle. Le bateau fut attaqué, par les pirate à bord du Rêve maudit. Ils étaient plus puissant que l'équipage de Corentine et bien plus assoiffés d'or et de sang. L'équipage fut retrouvé sur le pont, tous morts, ou presque, il restait une poignée de marins, juste assez pour conduire le bateau, Corentine prit donc la place de capitaine, elle était encore très jeune, certes, mais elle connaissait les rudiments et les règles du métier, les hommes la respectaient et avaient confiance en elle, mais surtout, elle savait manier la barre et était capable de leur redonner du courage. Ces quelques année à bord du navire lui furent bénéfique. Elle organisa donc une attaque. Le tout n'était pas de saccager le navire, mais de le voler, et de brûler le navire de son père avec les  pirates dedans. Elle approcha donc son navire de celui de ses ennemis, seule à bord, et, les membres du rêve maudit, toujours aussi assoiffés de sang, le prirent donc d'assaut. Corentine était encore à bord du bateau, elle y mit le feux et se jeta à l'eau avant de monter à bord de l'autre navire, rejoint par ses compagnon de combat. Avec ses hommes, elle tua les derniers pirates à bord du navire et, vola un pistolet à silex sur un cadavre. Tous prisonnier des flammes, les pirates ne purent échapper à l’explosion du navire, Corentine avait mis de la poudre partout sur le pont et dans les cales, le bateau et les ennemis maintenant détruits, Corentine devint officiellement le capitaine du rêve maudit.

Mais l'histoire ne se termine pas ainsi, il restait toujours Henri Coeur-de-Pierre. Corentine s'en rendit compte quand celui-ci arriva vers elle en hurlant, sa rapière à la main. Elle eut à peine le temps d'esquiver, il avait déjà donné un coup. Son bras fut touché mais la blessure n'était pas grave, peu de sang coulait et Corentine pouvait encore se batte. C'est d’ailleurs ce qu'elle fit, elle se battit contre cette homme qui avait tué son capitaine, sans même savoir qu'elle se battait pour son père. Elle donnait des coups puissants et agiles jusqu'à ce que le pirate la touche au dos, une incision profonde qui la propulsa à terre, un second coup écorcha sa joue passant près de son œil rouge. Mais l'homme fit l’erreur de courir vers elle, elle n’eut qu'à tendre le bras pour le planter.  Après la mort de cette homme, Corentine fut ramenée sur terre afin d'être soignée, elle remonta à bord du navire qui fut le sien et pris la mer afin de gagner de l'or et de piller d'autres navires...


Hors-jeu


De quelle façon as-tu trouvé le forum ?

→ Top site

As-tu des suggestions ou des commentaires ?

→ heu vive moi?

Quel est le code de validation caché dans les règlements? En l'inscrivant vous acceptez de vous soumettre aux règles établies.  << j'ai une tête de soumise? Razz

→ ...


La vallée d'Ildir soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif et adaptée par Thaom Melcrudak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Ven 8 Aoû 2014 - 19:41

Bonsoir et bienvenue ♥️

Enfin une pirate !
J'attends de voir la suite, mais je peux déjà te dire que c'est bien parti ~
Le code est bon, hein, évidemment.

Ah, juste comme ça, dans le champ faction il faut que tu mettes "Pirate" également,
Ou pourquoi pas le nom de ton bateau, si j'ai bien compris tu nous fais un capitaine. Wink

Après réflexion il serait plus logique de mettre profession "Capitaine du ..." et faction "Pirate".
Et elle a forcément des origines, pense à remplir ce champ, Miss :3



Bon courage pour la suite !

Your song is here sweety:
 


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corentine Sang-chaud
Capitaine du Rêve Maudit
Capitaine du Rêve Maudit
avatar
Philosophie : Libertarisme
Divinité(s) : ni dieux ni maîtres
Faction ou Clan : Les Pirates

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
20/5000  (20/5000)
Adage: la liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Sam 9 Aoû 2014 - 10:17

Bonjour et merci!!!!

Je lui ai mis une faction et une origine, j'ai même préciser ce qu'était son bâtiment et compagnie. Si vus avez besoin d'une aide quelconque ou l'envie de peaufiner un peu cette histoire de pirate, je suis fan de ce domaine donc bon ^^
La fiche est terminée et, merci pour la chanson, elle est fat!!!

j'espère que mon personnage vous plaira ~ merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Sam 9 Aoû 2014 - 17:53

Pour commencer ton pseudo n'est pas conforme.
Rien de bien grave mais nous trouvons préférable que les noms composés soient reliés par un tiret, c'est aussi la raison de l'exemple que nous utilisons dans le règlement. Tu peux donc choisir de soit t'appeler tout simplement "Corentine" soit "Corentine Sang-chaud". Par ailleurs, si tu souhaites un titre particulier comme "Capitaine du Rêve Maudit", c'est tout à fait faisable une fois que tu seras validée.

Ensuite ses origines sont floues et la race inexploitée.
Elle vient de Terovia mais c'est une Tiefflins. Si on part du principe que les Tiefflins sont partout, ils sont quand même majoritairement sur le Continent Est d'Ildirith (côté des royaumes humains) et les Nains étant encore plus "racistes" qu'un Norpalien mal léché il est étrange qu'on ne trouve aucune trace de cette particularité dans ton récit. (j'y reviendrai)
Après tu la dis Tiefflin mais elle n'a rien d'une Tiefflin, des yeux "parfois orangé" tout au plus. Or le facteur génétique des Tiefflins est lourd, pouvant aller jusqu'à des cornes, des griffes, de la fourrure, des dents pointues... Là, même en lui mettant des dents pointues, Corentine est beaucoup trop humaine pour être Tiefflin.
A titre de comparaison c'est un peu comme si tu mettais "race : asiatique" pour la décrire comme blonde aux yeux bleus d'un mètre quatre-vingt à forte poitrine. Forcément ça coince un peu.

Pour la "petite" note, je pense qu'il serait préférable de simplement mettre un code du type [url=liendelapageinternet]Brick[/url] plutôt que de c/c la page wikipédia. Cette longue description monocorde alourdit vraiment la lecture alors que le but de cette première partie de la fiche est justement d'avoir ton perso en un coup d'œil.

Concernant ses aptitudes particulières, j'ai eu un grand sourire quand tu as noté sa tolérance à l'alcool. Faut dire qu'un pirate sobre n'est pas un pirate ! YAAAAR !
Tu as bien compris que les armes n'étaient pas fiables à 100% ni très précises, et je ne vois aucun soucis à ce que ton personnage soit capable d'être précis à distance, la précision n'est pas qu'une question de matériel (même si son arme lui fait parfois défaut, les aléas de la mécanique... haha).
---> Voir commentaire plus bas (dans l'histoire), l'image que tu as des armes est en fait erronée.


Pour son apparence, outre le fait qu'elle n'ait rien d'une Tiefflin, je suis un peu déçu qu'elle n'ait pas de défauts ou une caractéristique quelconque qui lui donne un peu de profondeur. J'ai l'impression de lire un listing : "j'ai des yeux, j'ai une bouche, j'ai un pantalon."
Tu en fais un top modèle alors qu'assurément elle ne peut pas être irréprochable. Je suis navré mais un pirate c'est pas forcément propre, ça n'a pas forcément les dents blanches et une haleine à la vanille bourbon. Corentine manque d'authenticité, d'identité. En lisant la description j'ai l'impression d'avoir à faire à une courtisane, pas à un capitaine de bateau qui écume la mer à la recherche de butin. En soi c'est un problème.

Sa mentalité est correcte. En effet si elle a vécu en pirate, forcément elle agit en pirate. Seulement c'est un peu juste pour un capitaine, encore une fois ça manque un peu de fond.
Je trouve que tu oublies un peu de souligner son leadership. Après tout elle est capitaine donc elle doit avoir un certain charisme, d'autant plus en tant que femme dans un monde principalement masculin. Qu'elle soit brut de pomme et déterminée, ça on l'est tous plus ou moins, le fait que Corentine soit chez les pirates lui permet juste de l'être car les barrières sociales des pirates sont différentes de celles des autres peuples. C'aurait été un trait intéressant chez un Aasimar titré ou un Eladrin vivant dans son clan d'origine, mais pour un Tiefflin pirate c'est tout ce qu'il y a de plus normal que de dire ce qu'il pense et d'agir selon son bon vouloir. C'est ça que j'entends par "souligner le leadership", et tu le soulignes par son côté indomptable et cassant mais pourquoi un pirate choisirait le navire d'un capitaine indomptable et aigri plutôt qu'un autre où par exemple le capitaine serait un homme ?


Attaquons-nous à l'histoire,

"emme" ou "em" ça n'existe pas, c'est une faute. Je la souligne car tu l'utilises à plusieurs reprises. Privilégie le classique "ème".
Le nom des ères prend une majuscule, c'est une période, comme la Renaissance ou le Moyen Âge. C'est important car ça le différencie d'un groupe nominal lambda.
L'ère Nouveau, n'existe pas. Je pense que tu veux parler de l'ère du Second Souffle ?
Aussi il faudra te relire, il y a énormément de fautes diverses et ce nombre gêne la lecture.

Pour commencer on ne sait absolument rien de ses origines. C'est une Tiefflin, soit. Mais de qui tient-elle le gêne ? Pourquoi son père aurait eu une enfant avec une sédentaire (en Térovia) ? Pourquoi prendre la peine de lui donner un nom ? Il serait intéressant que tu développes un peu les origines de l'intérêt de ce pirate pour ce bébé qu'était Corentine.
Ensuite à 15 ans, théoriquement, Corentine était plus que libre de quitter l'orphelinat. Vers 13-14 ans les enfants sont considérés comme presque adultes, elle était donc en âge de se débrouiller (selon la société, j'entends). Ensuite les orphelinats étaient plus des "clapiers" où on mettait les enfants que de véritables maison d'adoption. Bref, tout ça pour dire qu'elle n'a pas besoin de "fuir" l'orphelinat, elle a juste à en partir, personne ne lui courra après. Corentine ne manquera qu'à ses camarades les plus proches et les autres remarqueront sa disparition sans se soucier de la retrouver.

On en vient à la chose qui me fait le plus me poser de question : comment a-t-elle su que son père était un pirate ? Il faut clarifier car si sa mère est morte et que son père est parti ce n'est pas Bob le fils illégitime du bucheron qui va lui dire que son père est en mer.

Ensuite tu dis qu'un an plus tard elle est connue dans une taverne. Soit. Mais où ? Je pense savoir mais faudrait préciser, que ce soit clair pour tout le monde.

Cette histoire de concours de tir ne tient pas la route, on n'est pas dans un western et les pistolets à silex ne sont en rien comparables aux révolvers de Lucky Luke.
Trouer une pièce en tirant avec les engins qu'ils ont dans les mains c'est de l'ordre de l'impossible. Le pistolet des pirates n'est pas leur arme principale, c'est une arme dangereuse qui est là plus pour dissuader que pour être efficace (d'ailleurs elle le sont rarement puisqu'ils tirent une balle et après c'est au sabre s'ils veulent pas se faire couper un bras pendant qu'ils bourrent la poudre). Tu comprends bien que tirer dans le trou déjà créé par une balle c'est donc encore plus utopique. Pourquoi diable risquer de perdre son pouce dans une explosion pour si peu ? Puis tirer dans une auberge... Je veux bien que ce soit un peu le bordel mais il y a des limites, les pirates ne sont pas inconscients, que ça parte en live à coup de bouteille à cause de l'alcool, OK, mais des concours de tir comme ça c'est franchement hors de propos.

Bon et la suite c'est un peu toujours les mêmes questions : où a-t-elle appris à se battre ? Pourquoi est-elle capable de battre des pirates expérimentés à mains nues ? Quel était son véritable rôle à bord (mousse, guet, matelot, contremaître...) ? Pourquoi était-elle choisie par le "maître d'équipage" plutôt qu'un homme plus méritant ? Pourquoi les pirates à bord du Rêve Maudit ont-ils attaqué l'équipage de Corentine ? (...)

La stratégie pour "échanger" les bateaux est assez bien pensée. Mais où Corentine a-t-elle mis son pistolet lors de son passage dans l'eau ? Déjà que l'humidité empêchait parfois le mécanisme de fonctionner, imagine si l'arme a été immergée, ça se transformait en jouet à silex... haha



Somme toute il y a d'énormes lacunes dans cette fiche.
Le personnage en lui-même est recevable. Le fait que ce soit une femme capitaine ne me dérange absolument pas. Par contre, pour toutes les raisons que j'ai cité, pour le moment Corentine manque de profondeur et de cohérence.

N'hésite pas à commenter à la suite de mon message Miss.


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corentine Sang-chaud
Capitaine du Rêve Maudit
Capitaine du Rêve Maudit
avatar
Philosophie : Libertarisme
Divinité(s) : ni dieux ni maîtres
Faction ou Clan : Les Pirates

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
20/5000  (20/5000)
Adage: la liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Dim 10 Aoû 2014 - 18:37

Hoy doh!

Bon, je suis désolée pour la daube que j'ai servit U.U vraiment j'ai l'habitude de faire mieux que ça... Je crois que comme je n'était pas dans mon assiette je ne pouvais pas donner beaucoup mieux. Bref en attendent, j'ai modifier tous ça et j'espère que ça vas mieux. J'ai essayer de corriger tous ce qui était dis mais en vue de tous ce qui a été dis j'ai peur d'en avoir oublier un peu U.U bref, j'espère qu'il y a du mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Lun 11 Aoû 2014 - 7:30

Merci pour le pseudo Miss !
J'ai vu que c'était ce que tu avais corrigé en premier et, franchement, ça rend vraiment bien comme ça.


Le descriptif sous spoiler c'est mieux, bonne idée.

Et voilà un physique digne de ce nom ! Bon sang, c'est ça ! Corentine a un charme, un charisme, la profondeur qu'il manquait tu as su entièrement la retranscrire.
Tu as beau dire qu'elle ne correspond pas à l'archétype de "beauté", elle dégage quelque chose, d'autant que ton avatar ne représente pas une personne moche, de ce fait cette description tranche complètement. Au lieu de décrire l'avatar tu t'es approprié l'image et c'est ça l'important. Corentine ne correspond pas aux canons de beauté de l'époque, mais nul doute qu'elle saura attirer les hommes un peu téméraires !

Si je résume, ce qu'elle garde des Tiefflins c'est : un œil rouge, une peau plus chaude que la moyenne et une agilité supérieure à celle des hommes. Ca suffit pour une demi-Tiefflin.


La personnalité a aussi pris énormément de caractère, en soi ton personnage n'a pas tant changé que ça, tu as juste affirmé son identité et développé ce qu'il y avait derrière les omissions. C'est super, on se rend mieux compte de ses rapports avec les autres et de l'influence de son vécu.


Dans ton histoire on cerne mieux la mentalité de son père. Comme tu le dis, l'enfant n'est pas son souci principal, MAIS, c'est quand même une prolongation de lui-même et participe un minimum, et à sa façon à sa survie (peut-être pour se sentir moins coupable, qui sait). Par contre comment sait-il si Corentine va mal ? J'ai cru comprendre qu'il ne faisait que laisser de l'argent, les contacts devaient être plus réduits, non ?

Comment se fait-elle connaître à la taverne du port de Varakir ?
C'est tout à fait possible qu'elle rencontre des pirates en devenir à Varakir et qu'ils décident de l'emmener sur l'île de la jambe de bois. Mais pourquoi emmèneraient-ils une jeune fille ?

Concernant le duel avec le pirate, why not. On va dire qu'il était un peu (beaucoup) éméché. Haha

Le fait que son père la reconnaisse grâce à ses "différences" issues de son métissage est sympa.

Par contre, et selon moi c'est primordial, qu'importe que ce soit la fille du capitaine, Corentine commencerait forcément en tant que mousse, bref, tout en bas de l'échelle. Qu'elle squatte le nid de pie sur son temps libre et que ça fasse chier tout le monde, oui, mais que personne lui dise rien parce qu'elle est "douée", ce n'est pas logique. Après elle pouvait être extrêmement naze pour nettoyer (genre oublier des endroits car trop absorbée à regarder le nid de pie, par exemple ;D) et pour cuisiner ce qui fait qu'elle aurait eu plusieurs postes. De fil en aiguille elle aurait monté les échelons en s'imposant.
Essaye de faire en sorte qu'elle gravisse ces échelons de façon plus logique. Que ça aille vite ce n'est pas un problème avec son charisme et ses aptitudes de Tiefflin, mais là on a l'impression qu'elle fait tout sur le bateau, or ce n'était absolument pas comme ça. Ils étaient touche-à-tout mais ne savaient pas tout faire. A nuancer donc.

D'ailleurs y a une petite erreur de chronologie, tu marques qu'elle bat tout le monde à mains nues, pour ensuite mettre quelques paragraphe plus tard qu'elle apprend à le faire avec le maître d'équipage.

L'attaque du Rêve Maudit et la destruction de son ancien bateau, c'est OK. Je trouve ça beaucoup mieux et plus "stratégique" que ta première version. Bravo. Je trouve le passage du capitaine qui échange ses fringues un peu grossier mais bon, encore une fois, why not.

Par contre on ne sait toujours pas pourquoi les pirates ont attaqué le navire du Père de Corentine. Razz


Avant de conclure à 100% j'aimerais que tu corriges au maximum tes fautes de conjugaison et d'inattention.
Je n'ai pas vu d'amélioration durant ma relecture, et je sais bien que quand on réécrit des passages on a pas forcément le temps/la patience de se relire pour les fautes. Mais actuellement il y en a quand même pas mal.



The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corentine Sang-chaud
Capitaine du Rêve Maudit
Capitaine du Rêve Maudit
avatar
Philosophie : Libertarisme
Divinité(s) : ni dieux ni maîtres
Faction ou Clan : Les Pirates

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
20/5000  (20/5000)
Adage: la liberté appartient à ceux qui se lèvent tôt
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Lun 11 Aoû 2014 - 11:21

Hey y doh!

Bonbonbon

J'ai ajouté que le pirate qu'elle a tué était saoul

J'ai mis qu'elle avait commencé mousse puis cuisinier mais que le pont n'avait jamais été aussi sale et que la nourriture n'avait jamais été aussi mauvaise, j'ai aussi retiré le fait qu'il l'admirent (je crois que j'ai mis qu'elle les saoulait) puis elle a été un simple marin et enfin un moucheur avant d'être second du second ça vas mieux ? Pour ce qui est du reste elle l'a pas fait x)

J'ai modifié les erreurs de chronologie elle apprend seulement à tirer

Le passage du capitaine qui échange ses fringues est retiré, il est en fait juste resté sur le navire (le gros fainéant)

Pourquoi les pirates attaque le navire ? C'est expliqué ^^ en espérant que ça aille mais les pirates aimaient être les meilleurs, et quand quelqu'un se dressait contre ça, ils n’hésitaient pas à les tuer, surtout si il y avait la promesse d'un gros trésor à la fin !

Les fautes... voilà le sujet qui fâche, pas que je soit fâchée hein ? Mais je savais que c'était mon vrai point faible... J'espère avoir corrigé comme il faut, sinon, bah je recommencerais U.U j'en ai vue pas mal, mais à mon avis pas autant que toi U.U

Voilà voilàà

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    Lun 11 Aoû 2014 - 14:35

La saison "d'auron" n'existe pas. J'ai édité pour mettre "Autron" Smile
C'aurait été bien que tu aies corrigé au moins celles que je t'avais relevé à titre d'exemple.

Passons, au moins tu as fais les efforts demandés et à force de se relire on finit par ne plus rien voir alors, ça ira Miss !
Fais juste bien attention dans tes rp, relis-toi et tout ira bien Wink

Pour moi tout est bon, je valide.
Un Admin passera te mettre ta couleur. N'oublie pas de créer ton journal de bord une fois que ce sera fait.

Bonne aventure parmi nous !



The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hoy hey doh! et une bouteille de rhum    

Revenir en haut Aller en bas
 

Hoy hey doh! et une bouteille de rhum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Et une bouteille de rhum ! (RP Libre)
» Et une bouteille de rhum {Pv Judith McKingley]
» [Terminé] Et une bouteille ... de rhum ! [PV Odysse - Relonzi]
» Et une bouteille de rhum • Zéphyr
» Hop là ho ! une bouteille de rhum !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Validées-