­
 

Partagez | 
 

 Fyrano de Mergerac avec [Khaad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vulyn Bagial
La lame noire
La lame noire
avatar
Âge : 20
Philosophie : Egoïsme
Faction ou Clan : La Guilde

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
450/5000  (450/5000)
Adage: La mort rattrape ceux qui la fuient.
MessageSujet: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Dim 3 Aoû 2014 - 11:22

Encore une soirée tranquille dans le port de Bélin. Hydrasil est agitée, mais la taverne du Marteau Hurlant est calme. Rien de tel après une longue journée à faire les boutiques. Je n'ai pas assez d'argent pour m'acheter quoi que ce soit. Je sirote doucement de l'hydromel en épiant les différents clients qui rentre et sorte pour garder le lieu dynamique. Je reconnais immédiatement mon confère de la guilde. Lui aussi me reconnaît rapidement et vient s'asseoir à ma table. Il commande une bière. Comme beaucoup de membre de la guilde, on voit que c'est un truand : il n'est pas propre sur lui. Mais il n'est pas là pour que je critique sa façon de vivre. Il me glisse un papier que je lis tout de suite. Quand la Guilde daigne envoyer quelqu'un au lieu de nous laisser venir, c'est que c'est important, ou que la mission ne peut-être effectuer que par la personne en question. Je lis le papier :

La Guilde a écrit:
Un document important est parti de Ragepierre en direction du Château Écarlate. Il a été intercepté par un nain. Vous devez récupérer ce document et le remettre au poste le plus vite possible. Évitez de tuer. Le nain est de taille standard et présente comme attribut particulier son nez crochu. Il doit arriver en bateau juste après que vous ayez reçu ce message. Bonne chance.

Une mission aussi simple qui allait rapporter gros. Je fis un signe d'approbation de la tête et il me confia une pièce marquée du sceau de la Guilde, à rendre avec le document. Une procédure basique pour être sûre que ce qui est à la Guilde reste à la Guilde. Je vois le fond d'hydromel qui reste dans mon verre et me lève. Évidemment que je le laisse payer, déjà que je n'ai pas beaucoup d'argent, il peut bien payer pour moi.

Je me dirige immédiatement vers le port. J'emprunte au passage une étoffe qui ne vaut pas grand-chose, histoire de me fondre dans la masse et cacher mes cornes. Je gagne le port assez rapidement et effectivement, un bateau arrive. Je me dirige vers un étalage remplit de poisson et je regarde le fruit du travail des pêcheurs tout en gardant un œil attentif sur les passagers qui descendent de l'embarcation. Et je n'attends pas longtemps pour remarquer le nain. Et quel nez ! Comme Fyrano de Mergerac, le personnage d'un conte célèbre dans les contrées humaines. J'en ai entendu parler en passant devant une des nombreuses bibliothèque de la ville.

Ni une ni deux, je suis discrètement le nain. Tant bien que mal, car sa petite taille le dissimule dans la foule qui perd en intensité au fur et à mesure que la lune monte dans le ciel. Et alors que je pensais l'avoir perdu, je le cogne involontairement. Dans un réflexe, je prends un papier qui dépasse de sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaad Grak'moha
Le Chasseur noir
Le Chasseur noir
avatar
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Les dieux sont trop hauts pour lui.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Nain
Réputation:
2040/5000  (2040/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Lun 4 Aoû 2014 - 4:16

Le bateau avait levé l'ancre et prenait le large, le Chasseur pouvait enfin se détendre un tant soit peu. Sa dernière mission n'avait pas été de tout repos. Parfois récupérer un bout de papier pouvait se révéler plus ardu qu'on ne pourrait le penser de prime abord. Et pour ne rien gâcher, elle n'était techniquement toujours pas finie. La quête ne serait achevée que lorsque ce bout de papier reposerait entre les mains de son supérieur. Évidemment vous vous dîtes que le navire sur lequel le nain a embarqué est en direction de Térovia ou même de Paria. Et bien vous vous trompez, Khaad se retrouvait à faire un détour non négligeable en se rendant au port de Bélin. Un délai non choisi mais imposée par la tournure des événements. Pour faire court et parce que cette histoire est pour un autre temps, le parchemin n'avait pas changer de main sans grabuge. Ni sans entraîner une poursuite des plus déséquilibrée, en défaveur de notre cher compère bien entendu. La seule issue viable s'avérant être la fuite, le nain après avoir échappé à leur attention avait embarqué sur ce bateau. Sa mission était, après tout, de livrer le manuscrit pas de mourir misérablement en tentant de le conserver. Le voici ainsi coincé en mer, à ne pouvoir rien faire, pour une bonne quinzaine de jour. Le voyage jusqu'à la maison risquait d'être long.

    La terre en vue, enfin ! Se dégourdir les jambes sur quelque chose de stable ne ferait pas de mal. Ni de partir de cet endroit trop confiné à son goût et avec trop de gens. Chez certain la discrétion ne faisait pas partie du vocabulaire, c'était une inconnue. Ainsi au bout de deux longues semaines passées avec eux le nain connaissait intégralement la vie de ces badauds.  Khaad quand à lui n'avait pratiquement pas pipé mot. Son indifférence avait fini par rebuter les plus courageux ou les plus stupides, question de point de vue. Il faut l'être quelque peu pour aborder un nain à la mine si peu accueillante non ?  

    Ce fut donc seul, et non accompagné de quelque nouvelle connaissance, qu'il se mêla à la foule bigarrée du port. Par ces ancêtres, ce qu'il pouvait détester ça. Il avait l'impression de se retrouver embarqué dans une marée mouvante. Où que porta son regard le mur humain lui faisait face. Bien sûr il savait que c'était le genre d'endroit idéal pour perdre des poursuivants. Mais là ce n'était pas nécessaire, pas à sa connaissance : il ignorait tout de l'ombre qui le suivait à la trace. Le Chasseur se dirigea donc vers une zone à moindre densité, là où il pourrait respirer tranquillement, en théorie.
Les choses se passant rarement comme prévu, un benêt réussit là où la multitude avait échoué : il rentra de plein fouet dans Khaad. Ce dernier passablement énervé invectiva la fautive après avoir retrouvé un semblant d'équilibre. Un nain à beau être solide quand un humain le bouscule à pleine vitesse cela le déstabilise.

-Par ma barbe, Skruff regarde où tu mets les pieds !

Quel incapable, ce n'était tout de même pas compliqué de faire attention à ce qui se trouvait juste sous son nez ! Les excuses d'une telle empotée ne valaient rien, il n'allait certainement pas les attendre. Le Chasseur poursuivit immédiatement sa route totalement inconscient de l'ironie de sa pensée, de ce que la tieffline avait tentée de subtiliser. Inconscient même que c'était une tieffline et non une humaine qui l'avait percutée.
Cette dernière croyait-elle avoir récupéré l'objet de sa mission ? Pensait-elle vraiment qu'elle pouvait trouver un papier d'une telle importance dans la poche extérieur du nain ? Que celui-ci pouvait être assez inconséquent pour agir de cette façon, pour ranger un élément aussi capital dans une poche ouvert à tout vent ? Dans ce cas elle pourrait bien être déçue en découvrant le contenu du papier. Ce n'était que son ordre de mission écrit en Khazalid. Mais encore fallait-il pour ça qu'elle puisse le lire.

    Loin de tout ça, autant en pensée que physiquement, le nain se retrouva bien vite à une table de la Goule souriante devant une chope de vin bien méritée. Gare à qui viendrait troublait la quiétude du nain ! Il ne se montrerait pas si clément si tard dans la soirée.  

    Si rien ne venait perturber Khaad, il irait se coucher aux petites heures du matin dans ce même établissement. Il pouvait se le permettre, demain il n'avait rien à faire. Il ne pouvait malheureusement entreprendre le voyage de retour avant deux jours. Pas de bateau avant cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulyn Bagial
La lame noire
La lame noire
avatar
Âge : 20
Philosophie : Egoïsme
Faction ou Clan : La Guilde

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
450/5000  (450/5000)
Adage: La mort rattrape ceux qui la fuient.
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Lun 4 Aoû 2014 - 5:40

-Par ma barbe, Skruff regarde où tu mets les pieds !

Que signifie Skruff ? Aucune idée mais vu comment il l'avait prononcé, ce n'est certainement pas un compliment. Le nain partit aussi tôt. Je consulte le papier rapidement : à la vue des runes, c'est du nain. Je range le papier et me dirige vers un enfant.

-Dis-moi mon grand, tu vois ce nain au nez crochu? Le garçon acquiesça. Je te donne 5 pièces de cuivre si tu le suis et que tu viennes me dire où il dort ce soir, ça te va? Le garçon hocha la tête Je t'attendrais sur la grande place

Je lui sourit et lui donne une première pièce de cuivre. Le garçon part immédiatement suivre le nain. Je me dirige alors vers le poste de la Guilde. Faites que ce garçon soit plus discret que moi. En chemin, j'échange 8 pièces d'acier contre 4 cubes nains d'argent. Une fois à l'intérieur, je donne le papier à un nain avec 4 pièces. Pas besoin de se parler, il commence tout de suite à me traduire ça sans aucune difficulté.

-C'est un ordre de mission. Cela parle d'un document à récupérer et à ramener à Paria. Aucun nom n'est mentionné.

Parfait, je sais au moins que c'est le bon nain. Je le remercie et je marche rapidement vers la grande place. Le garçon m'attend et quand il me voit se précipite.

-Il est à la Goule Souriante, il compte y passer la nuit

À peine a-t-il finit de parler qu'il me tend sa main. Je sourit, le remercie et lui donne les 4 autres pièces de cuivre. Il me rend mon sourire et part en courant.

Bon, je sais où il se trouve, mais comment être discrète ? En y réfléchissant, j'avance vers la Taverne. J'ouvre la porte et là, assit à une table, dans un coin un peu sombre, ''mon" nain. Petit instant de panique dissimulé, et je vais vers lui. Timidement, j'engage la conversation.

-Euh, bonsoir... C'est bien vous que j'ai bousculé tout à l'heure? Je n'attends pas sa réponse, j'enchaîne tout de suite Je voulais m'excuser et vous rendre ceci. Il a dû tomber quand je vous ai percuté.

Je lui fais un sourire gêné. C'est ce que j'aurais fait si je ne lui voulais rien. Mais ce n'était évidemment pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaad Grak'moha
Le Chasseur noir
Le Chasseur noir
avatar
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Les dieux sont trop hauts pour lui.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Nain
Réputation:
2040/5000  (2040/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Lun 4 Aoû 2014 - 14:10

Se croyait-elle aimable à venir le retrouver après pour des excuses et lui rendre une chose qu'il avait prétendument perdu ? Ne voyait-elle pas qu'elle ne faisait que l'importuner encore plus ? Tout ce à quoi aspirait le nain après ce long voyage était un peu de tranquillité et de pouvoir boire sa chope paisiblement. Et depuis quand les gens vous suivaient pour de telles broutilles ? Son excès de bonne volonté semblait suspicieux au nain. Même s'il n'imaginait pas ce qu'une humaine pouvait bien lui vouloir. Loin de lui l'idée qu'elle en ait après sa mission ou qu'elle ait pu être en concomitance avec ses précédents poursuivants d'une quelconque façon. Comme par exemple appartenir à la même faction...

Khaad s'empara du ceci en question pour se rendre compte que ça lui appartenait effectivement. C'était une négligence de sa part de semer ainsi son ordre de mission. Ça ne ferait pas très sérieux si ça venait à se savoir. Surtout que pour éviter ce genre de chose en temps normal ils brûlaient leurs ordres de mission.

L'inconnue ne reçut pour remerciement qu'un regard noir. Rien de bien méchant en soi, le nain ne pouvait décemment répondre de manière plus énergique dans cette situation. Et puis cela devait suffire au vue de sa timidité à la remettre à sa place. Si ça ne suffisait pas le ton sec aiderait peut être.

-C'est bien à moi. Si c'est tout je ne vous retiens pas.

Ne pas faire dans la subtilité éviterait des quiproquos. Il n'avait nullement envie qu'elle s'attarda auprès de lui. Allez oust, il avait du vin qui n'attendait que son gosier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulyn Bagial
La lame noire
La lame noire
avatar
Âge : 20
Philosophie : Egoïsme
Faction ou Clan : La Guilde

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
450/5000  (450/5000)
Adage: La mort rattrape ceux qui la fuient.
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Lun 4 Aoû 2014 - 15:17

Le nain manquait de tact, mais qu'est-ce que ça pouvait bien me faire? Je me lève donc et rapidement, je vois qu'un autre membre de la guilde boit à une table à l'autre bout de la taverne. Je vais donc le voir en ami, laissant le nain seul. En tant que compagnon de la Guilde, il ne se pose aucune question et joue le jeu. Nous passons la soirée à discuter tel de vieux amis mais je garde un œil discret ouvert sur mon nain.

Après un long moment, qui inclut le repas, le digestif, le dessert et l'après digestif de mon cher ami, le nain se lève, va voir le barman et monte les escaliers qui mènent aux chambres. Je me dirige vers le propriétaire qui me demande ce que je veux en gardant les yeux sur un groupe qui semble être là pour mettre la taverne sans dessus dessous. Quand je lui demande quel chambre a pris le nain, il s'interroge.

-Et pourquoi je vous répondrais ?

Il daigne enfin lever les yeux sur moi et me reconnaît. Il faut dire que je passe pas mal de temps et que la Goule Souriante est un lieu privilégié pour commettre un vol avec son animation permanente. Il se confond en excuse et me dit que le nain est chambre 14. Comme remerciement, je lui adresse un sourire. Je retourne vers mon ami.

-Il faudra que je m'introduise dans la chambre 14, une idée?

-La 14 ? Il réfléchit quelque instant, puis continue c'est la première en montant, sur ta droite. Ce sera dur d'y rentrer discrètement et encore plus d'en sortir. Mais j'ai une idée pour te faire entrer, mais tu me laisseras entrer aussi... Il accompagna sa deuxième phrase d'un regard lubrique, remplit de sous-entendus et posa sa main sur ma jambe.

Évidemment, je réponds avec le sourire Comme tu veux, mais si tu tiens quelques secondes, ce serait déjà formidable. Souviens toi du dernier : il est mort quatre secondes après avoir commencé.

Tout de suite, son regard redevient normal, il retire sa main et me propose contre un cinquième de la récompense. J'accepte. Il me dit de me cacher dans le couloir et d'attendre que le nain sorte. Je suis surprise, mais je lui fais confiance. Je monte alors dans le couloir et j'entends des insultes. Je reconnais la voix et je me dépêche. En effet, une bonne grosse bagarre ferait certainement assez de bruit pour réveiller tout le quartier et il était fort probable que le nain sorte voir ce qu'il se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaad Grak'moha
Le Chasseur noir
Le Chasseur noir
avatar
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Les dieux sont trop hauts pour lui.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Nain
Réputation:
2040/5000  (2040/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Mar 5 Aoû 2014 - 9:33

Bien, l'humaine avait compris le message et ne s'était pas attardée. Elle se retrouva à l'autre bout de la salle avec un compagnon. Loin d'en déplaire au nain, il devrait enfin pouvoir passer sa soirée tranquille. Surtout que pour le moment la salle commune était plutôt calme. Khaad en profita pour prendre un bon repas chaud accompagné d'une autre chope de vin ( la précédente ayant été fini dans l'attente de se dit repas ). Il traîna à sa table même après le repas, profitant du vin, jusqu'à ce que les ennuis s'annoncèrent sous la forme d'une bande de bagarreurs éméchés. Ne souhaitant pas être là quand ça allait tourner au vinaigre le Chasseur alla régler son addition et récupérer les clefs de sa chambre. Et quelle chance avait-il, sa chambre se trouvait non loin des escaliers. Il allait pouvoir profiter de l'échauffourée. C'était magnifique lui qui n'aspirait qu'à un bon petit somme.

Enfin, bref, trêve de ronchonnement. Il fallait préparer sa chambre pour une nuit paisible. Il posa son urgrosh à côté de la table de toilette, pris la chaise et la traîna jusqu'à la porte pour bloquer la poignée. Après avoir bien fait grincer la chaise sur le sol et avoir bataillé pour l'installer, il se débarrassa de sa veste en la jetant sur le lit. Une fois cela fait, il pouvait commencer sa toilette. Il releva les manches de son épaisse chemise grise, se tint sur la pointe des pieds et plongea les mains dans l'eau. Ce fut à ce moment là que les premières altercations se firent entendre. Il haussa les épaules : s'était tellement commun dans les auberges que s'en était affligeant. Mais il était mal placé pour critiquer : il avait été lui même à l'origine de plus d'une. Mettant ces pensées de côtés, il dépoussiéra son visage tant bien que mal. La table était un peu haute pour un nain, nous ne parlerons même pas du miroir accroché au dessus de celle-ci. Il démêla ensuite  les nombreux nœuds de sa barbe se servant de la vitre pour se voir. Il ne manquait plus qu'à enlever ses grosses bottes et il pourrait s'allonger sur cet immense lit. Sa veste sous sa tête lui servant d’oreiller et ses deux dagues ne quittant pas ses côtés.

Décidément, non, il ne pouvait rester étendu sans rien faire. Le raffut provoqué par la joyeuse bande était insupportable. Il ne pourrait s'endormir dans ces conditions. Pas avec l'alcool qui jouait aussi des siennes. Au lieu de l'aider à plonger dans le sommeil au plus vite, celui-ci ne faisait que chauffer son sang. S'il le fallait il irait aider à calmer les esprits ou  à assommer les plus réticents pour le retour au calme. Sans plus attendre il sauta au bas de son lit, oublia sa veste, laissa ses bottes au pied du lit et s’apprêta à quitter la chambre. À grand renfort de bruit il redéplaça la chaise et ouvrit la porte de façon énergique. Ils allaient voir de quel bois il se chauffait !
C'était un nain colérique, la mine renfrognée qui s'élança dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulyn Bagial
La lame noire
La lame noire
avatar
Âge : 20
Philosophie : Egoïsme
Faction ou Clan : La Guilde

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
450/5000  (450/5000)
Adage: La mort rattrape ceux qui la fuient.
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Mar 5 Aoû 2014 - 16:45

Les quelques minutes me semblèrent être des heures. Le nain sortit enfin de sa chambre et il semblait d'humeur à rejoindre la joyeuse bataille du rez-de-chaussé! Je me suis alors glissée discrètement dans sa chambre. Il n'avait même pas fermé sa porte à clé ! Une fois dedans, j'observe quelques instants. Sa veste se tenait sur son lit, plié en quatre. Je commence à fouiller dedans : de nombreux papiers, une bourse et d'autre objet. Mais déjà, j'entends des pas provenant de l'escalier qui remonte. Prise de panique, j'ouvre la fenêtre, jette la veste dans la rue, me cramponne à l'extérieur, referme la fenêtre, jette un dernier coup d'oeil pour voir si personne n'entre et saute à mon tour. Heureusement, il n'était qu'au premier étage. La chute est contrôlée et aucune tache ne vient salir mes vêtements. Contente de moi, je me faufile dans la ruelle où je cache les affaires dans un tonneau vide, une planque habituelle des membres de la Guilde. Je leur fais une place parmi les autres objets présent et retourne à la taverne. J'ouvre la porte d'un coup sec et hurle à moitié :

-VRARLL ! Il te faut seulement dix minutes pour transformer un havre de paix en arène de combat? Je me dirige vers le membre de la Guilde que je tire jusqu'au tavernier. Apparemment, mon entrée à calmer tous ces gentils fêtards. Je vous prie d'excuser mon ami, il ne sait pas ce qu'il fait quand il boit trop Je fais un regard complice au tavernier qui joue le jeu.

-Oh vous savez, j'ai l'habitude de voir pire avec les marins. Après des mois en mer, qu'est-ce qu'ils ne feraient pas pour un peu de bon temps sur terre hein ? Il rigole doucement, puis se met à bafouiller. -Pour ce qui est des dégâts... Je pense que... 3 pièces d'acier suffiront largement à rembourser la vaisselle cassée.

Heureusement, il me demande un prix justement élevé. Ainsi, il reste crédible et de toute façon, je retournerais le voir pour qu'il me les rende, même si je compte lui laisser une pièce, pour le coup de main.

-Oui bien sûr! Je sors deux pièces d'acier et sept de cuivre. Autant jouer le jeu. Je n'ai que ça sur moi pour le moment, c'est assez?

-Oui, bien sûr.

Je lui présente mes excuses une fois de plus et je me retourne. Et là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaad Grak'moha
Le Chasseur noir
Le Chasseur noir
avatar
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Les dieux sont trop hauts pour lui.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Nain
Réputation:
2040/5000  (2040/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Jeu 7 Aoû 2014 - 18:57

Pff et ils appelaient des bagarreurs de bar, ça. C'était juste des grandes gueules et rien de plus. Ils ne valaient guère le déplacement. Le nain n'avait eu qu'à en pousser un ou deux du pied au bon endroit, derrière le genou et appliquer un bon coup de tabouret sur la tête pour calmer momentanément les esprits. Ils étaient plus là pour chahuter que pour se prendre une vraie raclée comme on pourrait dire. Une fois légèrement défoulé notre nain se rappela l'existence du tavernier et alla s'excuser pour avoir abîmer son mobilier. Mais il ne le fit pas s'en glisser un mot sur le fait qu'il était censé empêcher ce genre de tapage. Khaad était sûr que les choses se seraient passées différemment si la propriétaire, une naine, avait été là. Elle aurait certainement mieux géré la situation. En tout cas au goût de Khaad. Il n'était jamais bien agréable, quand on n'y participait pas, d'être dans un établissement où une incartade se passait. Bref, son action n'était rien de plus de que de l’esbroufe provoquée par l'alcool. Tant que ces lourdauds ne seraient pas dehors il n'y aurait pas le silence ou, pour être plus réaliste, le calme. Mais le Chasseur n'avait pas vraiment la force, la motivation de les traîner dehors.

Le temps s’arrêta lorsqu'il mit le pied dans sa chambre. Il venait de se prendre une claque violente. Son esprit se désembruma sur le coup. On lui avait volé sa veste. Elle n'était plus là. Il n'était sorti que quelques minutes de sa chambre et on en avait profité pour subtiliser sa veste. Elle qui contenait tout ce qu'il possédait. Elle qui recelait ce bout de papier si important pour lui. Ce bout de papier pour lequel il avait risqué sa vie. Qui était en somme la raison même de sa présence ici. Ce ne pouvait être un hasard. Le timing était trop bon.
Mais il ne pouvait s'attarder. Chaque seconde comptait, car si le temps s'était arrêté pour lui ce n'était pas le cas pour le voleur. Pour lui, il courrait. Il se jeta sur la fenêtre, ouvrit le battant et plongea son regard dans la rue à la recherche du coupable. Celui-ci ne pouvait être passé par ailleurs. Là ! Il voyait une ombre se mouvoir s'éloigner pour revenir ensuite vers la taverne. Il n'en croyait pas ses yeux. Il se précipita dans les escaliers, manqua de les dégringoler la tête la première et déboula dans la pièce juste au bon moment.
En effet il arriva à la fin de la transaction entre la personne qui l'avait bousculé précédemment et le tavernier. À côté d'elle l'un des bagarreurs. Et maintenant qui les voit côte à côte, il se souvenait qu'ils avaient passé la soirée ensemble. Une simple coïncidence ? Que la personne qui l'avait suivi, ou qui l'avait retrouvé à la taverne, soit manifestement en train de payer pour des dégâts dont elle n'était pas responsable à première vu. Encore un excès d’amabilité ? Ça, il en doutait. D'autant plus que le vaurien responsable du vol se trouvait dans la pièce et que personne de nouveau n'y était entré depuis son dernier passage. Aucun ne semblait plus coupable qu'elle à ses yeux, c'était la seule absente lors de la bagarre.
Le nain n'avait plus rien à perdre. Tout ce qui comptait était sa veste. Il serait fini s'il ne la retrouvait pas. Revenir à Paria en ayant échoué de cette façon était inenvisageable, totalement impossible. Près à tout pour la récupérer, il sortit ses dagues. Une alla se ficher dans l’acolyte de la voleuse au moment où cette dernière se tournait. Sa deuxième dague resta dans sa main alors qu'il dévisageait l'humaine. Ou tout ce qu'il pouvait en percevoir.

-Tu vas gentillement me rendre ce que tu m'as volé.

Tout autour d'eux les gens s'étaient figés, attendant peut-être la réaction de l'interpellée. Le Chasseur avait un air plutôt débraillé, sa chemise froissée, ses pieds vêtu que de chaussettes. Pourtant cela n'empêchait nullement les personnes présentes de le prendre très au sérieux.
Prudent le nain se tenait pour l'instant hors d'atteinte de la voleuse et entre elle et la porte. Il ne la laisserait pas sortir sans garantie de récupérer son bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulyn Bagial
La lame noire
La lame noire
avatar
Âge : 20
Philosophie : Egoïsme
Faction ou Clan : La Guilde

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
450/5000  (450/5000)
Adage: La mort rattrape ceux qui la fuient.
MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   Lun 25 Aoû 2014 - 12:11

J'entendis une lame fendre l'air. Mon compagnon s'effondre. Je regarde rapidement, le nain n'avait pas visé de point vital. Il s'en sortirait avec une cicatrice. Quant à moi, il me fallait une solution et vite. La nuit, la Guilde avait ses membres un peu partout. Je pouvais éviter le combat. Je tourne la tête un instant pour voir si la sortie et libre et je me précipite en dehors, sous les cris du nain. Plus agile, plus mince, plus rapide, je cours dans la rue en direction d'une planque de la Guilde. J'entends le nain derrière moi, mais à sa voix, il fatigue et je prends de la distance. Et d'un coup, je me souviens que j'ai laissé le document près de la taverne.

Je rentre dans la maison, explique que le nain ne doit pas la quitter pendant un moment et m'enfuis par les toits. J'attends un moment pour savoir si le nain est bien resté dans la maison. Ce n'est pas armé de dague qu'il pourra s'en sortir. Les maisons sont très proches les unes des autres, et sauter de toit en toit se révèle toujours aussi facile. Je retourne là où j'ai planqué la veste. Les tonneaux ont disparu. J'interroge les passants : selon eux, des marins les ont embarqués. Ils se sont sans doutes trompé.

Je monte sur une caisse et scrute la foule : j'en aperçois deux, qui se fraye un chemin avec un tonneau. Je cours le plus vite possible et j'arrive à intercepter les marins. Je fouille les tonneaux, rien. Je leur demande où se situent les autres. Je cours vers le bateau qu'ils me désignent. Le capitaine comprend ma requête et me laisse fouiller les tonneaux. Un à un, je les ouvre. Tous vide. Sauf le dernier. Évidemment. Je m'empare de la veste, donne une d'argent au capitaine pour le dérangement et m'enfuis en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fyrano de Mergerac avec [Khaad]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fyrano de Mergerac avec [Khaad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fyrano de Mergerac avec [Khaad]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: ­­Bélin :: Port de Bélin-