­
 

Partagez | 
 

 Miaou dit le chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Miaou dit le chat.   Jeu 3 Juil 2014 - 13:19

[Anaël Ozz]
Citation Personnelle : Les souvenirs d’enfance sont ce qu’il y a de plus doux à partager.
Et c’est la seule chose qui parvient parfois à remplir de larmes les yeux des assassins.



.:: identité ::.

 


 Genre : Féminin

 Race : Tiefflin croisé Sulis

 Âge : 19 ans

 Surnom : Naël ou Ozz

 Terre d'origine : Bélin

 Philosophie : Individualiste

 Profession : Assassin, Chasseuse de prime

 Faction : //

 Aptitude particulière : Agilité décuplée et Peau plus resistante que celle d'un homme.

 

.:: apparence ::.


Anaël, vu de loin dans la rue, ressemble à toutes les jeunes filles de son âge. Svelte, environ 1m70 et sa croissance n'est pas finie, gracieuse voir féline, de grands yeux en amandes et à la pupille verticale : Tout pour plaire aux hommes. La seule chose qui pourrait les rebuter serait ses oreilles de chat ou bien sa longue queue fouettant l'air derière elle, à chaque pas. Avec un père suli il fallait s'y attendre, de lui elle n'a rien d'autre mais, de sa mère elle a gardé sa peau blanche, douce et immaculée ainsi que ses yeux dorés et vifs. Malheureusement, malgré ses lèvres fines et bien dessinées, elle ne sourit jamais et ses vêtements sombres n'égayent pas son air funèbre.
On peut également noter que ses canines ressemblent davantage à des crocs qu'a des dents humaines et que ses "ongles" n'en sont pas mais se sont des griffes, fines et légèrement rétractables ( 1 cm ). Ces deux attributs sont commun chez les races de ses deux parents, on ne sait donc pas de qui cela provient.
Parlons maintenant de ses cheveux ... Bah, ils sont blanc, lisse, dous et soyeux mais courts.
Elle a une tenue très strict comme un soldat, elle est toujours impeccable. Sa tunique n'a pas un pli, son pantalon est toujours rentré dans ses botes et son manteau longue n'a pas une tâche ni aucun signe d'usure. Sa seule fantaisie est une petite clochette en argent accrochée a son poignet par un seul cordon de cuir noir. L'orsqu'elle  travaille, pour êtrela plus dicrete possible, elle fait en sorte de la "bloquer" en enroulant une bande e tissu autour de son poignet.



.:: personnalité ::.

Première chose et pas de moindre : le SILENCE. Et oui la demoiselle n'est pas très loquace et c'est peu de le dire, elle a également une toute petite voix mais, ne vous faites pas de fausses idées : Toutes ses intentions se lisent dans son regard. Ses yeux sont, d'ailleurs, la partie la plus expressive de son corps : son visage d'ange est lisse et inexpressif tel un masque mortuaire. Malgré ce manque flagrant d'émotion en surface, quand on creuse un peu, un tourbillon de sentiments parfois contradictoires vous saute à la face et vous étourdi.
En effet sous sa carapace, la demoiselle est douce, posée, calme. Elle aime la lecture et la musique, se passionne pour l'art et est d'un romantisme parfois désolant !
Sans parler de sa plus grande passion : Les Animaux et plus particulièrement les chats. Ces petits êtres ont le don de la mettre en confiance, de la calmer, de l'apaiser.

Son métier lui procure un certain dégoût, surtout quand la cible est un homme honnête ou pardonnable. Pour les autres, elle ne ressent aucun scrupules à les éliminer. Elle n'aime pas tuer sans raison.






.:: histoire ::.

Du sang ... Partout.
Sur les murs, les meubles et la nappe en lin finement tissée ... Même les pétales ivoires des roses en sont maculées. Pourtant, rien n'a bougé. Il n'y a eu ni intrus ni armes, elles ne sont pas autorisées dans les parties communes, surtout dans la grande salle à manger. Et tout est recouvert de sang ... Pourquoi ?

[Reprenons depuis le début.]

Anaël est né dans un petit village bélinois non loin d'Hydrasil d'un père Sulis Félidae et d'une mère Tielfflin. Autant dire que la petite attirait deux fois plus l'attention des villageois que ses parents. L'arrivée de chacun d'eux dans le village avait semé la pagaille dans le village alors imaginez l'agitation qui y régnait lorsque la grossesse avait été annoncée.

Gringenas de Gour, un bourgeois local à la réputation douteuse et au caractère belliqueux, était particulièrement intéressé par cette nouvelle "race". Il demanda alors à Papa Sulis s'il était d'accord pour laisser son chaton au bon soin de ses nourrices puis à ses instructeurs. Malgré son simple statut de garde Papa sulis refusa, en tout bon papa qu'il était et refusa encore et encore jusqu'à mettre en colère le Maître.

Têtu comme une mule et surtout blessé dans son égo, Gringenas mit au point un plan des plus sournois, des plus fourbes qui soient pour mettre la main sur un bambin innocent. Il l'exécuta moins d'une année plus tard. Un soir, alors que la famille Ozz s'apprêtait à sombrer dans le sommeil, les gardes du Maître débarquèrent dans la petite chaumière à la lisière de la forêt.

Le plus haut gradé de la bande attrapa le bébé sans délicatesse et ordonna à ses subalternes d'arrêter les deux adultes. Ceux-ci n'eurent d'autre choix qu'obéir, on menaçait leur petit. Arrivé au manoir, l'enfant fût prise en charge par une nourrice et les parents conduits devant le Maître de maison. Ils ne ressortir jamais de la bâtisse ... Anaël n'avait même pas 9 mois.

[Ellipse]

Voilà 9 ans qu'Anaël résidait au Manoir. Cette année allait être particulièrement mouvementée, en effet, elle allait démarrer son entrainement militaire. Escrime, combat a main nues et même un peu de forgeage ... Tout pour en faire une arme.
Les années précédentes n'avaient été dédiées qu'aux études de toutes sortes.
Enfin un peu d'action pensait-elle. Elle n'allait pas être déçue.



Un mois après le début de son entrainement, elle était couverte de bleus, de longues plaies et de cicatrices légères. C'est épuisé qu'elle rentrait dans sa chambre, courbaturée et démoralisée. Les instructeurs ne la ménageaient pas, au contraire, ils étaient plus durs avec elle qu'avec n'importe quelle autre recrue. Mais elle avait fait ses preuves et bientot elle deviendrait le meilleur soldat que cette garnison n'ai jamais connu !

[Ellipse]

Anaël avait maintenant seize ans.

L'année précédente ses instructeurs et le chef de la garde avaient accepté de lui faire passer la dernière épreuve de son apprentissage. Son succès fut indiscutable , elle avait battu le record du meilleur garde actuellement en service. Le garde personnel de Gringenas. Lorsque celui-ci avait reçu le rapport, il l'avait immédiatement assignée à la garde rapprochée de sa petite fille chérie, née six ans aprés l'enlèvement de la jeune fille.

C'est seulement l'année de ses 10 ans que la fillette avait été autorisée à sortir du manoir mais, avec une garde conséquente. Anaël dirigeait l'escadron d'une main de fer malgré son jeune âge. Petit à petit a force de se cotoyer jour après jour, un lien se créa entre la petite humaine et la jeune tiefflin. Ce lien loin d'être aussi fort que de l'amour était teinté d'une certaine affection et de respect. Ce lien était ce qui se rapprochait le plus d'une amitié pour Anaël.

[Ellipse]

Jour particulier pour la féline : son anniversaire. 19 ans, un jour joyeux et festif pour toutes personnes normalement constituées. Pourtant, loin d'être festif, ce jour fut le premier de la liberté durement mérité de la jeune femme.

Explications :

Voilà une semaine que le diner était prévu. Une excitation monstre résonnait dans les couloirs du manoir, les serviteurs essoufflés reprenaient leur souffle sur les marches de l'escalier en marbre avant de se faire houspiller pas les gouvernantes devenues rouge à force de crier et de s'affoler.

Anaël, elle, errait dans les rues de la ville à la recherche d'un Sulis rencontré lors de ses congés. Un ours sympathique, au poil brun, immense et surtout accro aux beignets au miel. Malheureusement son museau ne se profilait nulle part ce jour-là.

Rentrée à peine une heure avant les mondanités elle se changea à la hâte, mit son uniforme et vérifia que tout était impeccable. Elle sortie de sa chambre et alla se poster devant celle d'Anabelle. La jeune fille de treize ans maintenant sorti affublée de ses plus beaux atours. Une robe d'un vert émeraude mettant en valeur ses cheveux d'un rouge flamboyant et les petites taches de rousseur parsemant son visage potelé. Ses yeux noisettes pétillaient sur-lignés de far doré qui créait de petites étoiles lorsque les derniers rayons du soleil s'y attardaient.

Un sourire naquit entre le deux jeunes filles, furtif, puis chacune reprit son rôle Anabelle en tant que maîtresse et Anaël en tant que garde du corps. Elles marchèrent en silence jusqu'à la grande salle à manger, Anaël ouvrit les grandes portes de chêne et s'effaça pour laisse passer la petite humaine. La salle baignée par la lumière des lampes à huile était agréable au possible, de beau tableaux ornaient les murs, les dorures des meubles et des moulures du plafonds brillaient de mille feux. Plus agréable encore, un bouquet d'une centaine de roses à la robe ivoire et à la peau velouté enrobait la pièce de son parfum délicat. Ainsi, trônant dans leur vase de cristal au milieu de la large table en acajou, elles semblaient régner.

Les invités ainsi que le reste des hôtes entrèrent un par un dans cette magnifique salle, prenant place de part et d'autre de la table en faisant bien attention à ne pas froisser la nappe de lin immaculée, salués pas les révérences des multiples serviteurs présents pour s'occuper de leur confort.

Le diner commença dans la joie et la bonne humeur, Aux entrées se succédèrent les plat et aux plats se succédèrent les desserts et avec eux des parfums alléchants. Anaël, postée derrière Anabelle, surveillait d'un oeil attentif le ballet de serviteur qui défilait devant elle. Toutes les informations utiles au développement de la maison de de Gour resteraient gravés dans sa mémoire jusqu'au prochain rapport. Tout ce déroulait comme prévu ... Jusqu'au moment où les sujets de discutions frivoles furent remplacer par un seul. Ce dernier pour on ne sait quelle raison, fut le destin des parents de la jeune féline. Plus attentive que jamais, celle-ci tendit l'oreille.

Invité : - On m'a parlé d'un couple très particulier installé dans votre ville, ils auraient disparut. Auriez vous des informations à ce sujet ?

Gringenas : - Oh ... Il s'est prouduit de fâcheux évenements. Ils n'ont pas voulu m'obeir en me cédant ce que je désirais. Il lança un regard loin d'être furtif et avac une insistance malsaine à Anaël. J'ai du prendre des mesures et les ai fait éxecuter. Je ne peux décidement pas laisse une rébellion, même minime, se produire sur mon domaine, non ?

Le sang de la jeune fille ne fit qu'un tour et son coeur manqua un battement. Le pire était à venir. Anabelle reprit le rire de son père et lança entre deux gloussements :

Anabelle : - De toute façon, ces gens n'étaient que des sous races, ils na vallaient rien. Ce n'était rien d'autre que des monstres.

C'en était trop, même si elle ne les avait pas connus, ses parents étaient les êtres les plus chers à ses yeux. De plus entendre la personne que l'on considère comme une amie les qualifier de monstres était la pire chose qui aurait pu lui arriver. Une larme coula sur la joue de la jeune femme mais, elle se transforma instantanément en glace. Un froid intense traversa ses extrémités pour se concentrer au niveau de son coeur puis, plus rien. Le trou noir. Lorsqu'elle reprit conscience Tout était couvert de sang et les convives gisaient là, morts. Tantôt avec un pic de glaces entre les deux yeux, tantôt avec un pic de glace en plein coeur mais, tous sans exception regardaient dans sa direction, le visage peint d'une expression pleine de terreur.

Après la surprise vint le soulagement, ces gens ne méritaient pas de vivres comparé à ses parents, c'étaient eux les monstres. Petit à petit un sourire naquit sur ses lèvres mais, après quelques secondes, la féline regagna son masque d'insensibilité. Elle devait partir, n'importe où. Elle regagna sa chambre en vitesse, fit son sac et empocha la bourse contenant lors de ses gages dans le bureau du Maître puis elle gagna la porte d'entrée sans que personne ne la dérange.

C'est seulement dans la grande allée qu'elle entendit les cris d'horreur des serviteurs. Il fallait qu'elle trouve Shavok ... Vite !


.:: magie ::.

Flux magique

Elementaire ; Eau / Glace


École de magie

Profane
 
Rang de départ

Votre rang vous sera attribué par la personne en charge de votre fiche Wink

.:: hors jeu ::.

Quel est le code de validation caché dans les règlements?  En l'inscrivant vous acceptez de vous soumettre aux règles établies.    

 →
Code:
 

 De quelle façon as-tu trouvé le forum ?

 → Top quelque chose x)

 As-tu des suggestions ou des commentaires ?

 → Je vous aime ♥️

@ mise en page et codage par Elanille Therce


Revenir en haut Aller en bas
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 3 Juil 2014 - 14:43

Coucou,

Content de voir que tu as décidé de t'avancer pour la mise-à-jour  Razz 

En revanche (et je vais avoir le rôle du méchant >.>") on ne peut pas accepter ton avatar car lors de cette même mise-à-jour les avatars de type manga et réels seront interdits (en gros vous aurez le droit aux dessins réalistes dits "semi-realistic").
Donc je suis désolé mais il va falloir changer pour un autre qui répondra davantage aux nouveaux critères qui seront mis en vigueur.

Nous sommes conscients qu'il y a déjà des avatars de type manga sur le forum mais il serait injuste de leur demander de changer alors qu'ils sont là depuis des mois.

Voilà voilà, en espérant que tu trouveras quand même chaussure à ton pied ♥️


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 3 Juil 2014 - 18:28

J'ai changé, j'espère que celle-ci ira et je tiens a préciser qu'elle n'est pas nue !
On ne sait jamais ~
Revenir en haut Aller en bas
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 3 Juil 2014 - 22:09

Super, merci d'avoir changé, ça correspond beaucoup plus au style du forum ♥️

Tu peux t'avancer sans soucis Anaël  cheers 



The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Ven 4 Juil 2014 - 4:25

Je t'envois le lien par mp Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Mer 13 Aoû 2014 - 16:34

Fini !
Revenir en haut Aller en bas
Shavok Tanuk
Croc Brun
Croc Brun
avatar
Philosophie : Individualiste
Divinité(s) : Aucune croyance.
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races: Suli
Réputation:
700/5000  (700/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Mer 13 Aoû 2014 - 19:22

Cours Anaël, cours! Viens me rejoindre! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 14 Aoû 2014 - 6:28

J'aimerais bien Shaha !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 14 Aoû 2014 - 7:23

Alors alors ?
C'est qu'on l'attends nous Naël !

Messieurs les jurés un commentaire ?
(Ça a pas l'air comme ça mais ce sujet est très suivi et bien silencieux d'un coup d'un seul)
Revenir en haut Aller en bas
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   Jeu 28 Aoû 2014 - 9:24

Bon,

Cette réponse n'est pas là pour réanimer un débat déjà clos mais les choses doivent être faites et mises au clair pour tous.


Cette fiche est refusée.


Il y a maintenant quelques semaines je t'ai expliqué la situation calmement (par mp), et malgré une réaction un peu virulente (ce que je comprends) tu étais d'accord pour nous donner un délai afin que l'on discute de ton cas, à savoir ta race Tiefflin-Suli.
Au lieu de ça et de respecter cette discussion, même pas 30mn après, tu as commencé à te plaindre et à faire des sous-entendus répétés sur la ChatBox. Je t'ai demandé d'arrêter car ce n'était ni le lieu, ni le moment et tu as commencé à tout simplement nous sortir des choses du style "faut pas que ça se sache ?!" ; "C'est un secret ?".

Alors here it is, maintenant ça se sait.

Au delà du fait que ton personnage aurait été recevable avec une modification mineure, ton attitude a été des plus exécrable alors que TOUT aurait pu être réglé en changeant UN mot dans ta fiche et que ça n'aurait absolument rien changé à ton histoire, ni à ton physique, ni à ton caractère. Tu as décidé de tout dramatiser et de prendre la tête à tout le staff sur la ChatBox, soit, ne sois pas surprise qu'il y ait des conséquences.


Il est absolument hors de question que je valide ton personnage car ça sous-entendrait céder à un caprice, à une volonté de s'exposer et de se faire plaindre, attitude que je trouve complètement déplacée.
On n'est pas à l'école et la recherche du conflit n'est clairement pas notre politique.

En espérant ne pas t'avoir "dégoûté du rp" (comme tu as si bien su nous le dire dans un énième élan de colère), nous te souhaitons une bonne continuation.

Cordialement,
Le Staff.


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Miaou dit le chat.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Miaou dit le chat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Miaou dit le chat.
» Activer le chat
» Invitation au Chat
» Chat a gogo
» Le petit chat m'aimait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Refusées-