­
 

Partagez | 
 

 Lilith Perce-Neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith Perce-Neige
L'Indomptable
L'Indomptable
avatar
Âge : 36
Philosophie : Égalitarisme
Divinité(s) : Veilleur de Litrish
Faction ou Clan : La confrérie des rapaces

Attributs
Races: Tiefflin
Réputation:
190/5000  (190/5000)
Adage: Nos actions définissent qui nous sommes, pas nos origines. Prend garde, rien n'échappe au Gardien des plaines de l'Astral.
MessageSujet: Lilith Perce-Neige    Ven 25 Avr 2014 - 21:47

Lilith Perce-neige

Nos actions définissent qui nous sommes, pas nos origines. Prend garde, rien n'échappe
au Gardien des plaines de l'Astral


Genre: Féminin
Surnoms:  L'indomptable, peau grise, la démone de glace, fleur des neiges

Âge: 35 ans
Race: Tiefflin

Terre d'origine: village de Quiétude - Norpalie
Philosophie: Égalitarisme

Faction: Confrérie des rapaces
Profession: Fantassin

Magie  
Je pratique la magie  spirituelle mais plus précisément la magie de Litrish. Je suis un Veilleur et je maîtrise la forme spectrale


Aptitude(s) particulière(s): Aucune heureusement, n'est-elle pas suffisamment surnaturelle d'ores et déjà?


Apparence


Bien qu'elle ne juge rarement une personne par son apparence ou sa race, très peu de gens lui rendent cette faveur. Elle les comprend en un sens, l'ère du Grand Cauchemar est toujours encrée dans leur cœur et la vue d'un être aux ancêtres démoniaques vient les conforter dans leur crainte.

Le visage de Lilith est des plus impassibles et seuls ses yeux en amande viennent adoucir ses traits. Timides et bienveillants, leur iris arbore un rouge ombreux ceinturé d’un mince anneau doré, un regard que l’on remarque sans peine. Ses oreilles sont plutôt larges et se terminent en pointe. Son nez est droit, son arrête est de largeur moyenne et son extrémité est un peu bouffie. La peau de la Tiefflin est cendrée et ne laisse aucune place aux imperfections. Chatoyante, elle est plus dure et plus élastique que celle des autres peuples.

Lilith a de petites pommettes aiguës qui découpent joliment son visage en amoindrissant son austérité. Ses ongles de mains et de doigts de pieds sont noirs tout comme la pointe de ses cornes sinueuses longues de 10.5 cm. Sous ses airs sévères se cache un sourire charmeur aux lèvres charnues teintées d’un rose discret. Lorsque elle s’exécute on distingue aussitôt de petites incisives pointues et des dents droites et blanches. Outre ses sourcils pâles finement dessinés et sa longue tignasse immaculée la demoiselle n’a aucune pilosité et cela lui sied.

Elle mesure 1.78 mètre pour 68 kilos. Ses muscles saillants, ses longues jambes féminines sans être trop minces ainsi que ses larges épaules lui sont très utiles lorsque vient le temps de manier sa puissante claymore. Née dans le froid de la Norpalie, elle semble avoir développé une résistance au froid légèrement supérieur au commun des mortels. Elle préfère se vêtir de chandails aux manches longues et privilégie le côté pratique plutôt que la majesté quant à son code vestimentaire.

Elle délaisse à l’occasion son pantalon de cuir noir mais ce n’est que pour mieux le retrouver. Lorsque elle arpente les routes elle porte une armure de cuir gravée possédant de larges épaulettes effilées. Un plastron discret, des bottes atteignant le genou, de longs gants de peau tannée à la perfection rembourrés d’une douce fourrure d’hermine ainsi qu’une longue cape sombre viennent compléter son ensemble.


Personnalité


Contrairement à la grande majorité de ses congénères demi-êtres, Lilith n’a jamais eu à combattre une force intérieure aux sombres desseins. Elle aime à croire que chaque individu recèle un grand potentiel et qu’il lui appartient de le découvrir et de l’exploiter. Selon elle personne n’est plus important que les autres du point de vue de l’essence d’un être, de la raison de son existence, même les grands seigneurs de ce monde. Certes ils gouvernent et possèdent une fortune impressionnante, mais leur vie à la même valeur que le plus pauvres des mendiants.



Chacun à son rôle à jouer et celui de la Tiefflin est de veiller à ce que les plus forts n’abusent pas des plus faibles et qu’un certain équilibre subsiste malgré tout. Elle ne peut accomplir cette tâche seule, c’est pourquoi elle a rejoint la Confrérie des rapaces qui partage ses valeurs de façon générale. La démone de glace est une femme loyale, impliquée dans sa communauté, douce, chaleureuse, sérieuse, dévouée, mais aussi féroce et impulsive. Son caractère fort et son sens de la justice la poussent parfois à défier des individus dangereux.
Solitaire, elle n’a pas de réels amis, seuls ses parents constituent une attache. Vaillante et battante elle n’abandonne pas facilement et le goût amer de la défaite dévoile une rage qu’elle contrôle très difficilement.

Sa plus grande dévotion va au Juge divin, le grand Litrish auquel elle témoigne une gratitude, une ferveur ainsi qu’une adoration sans borne. Étant donné qu’elle considère toutes les créatures égales, elles ne fait pas de différence entre les femmes, les enfants, les mâles ou les femelles lorsque vient le temps de sauver une vie, elle choisira celui ou celle qui a le plus de chance de survie. Les intentions comptent autant sinon plus que les actions pour elles, alors un voleur motivé par la faim ou la survie ne constitue pas une mauvaise personne. Beaucoup sont en désaccord vis-à-vis de ses positions morales, mais elle ne leur en tient pas rigueur même si ils ne pourront la faire changer d’avis.

Elle aime prendre soin de son corps, c’est pourquoi elle s’entraîne régulièrement pour conserver sa forme et ses talents martiaux et qu’elle ne mange que rarement de la viande rouge même si elle adore ça. Elle médite chaque matin et chaque soir lorsque cela est possible et as toujours un livre sous la main. Elle apprécie beaucoup sa nature qui lui confère agilité et force d’esprit, mais elle nie toute forme de lien avec l’Outre-Monde, sa quête de l’Astral prime sur tout le reste. Elle ressent l’Énergie du monde qui l’entoure et tisse des liens privilégiés avec les bêtes qu’elles rencontre au gré de ses aventures.


Histoire


26ième jour d’Autron, 381ième année de l’ère du Grand Cauchemar
Quelque part en Norpalie


Esmérelle et Athos, deux Tiefflins en fuite avançait lentement mais surement vers leur salut. Ils avaient entendu parler de ce havre au sommet d’un mont enneigé, mais s’y rendre n’était pas si aisé. Ils n’avaient pas eu une vie facile tout comme la plupart de leurs congénères d’ailleurs, mais une dame les avait recueillis chez elle pendant près de six ans. Six années de confort et de bons repas, cela n’aurait pu durer. Certes leur existence n’était pas de tout repos mais les habitants avaient cessé de cracher par terre à leur passage ou encore de se cacher, avec le temps. En dehors de Fort-froid les villages étaient parfois attaqués, mais les goules disparaissaient peu à peu et les hauts remparts de la capitale les tenaient en respect.

Un matin pourtant, des hommes armés firent irruption dans les maisons censées abriter des demi-êtres, ils n’avaient eu d’autre choix que de fuir, cette bonne dame avait suffisamment fait pour eux, inutile qu’elle ne partage leur malheur. Ce fut la seule fois que le couple croisa la route du tristement célèbre Gantelet. Dans leur course vers un village hors norme qui, disait-on, pouvait assurer leur sécurité, ils eurent la chance de tomber sur un groupe de fuyards qui avaient entrepris le même voyage. De villages en villages la troupe accueillait sans cesse de nouveaux membres. Au bout d’une semaine à peine Quiétude s’était dévoilé à l’horizon réchauffant le cœur de tout un chacun.

Deux ans après leur arrivée les amoureux donnèrent naissance à une mignonne petite démone, Lilith.

1-15 ans
La jeune Tiefflin apprend rapidement et elle tient difficilement en place, c’est donc dans le but de l’aider à évacuer toute cette énergie qu’Athos décide de lui enseigner les bases du combat à mains nues que sa propre famille avant lui pratiquait. Un art de rapidité et de prises visant à utiliser la force de l’adversaire contre lui. La force importe également mais l’endurance prime sur la puissance. Lilith se prête volontiers à l’exercice au grand bonheur de son papa qui peut passer davantage de temps avec sa fille.

Esmérelle quant à elle lui offre son savoir des bêtes et de la nature, dévoilant ainsi un tout autre univers à sa chère petite fleur. Elle lui transmet aussi sa passion, sa dévotion pour le grand Litrish, Gardien des plaines divines et de l’Astral. Cet être invisible fascine la jeune Tiefflin au plus au point et il lui faut quelques années avant de comprendre le pourquoi de son existence. Outre ses prières quotidiennes et sa méditation, Lilith offre son aide au prêtre du village dans le grand temple. Aucune divinité n’est privilégié ni imposée, cela lui donne donc la chance de découvrir l’ensemble du panthéon divin, chose qui n’altére en rien sa vénération du dieu de l’Équilibre.

16-26 ans
C’est au cours de cette période qu’elle apprend le maniement ardu de la claymore, une large et grande épée à deux mains. Lilith l’affectionne particulièrement en partie à cause du sentiment de force qui l’envahit lorsque elle la brandit ainsi que le son de l’air lorsque l’acier le fend. Étant l’une des rares femmes combattantes du village en ce temps-là, elle devient rapidement la protégée de la milice toute entière, elle bénéficie donc d’entraînements supplémentaires et très complets.

Elle vit quelques amours de jeunesse sans vraiment tisser de lien avec la gente masculine qui lui témoigne pourtant un intérêt certain. Son cœur jeune et désireux de liberté y est peut-être pour quelque chose. Avec l’accord de ses parents toujours aussi attentionnés elle accompagne le marchand ambulant lors de ses escapades vers Fort-froid. Elle comprend dès lors la dureté du monde et l’hésitation d’autrui à son égard. Il lui faut du temps pour calmer sa colère et son incompréhension, mais elle y arrive finalement vers l’âge de 22 ans pour ne plus jamais regarder en arrière. Sa vie sera ainsi faite et elle accepte désormais sans peine d’afficher ce qu’elle est, une Tiefflin, dans toute sa splendeur.

Habile avec les chevaux, Lilith enseigne l’équitation aux plus jeunes et apprend des tours aux bêtes dans ses temps libres. Esmérelle et son tendre Athos sont tous deux témoins de ses grandes capacités et savent qu’ils ne pourront la garder auprès d’eux éternellement, tôt ou tard elle voudra découvrir le vaste monde et ils n’allaient pas l’en empêcher.

Désireuse parcourir Ildirith en tout sens et d’équilibrer les choses, elle prête serment à Litrish un soir de Branfale à genoux dans une plaine prise d’assaut par un puissant blizzard. Elle jure de propager son message par ses actions et ce jusqu’à ce qu’il décide que son heure est venue. Quelques rayons de soleil traversent alors la tempête pour venir réchauffer son cœur. Une énergie nouvelle coule dans ses veines et une conviction impassible s’est installée; L’équité serait dorénavant son cheval de bataille.

Un jour qu’elle est à la chasse elle découvre une magnifique fleur blanche aux pourtours bleutés ayant percé l’épais tapis de neige. Sa douce maman lui en avait déjà parlé mais c’était la première fois qu’elle en voyait une et le spectacle fut des plus saisissants. Devant la force d’une chose si frêle, elle ne put faire autrement qu’être étonnée et gorgée d’un espoir nouveau. Il n’était pas coutume dans sa famille de porter un deuxième nom mais cette fois Lilith allait faire une exception. Elle adopte donc le nom de Perce-Neige comme complément à son prénom.

27 ans à aujourd’hui
La belle jeune femme s’aventure toujours plus loin sur le territoire du seigneur Jerodian sans pour autant franchir ses frontières. Quiétude est son foyer et elle ne trouve pas le courage de partir jusqu’au jour où fait la rencontre d’un homme étonnant, Eramos d’Irifuse. Après maintes discussions elle consent à rejoindre sa confrérie à condition d’être libre d’aller où bon lui semble et ce en tout temps, l’idée d’être confinée dans une ville lui déplaisant au plus haut point. Le Mentor accepta évidemment, heureux de voir sa famille de Redresseurs de torts accueillir une nouvelle âme éprise de justice.

Tout juste après son 28ième anniversaire elle annonce à ses parents ainsi qu’au reste du village qu’elle quitte pour plusieurs mois aux côtés d'Orphéliss sa fougueuse jument blanche. Tous sont très fiers d’elle-même si son départ les chamboule, cependant ils ont confiance en elle, leur fleur des neiges. Depuis elle sillonne les chemins de la rive orientale en tant que Fantassin de la Confrérie des rapaces, combattant ici et là pour restaurer quelques parcelles d’équilibre en portant dans son cœur le village extraordinaire qui l’aura vu naître, grandir et puis partir.


Hors-jeu


De quelle façon as-tu trouvé le forum ?

→ Votre fiche sur l'Annuaire des forums de Forumactif Smile

As-tu des suggestions ou des commentaires ?

→ Votre univers m'a apporté beaucoup d'inspiration, un grand merci mais surtout félicitations à vous ^^

Quel est le code de validation caché dans les règlements? En l'inscrivant vous acceptez de vous soumettre aux règles établies.  

→ ...


La vallée d'Ildir soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif et adaptée par Thaom Melcrudak
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 36
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Lilith Perce-Neige    Sam 26 Avr 2014 - 20:27

C'est gentil à toi, nous sommes heureux que tu apprécies le contenu du forum Smile Je vois que tu as très bien incorporé les différents éléments dans ton histoire, c'est génial! Ton récit est invitant et respire l'espoir, nous lirons avec attention tes aventures, Tiefflin! 


Bienvenue parmi nous


Thaom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lilith Perce-Neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES PRIMEVERES
» L'eau vitale[PV: Perce-Neige]
» Perce-Neige
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Validées-