­
 

Partagez | 
 

 L'Orc à écailles de fer terminé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cran Brakior
L'Orc à écailles de fer
L'Orc à écailles de fer
avatar
Âge : 54
Philosophie : Altruiste
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Orc
Réputation:
140/5000  (140/5000)
Adage: « S'pourrait que je sois le genre d'Orc qu'on emmerde pas ! »
MessageSujet: L'Orc à écailles de fer terminé !   Lun 29 Avr 2013 - 22:01

Cran Brakior

50 ans

Orc originaire des grands marais de Marashpour

Mercenaire de profession

Loyal Bon

Surnommé le dompteur, le géant ou l'Orc à écailles de fer


Description physique : Sans être imbu de sa personne, Cran se trouve plutôt beau gosse. Certes ses origines orcs l'ont beaucoup aidées. Il se démarque généralement des autres à cause de sa carrure un peu dénaturée. Et pour cause, il fait deux mètres vingt de hauteur pour un mètre soixante de largeur et ce, au niveau des épaules. Malgré son âge avancé et sa peau quelque peu flétrie et décolorée par les années, notre ami soigne sans mal être le peu de cheveux qui lui reste. Tels des vétérans seuls rescapés d'une guerre sans fin, ses poils dorés lui sont chers.Quant à ses superbes dents, elles n'ont pas toujours été ainsi. Pour tout dire, elles n'ont jamais cessé de pousser, ce qui eu pour effet de le rendre encore plus charmant. Aujourd'hui un brin cassées, elles dénotent une certaine vaillance et une réelle expérience. Cran toise en général les autres d'un regard cru mais sincère. Ces derniers ont tôt fait de remarquer ses deux iris dissemblables, l'un rouge, l'autre gris. Ses gros sourcils noirs et velus sont, de part sa naissance, froncés en permanence, lui donnant l'air ronchon. Il a de larges mains, logiquement, et de très très gros pieds propres à son clan depuis des générations. Il porte en général des pantalons en lin ainsi qu'une simple veste sans manches en cuir. Les anneaux accrochées à ses oreilles et son nez représentent ses victoires à mains nues contre des alligators. Il en a quatre pour le moment. Ses genoux commencent à peine à le faire souffrir ce qui est, en soi, exceptionnel vu les kilomètres qu'il parcourt chaque semaine et ce depuis maintes années. Il est droitier mais mange son ragoût de la main gauche. Alors pour finir Cran est un mâle que l'on remarque de part sa carrure et son sourire enchanteur.


Description mentale : L'Orc typique est souvent décrit comme un idiot sans scrupule, violent et sauvage. Cran n'est pas un de ces gars là. Il a à cœur le bien-être des être vivants quels qu'ils soient. Il sait que les apparences sont souvent trompeuses alors il ne juge pas, il se contente d'écouter. Son métier fait de lui un Orc très juste mais sévère. Il ne tuera point, sauf en cas d’extrême nécessité. Le meurtre lui est bien trop familier pour causer la mort à son tour. Il se contente de missions plus légères, comme bousculer ou effrayer des marchands trop avares, éliminer une bête dangereuse ou escorter des Nains ou encore des Humains qui voyagent par-delà la mer vers les contrées hasardeuses des Orcs. Il aime le travail bien fait et entend bien recevoir sa paie quant à grogner un peu. Il reconnait le côté grossier de ses origines mais cela ne l'intéresse pas. Il sait aussi que son physique repousse en général de part son envergure et ses crocs et ceci lui plait et l'amuse.Que serait sa vie sans quelques folies? Il est très amical et marche en général aux côtés de marchands itinérants ou de ses vieux amis, Hazka et Drol, des Orcs sans attaches et sans clan car ils ont été abandonnés dès leur très jeune âge.

Histoire du personnage : Cran a grandit sur le grand territoire de Marashpour au sein d'un clan de taille moyenne comptant environs 300 individus. Ce dernier se nomme Crâne-Fer en l'honneur de l'alligator géant aux écailles de fer qui vit sur leur territoire. Les membres du village lui donne régulièrement de quoi calmer sa fin et Crâne-Fer les laisse en paix, les protégeant même à l'occasion des fouineurs. Le clan était réputé pour être le principal concurrent des mystérieux Pied-visqueux qui ne semblaient, cependant, pas s'en faire avec lui. La spécialité des habitants de Crâne-Fer reste encore aujourd'hui la chasse à l'alligator, mais, il est obligatoire de préciser que cela est fait dans un grand respect des créations de Solarim, n'en tuant que pour se vêtir et construire les célèbres armures d'écailles d'alligator, réputées pour être les meilleurs armures dans tout le territoire orc. La famille Brakior (littéralement enclume en langage orc) est celle qui construit ces dites armures. Ferkus, le sénior de la famille, est le forgeron du village que l'on appelle à Crâne-fer un tailleur. Il ne faut pas se tromper avec le métier humain, tailleur est le terme donnés aux confectionneurs d'armures chez les Orcs.

 L'histoire raconte que c'est le célèbre alligator géant à écailles de fer qui aurait donné envie aux tailleurs de créer leurs premières armures. Une fois par année lors de sa ''mue'', le grand alligator offre ses écailles inutiles aux Orcs du village. Les habitants nomme cet animal disproportionné '' Gruk '' qui signifie ''géant''. Lorsqu'il était jeune, Cran était celui qui rassemblait les écailles tombées au cœur des marais. Il voyait bien que Gruk l'épiait mais cela ne l'effrayait pas le moins du monde. Il rêvait même en secret de devenir son ami, éventuellement de chasser avec lui et aussi de le chevaucher. Seul un véritable héros aurait eu une chance face à cette créature mythique. En temps normal du moins. Il y a mille et une façons de mourir , mais aussi mille et une d'en réchapper, et le destin de Cran Brakior eut été de mourir fasse contre boue dans ce marais nauséabond si ce n'eut été de Gruk l'impassible bête.

L'Orc était alors adolescent et il cherchait des champignons pour le compte du cuisinier du village, mais Cran avait beau fouiner et fouiner encore à l'intérieur des limites du territoire de son clan, les misérables Têtes-à-bave était introuvables. C'est en retournant au village bredouille que l'un de ses camarades de combat lui attrapa l'épaule et lui fit faire volte-face.

- Hey mais si cé pas mon grand gaillard au chignon tout blond ha ha ha ! s'esclaffa Prek en bousculant légèrement Cran.

- Tu veux quoi face de goule ? répliqua le fils du forgeron de sa voix rauque et profonde tout en levant les yeux au ciel avec un petit grognement.

- Bah j'sais ou tu peux trouver ces foutues Têtes-à-bave fichu grognon informe. Mais j'suis certain que t'as pas le cran nécessaire mon ''Cran'' ha ha.

- De quoi tu causes verdouille ?

- J'te dis tout mais ça vient pas d'moi hein ? J'ai pas envie de servir de cobaye à ce vieux fou de chaman, non mais t'as vu mon pied ? Il est tout gonflé et il décourage pas on dirait, j'sais même pas si c'est permanent ou pas !

- Les champignons Prek, ils sont où ? s'impatienta le jeune Brakior en serrant la mâchoire faisant grincer ses longues dents extérieures.

- Deux cent mètres après la grosse roche jaune au nord, l'autre côté de la frontière, tu piges ? Droit devant , et te retournes pas une seconde, cours pour y aller et cours encore plus vite pour revenir ! Ces satanés Orcs rouges ne rateront pas l'occasion de trucider et de manger un Crâne-fer, ça non. Mais bon, ma mauviette, tu le sais tout ça. Fonces le géant et prend ta hache avec toi ! ajouta Prek en poussant violemment son frère de clan en direction des herbes hautes.

Cran saisi au passage une vieille épée ondulée qui trainait par-là et la glissa derrière à sa ceinture. L'Orc savait manier les armes, mais il avait encore beaucoup à apprendre. Surtout en ce qui concerne la survie il faut croire, puisque aucun membre du clan n'aurait osé mettre le nez par-delà la frontière et pour cause, les vils Orcs rouges terrassaient et mangeaient tout ce qui venait à sortir. C'était des experts en camouflage et en embuscade, mais ils étaient aussi féroces en combat singulier.

Le jeune guerrier n'avait pas peur, mais il était un peu anxieux. Il se faufila lentement mais surement vers la fameuse roche jaune et se cacha pour mieux vérifier les environs. Il entendait les grenouilles et les insectes, quelques oiseaux aussi, aucun signe que le marais était agité. Il s'avança donc prudemment avant d'entamer un sprint. Sa course fut brutalement stoppée lorsque le marais s'enfonça de près d'un mètre sous ses pieds. Marashpour était une terre dangereuse et imprévisible, pourtant Cran avait l'habitude d'éviter ce genre de trous. Soudain, un silence de mort s'installa et l'Orc n'entendait plus que sa propre respiration. C'était l'une des rares fois où il eu un peu peur. Scrutant les alentours l'épée en main, il remarqua les champignons qu'il lui fallait juste devant lui sur un petit talus de mousse baveuse. Il s'en approcha lentement tout en tournant la tête frénétiquement. Arrivé à leur hauteur, il en saisit un pour le mettre dans son sac. Au moment où il le toucha, le talus se soulevant dévoilant un Orc rouge souriant de toutes ses dents.

- Alors mon mignon, c'est ça que tu cherches , hein ? Gna ha ha ha ha !! Son rire fut accompagné par des dizaines d'autres, la meute des rouges encerclait désormais Cran. Ce dernier prit une grande respiration en fermant les yeux sous le regard confus des tueurs des marais.

- Et si on passait aux choses sérieuses , hum ? lança Cran sur un ton de défi.

Sans plus de cérémonie il enfonça sa vieille épée dans le cœur de son interlocuteur qui n'eut aucune chance. Le Crâne-fer se retourna lentement pour faire face à la horde de tueurs qui redoublaient de colère en grognant et en frappant le sol. L'Orc avait eu l'effet de surprise avec lui, mais les choses se présentaient différemment pour la suite. Il rugit à son tour en chargeant près à mordre et à tuer. Il faucha rapidement un autre ennemi avant d'échanger quelques coups avec un autre. Il réussi finalement à lui trancher la tête ce qui en faisant déjà trois de moins. L'un deux s'était approché en traitre sous la surface de l'eau noire et l'avait saisi par la jambe droite. Il perdit pied et les autres en profitèrent pour lui sauter dessus et le maintenir sous l'eau. Cran se débattait de toutes ses forces mais il n'était pas le meilleur en apnée et il commençait sérieusement à penser à Prek. Il lui flanquerait la dérouillée de sa vie en rentrant au village, ça c'est certain.

Les secondes passaient mais rien n'y faisait, il était piégé et le souffle lui manquait. Il mordait des mains et tout ce qui passait, mais pas moyen de se relever. Tout à coup Cran entendit des hurlements étouffés par l'eau poisseuse. Il sentait le sol trembler et soudain plus rien ne le maintenait sous la surface, il se releva d'un coup alors qu'un drôle de spectacle se déroulait sous ses yeux. Un alligator à écailles de fer géant tenait un Orc rouge dans sa gueule et le secouait de toute ses forces le broyant par la même occasion. Le marécage était tapissé de sang et des membres flottaient ci et là. Ce fut le plus beau moment de sa vie. Cran souriait reprenant son souffle. Tant de puissance !

Tout redevint calme et la bête toisait Cran de toute sa hauteur. La mâchoire entrouverte et les nasaux suintant, Gruk s'approchait tranquillement. L'Orc bomba le torse et laissa disparaître l'épée rouillée dans l'eau puante, faisant quelques pas à son tour. Plus que deux mètres les séparaient et lorsque la gigantesque bête arriva à sa hauteur le jeune Orc encaissa les tremblements du sol et leva bien haut le menton afin de croiser le regard de Gruk l'impassible. Certes ces reptiles avaient le regard un peu vide, mais les deux êtres se comprirent tout de même. L'animal inclina sa longue tête pour mieux observer le Crâne-fer. Cran posa sa large main verte sur le museau de l'alligator.

- Merci , grande bête.

Gruk fit claquer son énorme gueule pour seule réponse.

- C'est déjà beaucoup j'sais mais j'aurais un dernier petit service à te demander...


...

Prek dit le fourbe, grand amateur de combat entre femmes orcs et de ragoût traditionnel, était en train de dresser un monstre des marais encore bébé qu'il avait trouvé la semaine dernière. C'est alors que le sol du village se mit à gronder jusqu'à être secoué légèrement. Tous les Crâne-fer sortirent l'arme au poing prêts à défendre leur village lorsque Ferkus remarqua son fils sur le dos de la bête de légende, tout sourire et le dos bien droit. C'est du haut de son compagnon que Cran s'adressa à son ami.

- Hey Prek, t'avais pas tort il était là les champignons ! Y'avait aussi une dizaine d'Orcs rouges, mais c'est pas grave !

Tous fixaient avec colère le jeune Prek qui pâlissait à vue d’œil.

- Il est à toi ce truc tout moche là-bas? Ce monstre là.

- Euh ouais...

- Et bien c'est pas de chance. Gruk l'attrapa et l'englouti devant les yeux consternés de Prek. Ce dernier quitta le marché en bousculant ses congénères au passage.

- Alors papa, j'peux l'garder ?! demanda le jeune Cran sur un ton moqueur.

- Ça c'est bien mon fils !! Ha ha ha !

Tout le monde s'esclaffa avant de reprendre ses occupations. Les récits du jeune Brakior quittèrent les limites même de leur territoire et effraya leurs rivaux qui partirent s'établir plus loin laissant le terrain vacant. Le village sortit grandi de cette courte histoire. Cran aussi, bien sûr il ne garda pas Gruk mais ils restèrent en contacte.

...


Une décennie plus tard, Cran devenu grand et fort décida de quitter sa famille lorsqu'il retrouva par hasard la vieille épée ondulée. Le goût d'aventure était devenu trop fort et il parti à la découverte du monde. Au cours de ses voyages il se fit beaucoup d'argent, beaucoup d'ennemis et deux véritables amis, Hazka et Drol de drôles d'Orcs orphelins. Depuis ils sillonnent les routes ensembles à la recherche d'aventures toujours plus grandes.

_________________



Code pour l'activation :  Validé par Thaom

De quelle manière as-tu trouvé le forum ? en regardant sur le topsite Dol Celeb

As-tu des suggestions, des améliorations à apporter ? Plus de Rp, allez les gens !

Pourquoi as-tu choisis notre forum plutôt qu'un autre ? Son design, son histoire et ses règles faciles à cerner

Autre chose ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phelim Albérick
Fondateur / La colère de Revoran
Fondateur / La colère de Revoran
avatar
Âge : 44
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : La Main rouge

Attributs
Races: Sang-mêlé
Réputation:
2770/5000  (2770/5000)
Adage: Un homme se mesure à ses actions.
MessageSujet: Re: L'Orc à écailles de fer terminé !   Mar 30 Avr 2013 - 9:18

Bienvenue à toi. J'ai bien ris en lisant ta description physique! N'oublie pas d'inscrire Terminé au titre de ta fiche quand tu l'auras complétée.

On lâche pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ildir.purforum.com
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 36
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: L'Orc à écailles de fer terminé !   Lun 9 Déc 2013 - 19:45

ha ha ha ! Quelle drôle d'histoire confrère Orc. Pour ma part je préfère les animaux à sang chaud mais chacun ses goûts. Sans rigoler c'est très bien, presque aucune faute et super original. J'ai bien hâte de te lire dans tes aventures. Validé pour sur !

à + !

Thaom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'Orc à écailles de fer terminé !   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Orc à écailles de fer terminé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Validées-