­
 

Partagez | 
 

 Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Dim 21 Oct 2012 - 14:19

Beleg Krogad s'apprêta à rentrer dans la grande forteresse de Fort-Froid, mais une sensation étrange le parcourut en un frisson. Il compris vite ce que c'était lorsqu'il observa le regard des passants : il n'était clairement pas le bienvenue en Norpalie. Le jeune homme regarda autour de lui et vit que même les enfants lui lançaient des regards noirs plein de dégoût. Comme à son habitude le Loup Ailé les défia du regard avant de relever la tête et de pénétrer au sein de la capital de sa démarche sûr de lui.Bleiz, le loup qui le suit partout, se tenait juste derrière le jeune moine. Il était gris, mais avait les yeux bleus presque semblables à ceux de son ami humain. Les deux compères étaient habitués à ses températures basses mais n'aimaient pas pour autant se retrouver dans ce froid c'est pourquoi Beleg commença à chercher une auberge.Bleiz fut soudainement attiré par une des étales de la foire. Les habitants se poussèrent sur son chemin, car ils ne devaient pas souvent voir un loup se promener librement en ville. Il posa ses pattes et renifla un bout de viande en se léchant les babines avant de tourner la tête vers son ami qui lui fit signe de le prendre tandis qu'il déposait quelques pièces devant le commerçant. Ils reprirent leur route vers un endroit chaud alors que Bleiz marchait avec son bout de viande dans la gueule et semblait plutôt content. Un passant dit alors :


-J'espère que c'est un bout de Tieffin ou même d'Aasimar.


Le Loup Ailé l'ignora et continua sa route en direction de l'auberge. Ils en trouvèrent enfin une quelques minutes plus tard. Bleiz poussa la porte du bout de son museau afin de rentrer puis fut suivi de Krogad qui ouvrit la porte grâce à la poignée montrant à son compagnon qui remua la queue. Beleg vit que la plupart des occupants étaientcomplètement saouls et que beaucoup n'étaient même plus conscients. L'établissement n'était pas très luxueux, mais par rapport au monastère c'était un véritable palais impérial. Il y avait une vingtaine de table plus le comptoir, derrière lequel se trouvait un vieil homme et un miroir entouré d'étagères avec des bouteilles de vins. Un lustre tombait au sein milieu de la salle et de nombreuses bougies se trouvaient sur les murs. Au fond un escalier montait, sûrement vers les chambres. Beleg se dirigea vers l'aubergiste et dit :


-Une chambre, s'il vous plaît, aubergiste.

-On n'accepte pas les animaux, répondit le gérant de l'établissement

-Pourtant, vous en avez quelques-uns inconscients sur vos tables, rétorqua le moine.

-Bon OK et vous voulez le repas aussi ?

-Oui pour moi et (Beleg se retourna vers Bleiz qui venait de finir son bout de viande) lui aussi.


Le gérant les accompagna jusqu'à une table libre et propre. Bleiz se coucha dans un coin à côté tandis que le Loup Ailé regardait la salle. Il avait immédiatement remarqué une personne se trouvant dans la pénombre et qui le fixait depuis qu'il était arrivé. Le jeune homme baissa son bout de tissu qui cachait son visage sachant qu'il était suffisamment dans l'ombre pour qu'on ne le voit pas. Il leva son verre, en direction de la personne qui le scrutait, avec un petit sourire moqueur. L'Ordre manquait beaucoup à Beleg, mais moins que son Maître et mentor Mistri. Cela faisait cinq mois qu'il était déjà mort et pourtant Krogad pensait que c'était depuis seulement une semaine. Jamais il n'avait pensé au fait qu'un jour son mentor disparaîtrait. Le pire était le fait qu'il n'ait pas eu de famille et donc de descendance digne de lui succéder. Le gérant apporta les repas et demanda au moine de servir son ami. Beleg donna la gamelle à Bleiz qui attendit patiemment assis en attendant qu'il reçoive son repas. Le jeune homme commença à manger en continuant d'observer ce qui se passait dans l'établissement. Un groupe d'hommse sorti complètement ivres et l'un d'entre eux faillit tomber à deux reprises. Un bagarre éclata à l'autre bout de la taverne mais Beleg ne s'en mêla pas et resta dans son coin pour manger tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Lun 22 Oct 2012 - 20:58


Elle n'avait pas l'habitude de s'installer dans l'ombre, pas du tout, et elle n'en pouvait plus de se taire. Ça puait le Norpalien et les jouvencelles saoules dans cet endroit de malheur ! Et la température ne plaisait guère à l'Orc de la jungle. Elle s'était pourtant bien préparée pour ce voyage de reconnaissance, elle était donc emmitouflée dans un immense manteau fait de diverses peaux animales. Sa troupe l'attendait déjà aux portes de la forêt enneigée ; Thaom et ses hommes espéraient trouver un ordre qui prétendait tuer et mutiler pour le simple plaisir de la chose, si plaisir il y a.

« Avant, je ne détestait pas ça...mais c'était la guerre et nos vies en dépendaient. Ce ''fils du chaos'' n'est rien d'autre qu'un monstre de plus sur ce foutu continent. » songea la maîtresse de guerre en terminant son ragoût.

Elle avait bien entendu remarquer l'homme encapuchonné et son loup fétiche se tailler une place dans l'auberge. « Un loup ça ? J'espère pour lui qu'il est plus fort qu'il en à l'air...» rigola silencieusement Thaom. Elle aurait bien grogné sa désapprobation et fracasser quelques ivrognes un peu trop violents, mais sa mission consistait à écouter et rendre des comptes. Elle devait pourtant se faire quelques alliés si elle voulait trouver ces prétendus semeurs de mort. Elle se leva et se dirigea vers l'homme et son toutou.

- T'es pas d'ici non plus pas vrai? Cette ville n'est pas très accueillante et pas très chaude alors je vais aller droit au but : J'ai remarqué ta posture, tes armes et ton animal, tu viens du grand monastère hein? Ne réponds pas, je connais la réponse. Ce qui m'intéresse c'est l'Ordre du Chaos, tu connais, traqueur ?

Elle espérait l'avoir impressionné avec son monologue et la connaissance de son statut. En général elle était habituée de se battre et de torturer pour en venir à ses fins. Elle n'en avait pas envie ce soir-là, alors l'inconnu ferait mieux de lui donner des réponses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Mar 23 Oct 2012 - 5:14

Beleg venait de finir de manger donc il remit le bout de tissu sur son nez. Bleiz se leva soudainement et commença à grogner. Krogad lui demanda de se calmer et de se recoucher ce qu'il fit immédiatement. L'homme qui l'observait venait de passer à la deuxième étape qui était prendre contact. Le Loup Ailé le regarda en souriant intérieurement lorsqu'il vit un bout de peau verte. Ils étaient maintenant au centre des attentions.

- T'es pas d'ici non plus pas vrai? Cette ville n'est pas très accueillante et pas très chaude alors je vais aller droit au but : J'ai remarqué ta posture, tes armes et ton animal, tu viens du grand monastère hein? Ne réponds pas, je connais la réponse. Ce qui m'intéresse c'est l'Ordre du Chaos, tu connais, traqueur ?

Le jeune homme remarqua que la voix de l'inconnu était très féminine malgré le fait que ça soit une orc. Il avait donc pas à faire avec un combattant fou mais plutôt folle. Si elle savait qui était les Traqueur pourquoi venir en provoquer un ? Il se pencha en avant sur ses coudes et lança :

-Un moine armé ? Vous êtes sûre d'aller bien, jeune orc ? Répondit le Traqueur avec un sourire moqueur.

Il avait décidé de s'amuser avec sa nouvelle amie. Au mot orc un homme s'était levé mais le loup l'avait calmé par un de ses grognements qui conseillaient de se rassoir tranquillement. Beleg voulait voir ce qu'elle voulait vraiment et lui montrer qu'il n'était pas impressionné par ses manière. La taverne se vidait rapidement sûrement pour appeler des gardes ou même d'autres citoyens qui seraient contents de chasser l'orc de leur ville. Krogad répondit alors à la deuxième question :

-Oui je connais ces fous, mais ils ne m'intéressent le moins du monde, expliqua-t-il.

Le Loup Ailé se demandait pourquoi elle lui parlait de ces idiots sans cervelles qui ne savaient que se battre et encore c'était un bien grand mot car ils n'avaient aucun style. Ils se battaient comme de véritables brutes sans même chercher à parer contrer les coups qu'ils recevaient. Beleg avait rencontré des types qui se faisaient passer pour des fils du chaos mais finalement ce n'étaient que de vulgaires brigands de sentier mais dans tous les cas ça n'aurait absolument rien changé sur le fait qu'ils sont morts à l'heure actuelle. Krogad avait beau être un moine, il était tout d'abord un Traqueur et n'hésitait pas à tuer surtout ceux qui avaient tendance à l'énerver. Il avait déjà une solide et sombre réputation au sein de son monastère qui faisait de lui un des plus craint mais surtout qui n'attendait qu'à s'étendre au reste du monde. Ceux qui connaissaient les Traqueurs savaient qu'ils étaient très dangereux et inspirés souvent la crainte d'être puni mais ceux qui connaissaient le Loup Ailé eux faisaient tout pour ne pas rester en sa présence. Le jeune homme savait donc que son interlocutrice ne le connaissait pas et surtout qu'elle était folle de parler ainsi à un de ces moines si spéciales. Il la regarda et lui demanda sur un ton sarcastique :

-Vous voulez peut-être vous assoir et boire quelque chose? Vous m'expliquerez ensuite en quoi ma posture vous fait penser que je suis un... comment avez-vous dit déjà? Traqueur?... oui c'est ça Traqueur... Alors en quoi ma posture vous fait penser à un Traqueur? même si je ne sais pas ce que c'est.
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Mer 24 Oct 2012 - 16:32



« Soit. Il veut que je m'énerve. Il se prend pour qui, m'appeler ''jeune' Orc ? » Thaom ravalait sa colère. Elle lui avait simplement demandé son aide et il se moquait d'elle et ce, de façon flagrante. « Très bien » se dit-elle.

- Je suis la maîtresse de guerre du clan des Ours Hurlants et je n'ai pas de temps à perdre avec un avorton comme toi ! Thaom serra le manche de sa hache ainsi que sa mâchoire, « Peu m'importe qui tu es, connais-tu ou non l’Ordre du chaos?!! rugit-elle.

Un homme que personne n'avait encore remarqué sorti de l'ombre pour répondre à la question brûlante de l'Orc enragée.

- Oui, je connais ses chiens pourris. dit-il sur un ton grave et froid. « Retrouvez-moi dehors, je vous raconterai tout ce que vous voulez savoir Orc. »

Thaom ne comprenait plus rien. Celui à qui elle posait une question simple ne répondait pas, mais un autre de ces Norpaliens fous lui venait en aide. Elle savait bien que les Traqueurs devaient rester incognitos, elle ne faisait pourtant que blaguer. Elle fit un signe prompt de la tête indiquant son approbation. Elle jeta un dernier regard exaspéré vers le moine et son animal avant de lâcher la poigne de son arme et de quitter rapidement les lieux sous le regard des dizaines d'ivrognes complètement perdus. « Rien n'a de sens par ici, vivement retourner au près des miens....même si parfois j'en tuerais aussi quelques uns....hihihi » Elle ricana très fort avant de pousser la porte.

Le froid pinça son visage verdâtre et elle remit alors son chapeau de poils et ses mitaines de fourrure. Elle voyait à peine l'homme devant elle à cause du blizzard. Elle voulu alors le rejoindre, mais deux autres hommes la saisir par les épaules pour l'immobiliser. Thaom se débattit férocement, mais l'homme qui l'avait invité à sortir s'approcha et, avec un sourire moqueur, l'assomma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Ven 7 Déc 2012 - 19:30

L'orc lui répondit fièrement et froidement :

-Je suis la maîtresse de guerre du clan des Ours Hurlants et je n'ai pas de temps à perdre avec un avorton comme toi ! Il vit que l'orc commençait à empoigner son arme ce qui fit sourire Beleg, Peu m'importe qui tu es, connais-tu ou non l’Ordre du chaos?!!

Elle semblait s'énerver de l'attitude du jeune moine qui la regarda d'un œil amusé. La négociation n'était pas son fort, ce qui amusé le jeune Aasimar, car sinon elle n'aurait pas menacé son interlocuteur mais lui aurait gentiment demandé. On pouvait lui pardonné vu que ce n'était qu'une orc et que s spécialité était plutôt le combat. Il soupira mais alors qu'il allait répondre un homme se leva et lança :

-Oui, je connais ses chiens pourris. Retrouvez-moi dehors, je vous raconterai tout ce que vous voulez savoir Orc.

Qui était cette idiot qui se mêlé des conversations des autres? Oh et puis Beleg s'en fichait royalement de qui il était ce qui le surprit en revanche fut qu'elle le suivit immédiatement sans se poser de questions. Était-elle folle ? Sûrement puisque tout le monde dans la pièce semblait comprendre qu'il s'agissait d'un guet-apens stupide pourtant qui marchait. Elle se mit à rire alors qu'elle passait la porte et s'engouffra dans le froid hivernal. Beleg Krogad regarda son fidèle compagnon et lui dit finalement :

-Bon, tu as gagné on va l'aider.

Le Traqueur se leva et paya pour le repas. Il fut à peine sortit qu'il vit la maîtresse du clan des Ours Hurlants. Il s'approcha discrètement grâce au blizzard et planta ses deux lames dans les nuques des hommes qui portaient l'Orc tandis que Bleiz bondissait sur le dernier homme qui n'était autre que celui qui avait parlé. Il fut maîtrisait par le loup et n'osa plus bougé. Il ne chercha même pas les raisons de cette agression qu'il tua le dernier homme avec un coup de lame à la gorge avant de prendre le corps inerte de la maîtresse de clan et de le ramener à l'auberge dans sa chambre. Il la coucha sur le lit et attendit qu'elle se réveille en s'asseyant sur une chaise dans un coin sombre de la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Mer 26 Déc 2012 - 16:10



Thaom sombrait dans l'inconscience alors que les individus riaient de sa stupidité et de son insouciance.

- Trop facile patron, non mais regardez-moi cette idiote verdâtre ! s'exclama l'un des bandits qui la soutenait avec difficulté.

Le chef n'eut même pas le temps de répliquer que ses sbires tombaient dans la neige déjà rouge de leur sang.

L'Orc perdit connaissance sans comprendre ce qui se passait outre mesure. C'est avec un atroce mal de crâne et un goût de sang dans la bouche qu'elle se réveilla lentement. Elle découvrit alors le moine et son loup de compagnie qui la fixait sans émotion.

- J'imagine qu'ils ont eu ce qu'ils méritaient pas vrai ? Et je pense aussi que cela vous a fait plaisir, assassin. Mais peu m'importe puisque je suis en vie et dans ma chambre. Merci, donc. dit Thaom simplement.

Elle se releva lentement en se massant la tête puis ajouta :

- Je crois que mon séjour dans cette ville a assez duré. Raccompagnez-moi donc jusqu'aux portes, nous pourrions en profiter pour discuter de ce que vous savez, et sans cérémonie cette fois je l'espère...Je veux seulement retrouver la trace de ces abrutis de semeurs de chaos...m'aiderez-vous ? termina Thaom en regardant le moine droit dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Sam 4 Mai 2013 - 7:47

Beleg regarda la jeune orc se réveiller. Elle ne sembla pas tout de suite se rendre compte de sa présence et surtout de savoir où elle se trouvait. La maîtresse de clan semblait avoir la gueule de bois ce qui fit sourire Krogad. Elle remarqua ensuite sa présence et lui dit:

- J'imagine qu'ils ont eu ce qu'ils méritaient pas vrai ? Et je pense aussi que cela vous a fait plaisir, assassin. Mais peu m'importe puisque je suis en vie et dans ma chambre. Merci, donc.

L'orc marqua une pause puis se redressa en massant sa tête comme si cela ferait partir la douleur, ou du moins l'apaiserait. Elle continua ensuite en ne décrochant pas son regard de celui du moine:

- Je crois que mon séjour dans cette ville a assez duré. Raccompagnez-moi donc jusqu'aux portes, nous pourrions en profiter pour discuter de ce que vous savez, et sans cérémonie cette fois je l'espère...Je veux seulement retrouver la trace de ces abrutis de semeurs de chaos...m'aiderez-vous ?

- Pour commencer, je ne suis pas un assassin et ça ne m'a pas fait, spécialement, plaisir d'ôter la vie à des êtres vivants. Ensuite pour votre petite aventure j'ai bien peur de ne pas pouvoir vous aider mais si je peux vous donner un conseil: attendez la fin de la tempête d neige sinon vous finirez congeler, jeune orc.

Bleiz émit un grognement comme pour se plaindre de l'attitude de son ami.

-Qu'y a-t-il? Me regardes pas comme ça! prévint Beleg. Bon ok, on l'aide.

Le loup se leva et alla poser sa grosse tête sur le lit.

- Vous avez de la chance, il vous aime bien, cela veut dire que je suis obligé de vous aider, ou presque. Je ne sais pas ce qu'il vous trouve mais jusqu'à présent son instinct ne nous a jamais fait défaut alors ne soyez pas la première. Bon sinon puisque je vais vous aider et que nous ne pouvons pas sortir parlons un peu: pourquoi souhaitez-vous pourchasser ces hommes du chaos?
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   Sam 4 Mai 2013 - 16:59



Alors l'homme ne se contentait pas de vouloir l'aider une fois, il voulait remettre ça...Peut-être avait-elle été trop brusque avec ce Traqueur, après tout il ne lui avait encore rien fait. Il était difficile pour Thaom de ne pas réagir sans cesse comme si elle était en plein combat. Il voulait désormais en savoir plus sur la mission concernant les adeptes du Chaos alors il allait être servi.

- Si cela te plait, moine, mais tu regretteras peut-être d'avoir voulu m'aider... J'ai été envoyé ici avec 6 de mes meilleurs Éclaireurs et Guerriers afin d'en savoir plus sur cet Ordre de dépravés qui tue pour le simple plaisir un peu partout sur le continent. En recherchant leur repère nous sommes tombé dans une foutu embuscade. 5 de mes amis y sont resté en hurlant et en chialant de douleur alors que les monstres du Chaos les étripaient... Elle marqua une longue pause ravalant des grognements la mâchoire serrée.

« Mon commandant en chef est toujours à l'affut près de la forêt et attend mes instructions, mais je n'ai toujours rien à lui donner. J'ai malheureusement besoin de vos talents afin de retrouver les sbires de ce dérangé de ''Grand maître du Chaos'' et pour réduire en miettes leur demeure infâme. Aiderez-vous une Orc en territoire hostile mon cher Traqueur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des étrangers chez des Xénophobes... [PV Thaom Melcrudak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: La Goule souriante :: Écrits archivés-