­
 

Partagez | 
 

 Phelim Albérick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phelim Albérick
Fondateur / La colère de Revoran
Fondateur / La colère de Revoran
avatar
Âge : 43
Philosophie : Conformisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : La Main rouge

Attributs
Races: Sang-mêlé
Réputation:
2770/5000  (2770/5000)
Adage: Un homme se mesure à ses actions.
MessageSujet: Phelim Albérick   Dim 29 Avr 2012 - 17:11



Prénom&nom

CITATION PERSONNELLE OU CREDO ICI


Genre: Masculin
Surnom: La colère de Revoran

Âge: 40 ans
Race: Humain de sang mêlé

Terre d'origine: Norpalie
Philosophie: Conformisme

Faction: La Main Rouge
Profession: Recruteur et conseiller du Haut-Commandant

Magie
Je ne possède pas la Flamme


Aptitude(s) particulière(s): Tacticien: Rompu aux arts du combat, Phelim a - en plus de ses armes - sut affûter son esprit dans le domaine de la guerre. Fin stratège, il a mené des missions à terme à plusieurs reprises, il est donc reconnu pour son talent par ses paires.


Apparence


Hormis sa taille moyenne, Phelim ressemble au Norpalien typique. Surplombant la plupart des habitants du Continent, il est petit par rapport à la la moyenne de sa race, atteignant au plus un mètre et quatre-vingt centimètres. Il arbore un visage dur et stoïque le faisant paraître plus âgé qu'il ne l'est vraiment. Ses cheveux blonds, plutôt ternes, assez longs sont souvent attachés derrière sa nuque pour lui donner plus de visibilité en combat ou en entraînement. Une peau claire profondément marquée par les rides de sa sévérité, elle laisse paraître une unique cicatrice partant de sa pommette gauche pour se diriger vers le milieu de son nez, ce qui laisse transparaître plus souvent qu'autrement Phelim comme quelqu'un d'intimidant. Ses yeux sont d'acier, tournant plus vers le bleu que le réel gris, mais quand même aussi perçant qu'une réelle lame.

Sur son corps travaillé par les nombreuses batailles vécues, Phelim porte une armure le distinguant des autres soldats de son ordre, leur rappelant son rang de Recruteur. C'est une cuirasse sombre sur la célèbre cotte de maille rouge en plus d'un heaume gris qui caractérise sa lourde armure. À sa ceinture, il porte une hache de guerre faite d'acier norpalien et à son bras un écu de bois arborant l'insigne de la Main rouge.


Personnalité


Aussi dur que son physique, Phelim n'est pas ce qu'on appelle une âme charitable ou même, quelqu'un qui a le cœur sur la main. Certains pourraient le croire vu son haut statut chez la Main rouge, une faction tout à faire respectable, mais il n'en est malheureusement rien. Du moins, en partie.

Loyal, jamais il ne trahira sa parole, bien qu'elle soit assez difficile à obtenir. Cependant, il ne se sent pas du tout obligé d'aider qui le demande. C'est à son ordre qu'il doit obéissance et si rien ne stipule dans son mandat de vous aider, ne vous attendez donc pas à une générosité de sa part. Pour lui, la Main Rouge et ses soldats sont sa priorité en plus de la mission de son ordre.
Bien qu'il ne se sente pas obligé d'aider, il répugne le Mal au plus haut point. Peut-être aide-t-il indirectement en envoyant sa haine vers les meurtriers, parias et racailles que le continent abrite. Il rêve secrètement d'exterminer chaque criminel au bout d'une pique sans d'autres procès même si jamais il ne le ferait lors de son service. Sa nature juste et équitable tient à une société de lois et de justice.

Phelim est un guerrier dans l'âme autant que sur un champ de bataille. Il ne parle pas de la pluie et du beau temps, ni de ses exploits militaires et encore moins de spéculations. Ce qui compte pour lui est ce qu'il peut voir de ses yeux, le passé et le dit futur ne le dérangeant pas du tout. Du moins, en apparence. Ce ''vivre présent'' cache une angoisse de l'avenir et un trauma du passé qu'il tente de garder hermétique à sa vie. Il boit, d'ailleurs, beaucoup pour oublier.
Il existe au fond de lui une parcelle d'humanité et de bienveillance non corrompue par le stoïcisme métallique qui régit son être, mais qui sait quand celle-ci disparaîtra?


Histoire


Phelim est né le 5ième jour de Brinhal en 376 de l'ère du Grand Cauchemar d'une mère Varakiroise et d'un père Norpalien dans une ferme construite près des frontières de la Norpalie. Ses parents gagnaient leur vie comme honnêtes marchands durant les saisons froides et cultivaient leur terre une fois la saison des moissons débutée. L'arrivée de Phelim leur avait été imprévue, mais ils l'élevèrent quand même avec toute la discipline et le sérieux qu'un parent pouvait avoir à l'égard de l'apprentissage de son enfant. Peut-être n'étaient-ils pas aussi proches de lui qu'aurait été un parent bélinois, mais jamais il ne manqua de quelque chose en matière de vie confortable et respectueuse.

Très tôt, le jeune Phelim découvrit en lui la passion des armes et le rêve de devenir un guerrier, tout comme la plupart des autres jeunes garçons de son âge, à une différence près. Phelim, lui, adorait tout ce qui se rapportait à la technique militaire, tel l'équipement, les armes, les façons de se déplacer comme un soldat, l'allure, etc. Bientôt, pas un jour ne passait sans que le jeune Norpalien ne parle des soldats du fiefs lors des dîners familiales. Il rêvait d'être à leur place, de revêtir leur armure et de se lancer à l'assaut pour l'honneur du seigneur et des habitants de Norpalie.

Devenu presque un homme, son père l'engagea dans la milice de réserve, prétendant lui avoir tout apprit de ce qu'il savait faire et qu'il ne ferait que régresser en restant avec des marchands et fermiers. Sa vraie place était derrière un bouclier à protéger son fief. Malheureusement pour lui, les nouveaux soldat - surtout aussi jeunes - n'étaient pas autorisé à porter une hache avant de nombreuses années à apprendre le rudiment de la tactique militaire. Bien qu'il soit déçu par son début de carrière militaire, jamais il ne baissa les bras et à peine une demie-année après son enrôlement, il fut nommé soldat de Norpalie.

À vingt ans, il fut décoré pour sa bravoure lors des patrouilles de nuit où il avait déjoué cinq raids de bandits venant piller Garde-Fort et ses environs et fut nommé gardien. Et c'est dans cette même année que le jeune Norpalien changea complètement. Le sixième raid auquel il participa n'était pas dirigé par des bandits, mais par des goules. Cette bataille ne ressembla à aucune de celle auquel Phelim avait participé et le traumatisa au plus profond de lui-même, même si sa compagnie avait réussit à repousser les monstres de l'Outre-Monde. Il fut tellement atteint psychologiquement qu'il quitta les forces militaires dans l'intention de ne plus jamais revenir.

Sa peur des goules fut tellement intense qu'il quitta même son pays natal pour Varakir, mais même le désert n'eut pas raison de ses tourments et il commença bientôt à s'abrutir d'alcool pour calmer son angoisse.

À 25 ans, il décida que s'en était trop de fuir et qu'il était temps de combattre, alors il s'enrôla dans la Main Rouge, des tueurs de goules. Il s'était imaginé cette faction comme de nobles chevaliers protégeant le continent, mais il se rendit vite compte qu'il n'en était rien; les membres de la Main Rouge étaient des tueurs de monstres surentraînés avec des cœur aussi froids que l'acier de leurs lames. Il resta avec eux néanmoins, voyant leur compagnie comme sa seule voie de salut.

Sa théorie fonctionna, car il devint l'un des Recruteurs de la Main Rouge (les conseillers du maître de faction) à seulement 35 ans. Encore aujourd'hui, après 15 ans de carrière, il continue à chasser les goules avec la même fougue qui l'animait dans sa jeunesse, sa peur s'étant muée en véritable haine. Cependant, il n'arriva jamais à se défaire de son penchant pour l'alcool et il ne croit pas un jour pouvoir résorber ce problème.

Son problème de boisson et d'angoisse remonte en fait bien plus loin que de la simple frousse que les Goules lui avaient octroyé. Il vient, en fait, de son père, l'homme le plus sérieux et plus distant qu'il avait de sa vie. Il était plus qu'un fermier, il était un ancien guerrier des Redresseurs ayant prit sa retraite. Mais bien que l'homme s'est arrêté de combattre, son code d'honneur et la discipline sévère eux n'avaient pas disparus. C'est avec ces mêmes vertus qu'il avait enseigné la vie à son fils; une vie de soldat et non d'enfant. Avec le temps, le jeune Phelim s'éloigna de son père et c'est pourquoi il avait voulu fuir le monde en s'enrôlant dans l'armée norpalienne. D'ailleurs, son enrôlement dans la Main Rouge venait d'un besoin de rébellion par rapport aux valeurs de son paternel qui n'avait eu cesse de dire que cette faction arborait un faux visage. Maintenant qu'il en était le Recruteur, Phelim se demandait souvent si en fait Guerod -son père- n'avait pas raison...


Hors-jeu


De quelle façon as-tu trouvé le forum ?

→ J'en suis le fondateur.

As-tu des suggestions ou des commentaires ?

→ À celui ou celle qui lit ceci, je vous trouve très beau/belle.

Quel est le code de validation caché dans les règlements? En l'inscrivant vous acceptez de vous soumettre aux règles établies.

→ ...


La vallée d'Ildir soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif et adaptée par Thaom Melcrudak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ildir.purforum.com
 

Phelim Albérick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Phelim Albérick
» Rick Roll de la nouvelle star !
» Rick Nash fait ses bagages!
» Rick Perry vs Barack Obama
» Rick DiPietro G UFA 30 4500000 0 B B B B B B B- B- B- B- C B- B B B-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Validées-