­
 

Partagez | 
 

 Naissance d'un nouveau Clan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garkach
L'Exilé
L'Exilé
avatar
Philosophie : Dictature ( Loyal mauvais )
Divinité(s) : Il semble n'en avoir aucune pour l'heure.
Faction ou Clan : Les Dissidents

Attributs
Races: Orc
Réputation:
1100/5000  (1100/5000)
Adage:
MessageSujet: Naissance d'un nouveau Clan   Jeu 29 Jan 2015 - 10:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La pluie tombait sur les régions frontalières entre les terres Naines et la Jungle Noire, voilant les étendues alentours d'un mur d'eau qui était poussé par les vents violents. Des bannières flottaient par-ci, par là tandis que des Nains montaient la garde au-loin, prêt aux combats qui s'annonçaient. De nombreuses fourrures avaient été placé sur des piques pour bâtir des tentes simples, des râteliers étaient visibles près des abris de fortune où étaient posés de nombreuses armes de guerres orcs tandis que des silhouettes hautes et fortes s'avançaient dans le campement de rebelles. Les Dissidents, ceux qui n'avaient pas accepté le nouveau Chef s'était rassemblé ici pour combattre leur ennemis de toujours et dans le chaos de cette rébellion, il semblait que ces Orcs soient prêt à combattre jusqu'au derniers alors que leurs chances de victoire étaient minces.

L'orage éclata alors que la journée se terminait, les éclairs zébrant les cieux avec la rage des Dieux tandis que des cors sonnaient au loin, signifiant que des éclaireurs revenaient du Nord. C'est dans cette tempête qu'il arriva dans le campement, son armure ruisselant d'eau et trois ombres avançant derrière lui. Les Gardes, deux puissants Orcs se tournèrent vers l'Inconnu en levant leurs armes et l'un hurla dans le vent :

"-Qui qu'vient là ?! Ici c'est les Ours-Hurlant, si t'es avec c'te faux Chef, alors prépares toi à crever !"

C'est à ce moment là que le Garde comprit que les ombres derrière l'Orc était en fait trois silhouettes félines géantes, aux yeux luisant. L'Orc solitaire avançait tandis qu'il tenait dans sa main droite une puissante hache à deux et gronda en dévoilant ses crocs alors qu'il se tenait à un mètre du garde.

"-Tu ferais mieux de me laisser passer et de prévenir ceux qui vous dirigent, que le fils de Malork vient à eux."

Des goûtes coulaient le long des traits sauvages de l'Orc et le Garde gronda en observant à la fois l'Orc et les félins qui s'approchaient en rampant dans les herbes et la boue. L'Orc beugla à l'autre Garde de prévenir les Dirigeants, trois Orcs qui avaient pris le commandement dans le chaos qui avait formé les Dissidents puis se tournant vers le Solitaire, il gronda :

"-Toi, t'me suis et tes fauves là, mieux vaudrait qu'ils restent ici...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garkach
L'Exilé
L'Exilé
avatar
Philosophie : Dictature ( Loyal mauvais )
Divinité(s) : Il semble n'en avoir aucune pour l'heure.
Faction ou Clan : Les Dissidents

Attributs
Races: Orc
Réputation:
1100/5000  (1100/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Naissance d'un nouveau Clan   Jeu 29 Jan 2015 - 18:07

Les deux orcs traversèrent des rangées de tentes de peaux, divers grigris étaient visibles sur certaines tandis que leurs occupants défiguraient du regard l'Inconnu qui avançait avec le garde dans la boue qui éclaboussait à chacun de leurs pas. Finalement, les deux Guerriers arrivèrent au centre du campement où trônait une tente plus grande que toutes, où deux étendard rouges flottaient dans les bourrasques de la tempête. Un éclair déchira les cieux à nouveau alors que le Garde invitait Garkach à entrer d'un geste de la main et d'un grognement.

L'intérieur était sombre, deux lanternes accrochés aux morceaux de bois formant le squelette de la bâtisse éclairaient une seule pièce simple, de terre sèche et de fourrures. Un puissant Orc se tenait près de l'entrée, portant dans ses mains un puissant marteau de guerre et inclina la tête vers le Solitaire. Trois autres Orcs se tenaient dans la hutte, ils étaient tous différents, celui de droite était jeune et grand tandis que celui du centre semblait proche de la vieillesse. Le derniers était du même âge que l'Etranger, semblait-il. Ce fût le plus vieux qui prit la parole, s'approchant du guerrier :

"-L'unique fils de Malork, tu nous fais honneur de ta venue parmi nous ! Ton Père avait prédit ce qui arriverait aux nôtres, nous aurions dû l'écouter ce soir là...
-Je ne suis pas ici pour parler du Traitre, Vieillard. Je suis son fils, Garkach mais mes pas sont les miens, pas les siens.
"

Garkach gronda vers l'Ancien qui recula légèrement, surpris par cette réaction. Il se tourna vers ses confrères en plissant les yeux tandis qu'ils s'approchaient aussi de l'Exilé, plus méfiant semblait-il...

"-Es-tu ici pour te joindre à nous ? Es-tu ici pour faire couler le sang de ces Nains, mon Frère ?
-Je suis ici pour ça, oui...Mais vos actes sont stupides et lâches, vous mourrez.
-Qu'oses-tu dire là, toi qui vient ici après avoir disparu dans la Jungle ! Tu nous insulterais ?!
"

C'était le plus jeune des trois qui beugla cela, s'approchant d'un pas puissant vers Garkach en le dominant de sa stature, ses yeux haineux posé sur l'Orc qui restait impassible, fier. Le vent souffla violement à l'extérieur, les battants de la hutte fouettant le sol tandis que le Garde observait la scène, tendu.

"-Les Dissidents ne tiendront pas plus d'une année, en se jettant dans la gueule du loup ainsi. Vous allez courir au massacre, dans des morts inutiles. Qu'avez-vous prévu contre les Nains, hein ?
-Nous avons réuni plus de cinq-cent Orc sous nos bannières, Garkach fils de Malork. Nous avons la rage, la force et la volonté de notre peuple ! Nous fondrons comme une vague sur nos ennemis et les noierons !
-C'est alors bien ce que j'avais compris. Hélas, vous ne dirigerez pas les miens ainsi, je vous en empêcherais...
"

L'étranger ne pût terminer sa phrase tandis que le Jeune Orc l'attrapait par la gorge et le balançait sur le côté violement. Roulant dans la poussière, il saisit sa hache dans son dos en poussant un hurlement de rage vers l'Orc. Cependant, les trois Chefs s'observèrent et en inclinant la tête, ils prirent également leurs armes en souriant en coin.

"-Tu désires prendre notre place, c'est ça, Garkach fils de Malork ?
-Nous allons t'écraser, comme nous écraserons ceux qui se dresseront devant nous...
-...Et tu comprendras rapidement ton idiotie, Exilé
."

Les trois Chefs poussèrent des grognements et chargèrent subitement vers l'Orc solitaire, se tenant à genoux sur le sol en fermant sa main sur le manche de sa hache. Ces orcs étaient paranoïaques, ils n'avaient rien d'honorable ! Ils l'attaquaient à trois en même temps ! Ce n'était pas un comportement digne d'un Orc... Garkach poussa sur ses jambes de toutes ses forces, roulant sur le côté de la tente en grognant, la terre sèche lui griffant sa peau sombre et envoyant de la poussière derrière lui...
Les trois orcs étaient néanmoins de bons combattants à n'en point douter, ils se tournèrent rapidement en envoyant leurs armes vers l'Orc solitaire dans des frappes coordonnées. Grondant, Garkach releva sa hache avec ses deux mains, bloquant les coups au derniers moment et en rugissant sous l'effort, réussit à repousser les armes de ses assaillants.

"-Vous êtes plus fourbe que les Nains !"

La colère l'envahie subitement tandis que son champs de vision virait au rouge rapidement, poussant un cris de guerre, il vînt balancer sa hache dans un arc de cercle impeccable en faisant reculer ses adversaires puis releva sa hache et frappa une des deux lanternes ! Les flammèches tombèrent sur les trois orcs qui reculèrent par surprise. La première erreurs... Garkach en dévoilant ses crocs dans un sourire féroce bondit tel un félin en avant, la hache au-dessus de lui et l'abattit de toute ses forces devant lui, transperçant le corps du plus vieux des chefs.

"-Vous allez...mourir."

Les deux autres Chefs reculèrent en grognant et observant Garkach, le corps ruisselant du sang de sa victime se redressait vers eux, ses yeux sauvages, indomptables, les transperçant de par sa haine. C'est alors que l'imposant Garde du corps s'avança vers lui, serrant son marteau dans ses puissantes mains.

"-Vous déshonorez notre race et cet Orc, ne combattra pas seul face à ses ennemis car moi, Bargrim, je ne laisserais pas des lâches diriger mes actes."

L'imposant Garde tourna ses talons, dévoilant son dos à Garkach qui l'observait les yeux plissés tandis qu'il se tournait vers ses anciens Chefs qui reculèrent encore une fois. Un lourd silence s'installa dans la tente tandis que l'agitation augmentait à l’extérieur, les orcs attirés par le bruit des combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garkach
L'Exilé
L'Exilé
avatar
Philosophie : Dictature ( Loyal mauvais )
Divinité(s) : Il semble n'en avoir aucune pour l'heure.
Faction ou Clan : Les Dissidents

Attributs
Races: Orc
Réputation:
1100/5000  (1100/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Naissance d'un nouveau Clan   Ven 30 Jan 2015 - 18:56

Les deux derniers Chefs observaient les deux Orcs qui se tenaient de l'autre côté de la tente tandis qu'une seule et unique Lanterne illuminait encore les lieux. Le corps sans vie du vieillard gisait au sol, la hache arraché par Garkach qui leur faisait face, le sang coulant sur le sol, s'infiltrant dans la terre sèche. Bargrim lui avait pris ses appuis fermement sur le sol, serrant son puissant marteau et dévoilant ses crocs en fronçant les sourcils. Ils n'avaient aucunes chances...


"-Pitié, nous nous rendons..."

Les deux orcs jetèrent leurs armes au sol, tombant à genoux devant les deux combattants dans une scène pitoyable. Ils observaient les vainqueurs avec haine tandis qu'ils voyaient leur pouvoir disparaître à jamais. Garkach grogna devant cette scène pathétique et cracha vers les deux orcs.

"-Vous vous rendez ?! Vous n'êtes que des lâches sans honneur, désarmé. Vous ne valez pas la peine que je vous tue."

Garkach s'avança à grandes enjambées jusqu'aux deux orcs puis saisit le plus vieux par le cou le soulevant du sol et l'observant dans ses yeux tandis que Bargrim s'approchait, observant avec curiosité la scène devant lui. Puis l'Exilé repoussa l'orc vers l'ouverture de la tente et en pointant le doigt vers celle-ci, gronda :

"-Sors comme la larve que tu es, sors à quatre pattes aux yeux des tiens, qu'ils voient tous ce que tu es.
-Pour qui me pre...
-Fais ou crèves.
"

L'ancien Chef observa son confrère qui restait ses yeux sur le sol. Plus jeune, il avait encore une chance de se racheter, Garkach le comprenait fort bien et ne désirait pas le punir ainsi. Néanmoins, l'autre était adulte, aussi âgé que lui. Il avait agit consciemment et il allait le payer. Ainsi, l'ancien combattant, l'ancien Chef, sortit devant une foule d'Orc révoltés devant cette scène piteuse.
Les vents soufflaient toujours avec rage tandis que la pluie martelait la boue comme les orcs. Les éclairs zébrant les cieux, illuminant le paysage désolé et la jungle. Garkach écarta les battant de la hutte et vint écraser de sa botte le dos de l'orc, levant sa hache vers les autres.

"-ORCS ! Ecoutez ma voix ! Je me nomme Garkach dit l'Exilé ! Vous ne me connaissez pas encore mais moi je vous connais tous. Vous êtes des Orcs, des Ours-Hurlant, fiers, puissants et féroces ! Ceux qui vous dirigez été des faibles, des lâches qui vous menaient à la mort !"

Les orcs observaient cet Orc inconnu, grondant et beuglant des sons qui se perdaient dans le vent mais étrangement, ils l'écoutaient et semblaient de plus en plus comprendre ce qui se passait.

"-Je les ai écrasé alors qu'ils se battaient à trois contre moi ! Bargrim lui même en fut témoin et se dressa avec moi pour les vaincre ! Mais ils m'ont réclamé ma pitié en tombant à genoux comme des...Des faibles..."

Garkach poussa le corps de l'orc sous sa botte et envoya violement sa hache dans le cou de son ancien adversaire tandis que le sang de sa victime lui éclaboussait le visage. Les Orcs poussèrent des cris de rages et acclamer la mise à mort de ces lâches. Il semblait que des rumeurs sur la lâcheté de ces soit-disant chef étaient communes mais que ceux qui avaient tenté de s'y dresser, avaient étrangement disparu...En saissant le crâne de l'orc, le levant au-dessus de tous, Garkach hurla dans le vent.

"-Orcs ! Je vous dirigerais à partir de maintenant, non pas vers la mort mais vers la victoire ! Unis, nous vaincrons ! Nous marcherons avec nos frères et nos sœurs sur les sentiers de la Guerre, nous brûlerons les villages et les Cités des Nains et nous nous imposerons en ce monde ! ENTENDEZ MES PAROLES ! NOUS SOMMES LES ORCS !  NOUS SOMMES LES MAÎTRES DE NOTRE DESTIN ET CELUI DE CE MONDE ! QUE CEUX QUI S'OPPOSENT A MOI, M'AFFRONTENT !"

Bargrim qui avait observé l'Exilé ainsi faire, était resté de marbre. Il avait longtemps servi des Chefs et observaient les potentiels à venir. Ce Garkach était fier et ambitieux mais surtout, il dégageait quelque chose qui le poussait à le croire capable de réaliser ses paroles. Ainsi, il leva son arme et poussa un cris de guerre assourdissant. Devant son cris, d'autres se joignirent à lui timidement, puis d'autres se joignirent encore et puis des centaines d'autres. Ce soir là, les Nains eux même les entendirent...



***


Plusieurs jours passèrent, les Dissidents avaient énormément changé depuis cette nuit là. Garkach siégeait sur un trône de bois et de fourrure, dans une hutte solides tandis qu'il observait des plans sur une table de bois primitif. Bargrim se tenait fièrement près de son Chef, les bras croisés. Garkach n'avait pas hésité un instant à le choisir comme sa Main, son Lieutenant. Il avait rapidement trouvé les plus loyaux des orcs qui composaient les Dissidents, se fiant aux conseils du vétéran et n'avait cessé de construire une hiérarchie des plus solides.
Se tournant vers Bargrim, il gronda soudainement :

"-Mon Frère, j'y songe depuis notre premiers combat ensemble...
-De quoi, Chef ?
"

Bargrim répondait toujours simplement, allant droit au but. Garkach aimait cela en lui, cette simplicité.

"-Pourquoi es-tu venu à mes côtés seulement lorsque le Vieillard est tombé ?
-Je savais que ces Trois étaient des lâches, des fourbes...Mais je ne savais rien de toi, Exilé. Tu n'as pas fuit devant ces trois adversaires alors que tu aurais pu comme beaucoup avant toi l'ont fait. Tu as combattu avec une force et une volonté que je n'avais pas vue en eux. Ce n'est que quand j'étais sur que tu avais l'âme d'un véritable Ours-Hurlant, que je me suis placé à tes côtés.
"

Bargrim gronda sombrement, dévoilant ses crocs. Décidément, Garkach n'arrivait pas à cerner totalement cet Orc malgré qu'il lui faisait de plus en plus confiance. Revenant aux plans, il se jura qu'un jour, il saurait tout sur cet Orc, comme sur chacun de ceux qu'il commandait à présent. Glissant son doigt sur la carte de cuirs, basique, il l'arrêta sur un point sombre.

"-Hm..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garkach
L'Exilé
L'Exilé
avatar
Philosophie : Dictature ( Loyal mauvais )
Divinité(s) : Il semble n'en avoir aucune pour l'heure.
Faction ou Clan : Les Dissidents

Attributs
Races: Orc
Réputation:
1100/5000  (1100/5000)
Adage:
MessageSujet: Re: Naissance d'un nouveau Clan   Dim 1 Fév 2015 - 11:16

Les jours qui suivirent la prise du pouvoir de l'Orc furent chargé et dangereux. De nombreux Orcs n'avaient pas confiance en ce nouveau Chef qu'ils ne connaissaient pas. Cependant, aucuns ne vînt au Chef des Dissidents pour le défier car les rumeurs parlaient des compétences martiales de L'Orc, ayant vaincu et combattu les trois Chefs. Les rumeurs exagéraient les faits, cela était une évidence mais plus elles prenaient de l'ampleur, plus les Orcs semblaient décider à suivre l'Exilé. Le soutient de Bargrim était également un plus...

Les Dissidents levèrent le camps le matin même, s'enfonçant dans la jungle sous le regard suspect des Nains, des centaines d'orcs en armes, avec des chariots de fourrures et de bois, disparaissant dans le couvert et les ténèbres de la végétation. Ils voyagèrent pendant plusieurs jours, installant le campement sommairement jusqu'à l'approche d'un lieu ancien. C'est là que leur nouveau Chef voulait finir de saisir dans sa main les orcs qui le suivaient...
Le Campement avait été place de façon à ce qu'un cercle de terre soit au centre, assez large pour contenir une centaine d'Orcs tandis qu'un feu de joie était entretenu en son centre. La Hutte du Chef était face à ce cercle et tandis que les orcs s'y massaient en préparation aux prochains événements, Garkach observait son arme dans les reflets des torches. Il réfléchissait à la tournure des événements, si il serait assez fort pour les maîtriser...Puis des tambours résonnèrent dans une cadence lente, crescendo. Comme les pas titanesques d'un Dragon qui s'approchait de toute sa taille légendaire. Les orcs qui formaient un cercle compacte commencèrent à frapper de leurs bottes, le sol tremblant petit à petit devant cette démonstration de force.
Garkach décida qu'il était temps pour lui de sortir devant tous. Saisissant le battant de cuirs de sa hutte, il le balança sur le côté tandis qu'il sortait en levant sa hache et rugissant vers les étoiles. Les Orcs se joignirent à lui dans un concert de cris plus forts les uns que les autres, les tambours prenant un rythme plus rapide. Des armes étaient frappés les unes sur les autres en suivant la cadence tandis que le nouveau Chef s'avançait de sa démarche déterminée vers le centre et le feu de joie. Bargrim l'y attendait, les mains jointes sur la tête de son arme, grondant devant cette scène bestiale, forte.
Puis le silence tomba lors que Garkach leva son bras, une fois au centre. Les flammes luisaient sur sa peau sombre et ses tatouages tribaux, ses yeux fixant chacun des orcs devant lui. Un cris résonna, un Orc excitait semblait-il. Le Chef baissa son bras, tenant sa hache dans son autre main et débuta une marche en cercle autour du feu, lentement tandis qu'il prononçait d'une voix grave et puissante, sans crier, un discours :

" -Orcs, Guerriers et chasseurs. Vous êtes rassemblé ici pour écouter votre Chef. Vous ne me connaissez pas encore et je ne peux me vanter de grandes victoires. Rien qui n'appuie hormis mes faits, ma position de Chef. Cependant, je vous en fais la promesse : Nous aurons nos victoires ! Nous aurons nos combats ! Et cela s'approche mais cela ne sera pas les Nains. Mais un ennemi pire encore qui souille nos terres ! "

Garkach gronda en se tournant vers les orcs à sa gauche, les observant tandis que tous l'observaient.

"-Des morts rôdent dans nos Jungles, ils s'installent dans ses profondeurs et croient pouvoir profaner nos morts, nos héros et nos terres ! Nous allons débarasser nos Bois de ces Mort-vivants, mes Frères, mes Soeurs ! Nous les écraserons et nous saisirons leurs corps comme trophée à tendre lors de nos marches sur les Nains ! Mais cette bataille nous conduira plus au sud encore....Car comme je vous l'ai dit, nous ne sommes plus les Ours-Hurlant. Nous sommes un nouveau Clan, un Clan sans nom, un Clan qui ne porte que celui-ci qu'on nous a octroyé ! Les Dissidents !"

Des orcs rugirent en levant leurs armes dans les rangs compactes qui formaient le cercle, les tambours recommençaient doucement, ponctuant les phrases du Chef. Les orcs qui étaient au début méfiant quand au discours, semblait soudainement intéressé par cette bataille louable. Des morts ? Un combat digne des vieilles légendes.

"-Nous marcherons vers les clans qui vivent au Sud de la Jungle ! Nous marcherons à eux et nous les rallierons à notre cause ! Par la force si il le faut ! Nous réunirons les Clans orcs sous une même bannière ! Nous conduirons nos frères et soeurs sur le seul véritable sentier de la victoire ! LA GUERRE !"

Les Orcs acclamèrent ces paroles qui les envahissaient de rêves, d'ambitions. Cela faisait des années que les Orcs luttaient entre eux pour dominer les deux autres Clans. Et tous partageaient ce rêve d'être unis, étonnement. Guerre, unification, gloire. Garkach semblait les avoir compris, eux qui s'étaient senti abandonné, mit de côté et attendant une mort sans suite contre les Nains. Garkach était jeune, ambitieux et semblait apporter un nouvel air à ces orcs.

"-Oui mes Frères ! Mes Soeurs ! Hurlez, chantez, frappez et combattez ! Nous ne serons plus des nomades, nous ne vivrons plus caché ! Les orcs ont survécu dans les terres les plus hostiles, nous les avons défendu contre des armées ennemis ! Contre des créatures mystiques ! A présent, il est temps pour notre Race d'évoluer, de changer et de conquérir !"

Les Orcs se levèrent en déployant leurs armes vers les cieux étoilés, leurs gueules grandes ouvertes et relâchant des cris de guerres lugubres mais déterminés. Les tambours résonnèrent partout, les Orcs portèrent des tonneaux d'alcool, des proies chassés dans la journée et se mirent à festoyer sauvagement dans leurs terres.

Garkach retourna dans sa hutte tandis qu'il recevait des accolades des siens, répondaient à des questions, aux doutes. Puis finit par se trouver face à Bargrim qui l'attendait dans la hutte. Il semblait observer avec fierté son Chef mais aussi avec des doutes.

"-Qu'as-tu prévu, mon Chef ? Je t'ai vue observé des cartes pendant des jours, tu prévoies quelque chose, n'est-ce pas ?
-Bargrim, mon ami, mon frère. Je vais devoir m'absenter plusieurs jours avant de vous rejoindre au front, je dois tenter une dernière chose. Tu commanderas mon Clan jusqu'à mon retour, encourages les. J'ai indiqué sur ces parchemins ce que tu devras faire et réunir avant que nous lancions l'assaut.
-T'absenter ? Seul dans la jungle ?
-Je ne serais pas seul, mon ami. Fais moi confiance...
"

Bargrim gronda mais se retourna quand, venant de l'extérieur, des grondement félins retentirent. Garkach saisit un sac de cuirs où il avait déjà préparé ses vivres, inclinant la tête vers son Lieutenant et quitta le campement dans l'agitation des festivités....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Naissance d'un nouveau Clan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Naissance d'un nouveau Clan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau super pack de clan !
» Un nouveau baptême, pour le bien du Clan [PV Tout le CLan]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: ­­La Jungle noire :: Dans la Jungle-