­
 

Partagez | 
 

 Introduction à la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sporadique
La main de Litrish
La main de Litrish
avatar
Âge : 216
Philosophie : Diplomatie
Divinité(s) : L'ensemble du panthéon
Faction ou Clan : Aucune alliance

Attributs
Races:
Réputation:
5000/5000  (5000/5000)
Adage: « Que ceux qui boulversent l'Équilibre se méfient.»
MessageSujet: Introduction à la magie   Sam 6 Sep 2014 - 22:38



Jadis, tous les peuples utilisaient la magie, ils étaient les fiers détenteurs de la Flamme , l'énergie divine qui leur conférait des pouvoirs extraordinaires. Aujourd'hui, la puissance de la Flamme n'est que le pâle reflet d'elle-même. Certains prétendent qu'il s'agit d'un châtiment de la part de Solarim lui-même qui aurait été dévasté devant notre flagrant manque de sagesse lorsque le portail vers l'Outre-Monde fut ouvert il y a déjà 416 ans. Tout le monde peut apprendre la magie sur un plan théorique mais seuls ceux possédant l'énergie de la Flamme dès la naissance peuvent mettre leurs connaissances en pratique.

Chez les Humains la magie était omniprésente, même si, de naissance, il existe de moins en moins de grands sorciers. La magie profane est enseignée à l'Académie d'Urion sur le territoire de Bélin par l'entremise d'une théorie ardue et d'une pratique constante.

La magie est aussi présente chez les Orcs, quoi que plus sauvage que celle des Humains. En effet, la magie clanique prédomine et il revient aux Chamans des différents clans de léguer leur savoir. De nombreuses tribus vivant aux quatre coins d'Ildirith pratiquent elles aussi la magie de leurs ancêtres qu'ils continuent de se transmettre de génération en génération.

Les Nains aussi utilisent la magie, même si beaucoup croient le contraire. Cependant, il est plus fréquent de voir un individu posséder une aptitude particulière que le don de magie lui-même. Les Nains ont un caractère fort et des nerfs d'acier, ils utilisent leur puissance avec prudence et en dernier recours la majorité du temps.

Les Éladrins naissent tous sans exception avec la capacité de guérir autrui ou de se guérir soi-même à des degrés de puissance différents. Cependant personne n'est en mesure de faire les deux. Les uns décident de développer ce talent tandis que d'autres ne s'en soucient guère, préférant les pouvoirs liés à la nature ou l'utilisation d'armes et autres prouesses martiales et physiques. Les enfants d'Etragore sont profondément liés au monde qui les entoure.

Les Sulis, des êtres mystérieux, hybrides et atypiques de nature, ne naissent que très rarement avec une prédisposition magique. Tout membre de cette race peut étudier l'utilisation de la magie, mais cela demande du temps, beaucoup de temps. Toutefois, lorsqu'ils acquièrent un contrôle, ils sont très impressionnants. Ces humanoïdes adoptent généralement le type de magie préféré du territoire qui les a vu naître.

Il existe également un type de magie qui ne tire pas sa puissance de la Flamme, la magie dite spirituelle. Il s'agit de pouvoirs octroyés par les divinités elles-mêmes a des individus qui vouent leur existence à la propagation de leurs valeurs. Les fidèles dotés de capacités offensives sont appelés Dévots tandis que ceux possédant des facultés curatrices ou défensives sont des Veilleurs.

La magie est encore bien présente chez les différentes races d'Ildirith, mais une profonde peur habite toujours les peuples qui craignent les abus et, par-dessus tout, la venue d'un nouvel Urion. Un jour viendra où cette peur passera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Introduction à la magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire
» Cours I - Introduction à la Magie noire (toutes années)
» Introduction à la magie
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir ::  :: Archives du savoir :: Magie-