­
 

Partagez | 
 

 Jack Le-Maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Jack Le-Maudit   Mar 26 Aoû 2014 - 6:15

Jack Le-Maudit

Si tu plonges longuement ton regard dans le rhum, le rhum finira par ancrer son regard en toi ~ Cf un quelconque alcoolique anonyme


Genre : Masculin
Surnom :  Le-Maudit (surnom qui devint son nom de famille)  

Âge : 20 ans
Race : Suli Felidae

Terre d'origine : Côte de la Jungle noire
Philosophie : Libertarisme

Faction : Pirate
Profession : Au service de Corentine, de l'équipage du Rêve Maudit !

Magie
Je suis un Autodidacte et je pratique la magie clanique mais plus précisément le Chamanisme. Voici les sorts que je maîtrise : Clair de Lune ; Luciole



Aptitude(s) particulière(s) : - Ambidextre : Un talent naturel, une bénédiction des dieux, peu ont le mérite de se vanter de pareil chance. Jack fait partie des rares personnes à manier une arme ou quelconque objet aussi bien dans la patte gauche que la patte droite, lui permettant de faire des prodiges en combat ou tout autre situation nécessitant ses deux mains.
- Malchance : L'entourage de Jack bénéficiera d'une malchance en fonction du temps passé avec lui, allant d'une simple chute banal à une maladie, ou pire. Le tout étant au choix des futurs partenaires RP de Jack


Apparence


Blanc et noir ne font pourtant jamais bon ménage ~

Une bizarrerie même parmi les siens, ce Sulis n'a pourtant rien à envier de cette chance de sortir du lot du commun. Car lui même se reconnaît chanceux de n'être né avec aucune malformation ou maladie chronique. Mais revenons en à ce Sulis peu ordinaire …

Sa taille n'est pas ce qui le fait sortir des normes, ce cher Sulis ne fait qu'1m90 pour seulement 80 kg. A dire vrai, il est même bien maigre pour les membres de sa race, n'ayant pas une imposante stature. Néanmoins, cela ne le rend que plus gracieux, et plus agile que ses compères.

Un pelage souvent désigné comme une nuit noire totale, il possède des poils courts et élégants, qu'il entretient avec soin malgré l'air iodé de l'océan, bien que souvent des poils rebelles  fassent leurs apparitions à des moments inopportuns.

Son visage est comme tout félidé qui se respecte, sauvage  et finement sculpté, ce qui ne le rend que plus mystérieux et intimidant. Les émotions se lisent parfaitement sur son visage, et peu auront à décrypter ses sentiments. Ses yeux couleurs fauves laisseront toujours entrevoir deux iris noirs, toujours dilaté, comme sous l'effet de l'excitation avant une chasse et ceux pour une raison inconnue.

Beaucoup de gens préfèrent éviter son regard à cause de cela, donnant l'impression qu'il est sur le point d'attaquer à tout moment. De longues griffes acérées sont visible au bout de ses pattes, bien qu'usée, à force de grimper sur le mat des navires et autres endroits inaccessibles pour de simple humain.

Venons en maintenant à ce qu'il le différencie de la plupart des autres Sulis, ce qu'il appelle ses « tatouages ». De naissance pour lui, d'étranges marques blanches sont visibles partout sur le corps de la panthère noire, formant par moment d'étranges symboles inquiétants. Le plus troublant étant la nuit, à la lueur de la lune, les tatouages adoptent une lueur fantomatique/spectrale.  

En soit, son allure général a quelque chose d'intimidant, imposant parfois la crainte et le respect, mais ne le jugez pas sur son apparence, car sa personnalité est bien loin de son physique.

Niveau vestimentaire, ce pirate ne cherche pas à se cacher, sachant déjà qu'avec son physique, il attirera toujours l’œil, il profite même de ce fait pour accentuer ce coté et prouver au monde qu'il est là et qu'il existe. Un pardessus blanc au dessus d'un mince gilet mauve, la panthère ne porte qu'un fin pantalon de soie vert, portant des rayures blanches au niveau des genoux, rappelant ceux des tigres.

Des chaussures de cuir marron fait sur-mesure pour le Sulis, ne pouvant se permettre de blesser ses seconds outils de travail, ses pattes arrières. Au niveau de ses poignets se trouvent deux bracelets de tissu, de couleur mauve, n'étant là que pour coquetterie.

Pourtant avec cet attirail, cela ne laisse que peu d'indice à ses futurs interlocuteurs pour leur faire comprendre qu'il appartient au monde de la piraterie. C'est pour cette raison que l'on peut donc souvent voir un bandeau accroché à son bras droit par moment, avec l'emblème du Rêve-Maudit. On peut voir une lance accrochée dans le dos lorsqu'il se balade sur la terre ferme, ou alors deux cimeterres à sa ceinture lorsqu'il voyage en mer, sur le bateau du Rêve-Maudit.


Personnalité


Chat noir croisé sur le chemin, malheur le lendemain !

Il n'est pas rare de penser que son nom laisserait croire à une malchance quelconque de sa part, et pourtant, ce n'est pas sur lui qu'est cette fameuse 'malédiction'. C'est plutôt son entourage qui écope  d'une malchance extraordinaire par moment ! Bien que cela dépend plus du temps passé avec Jack.

Tout a commencé par de petite chose durant son enfance, allant de la simple perte d'un objet, ou bien de faire un faux pas et briser le bijou familial qui se transmet de père en fils. Mais au fil de la croissance du Suli, cette histoire de malchance prit de l'ampleur, allant parfois jusqu'à de mystérieux incendie de taverne ou ledit Suli avait passé la nuit et autres catastrophe naturelle pouvant détruire un village.

Nul ne put dire si c'était réellement la faute du Sulis d'être passé là, et encore moins de savoir si c'est bel et bien lui qui déclenche ces faits, néanmoins avec ce surnom, il est désormais trop tard pour changer les choses dans le monde bien noir de cette panthère.

Pourtant, ce brave Suli arrive à toujours voir le bon coté des choses ! Et pour une autre raison inconnue, les membres de l'équipage du Rêve-Maudit et le bateau ne semble pas affecté par 'cette malchance'.

L'origine de ce titre provient surtout des membres de l'équipage qui ont fait courir ces histoires, le soir autour d'une chope de bière … ou de plusieurs au vu de la façon dont certaines histoires furent exagérément contées.

Élevé par des pirates, c'est donc dans une franche camaraderie et joie de vivre que le jeune pirate a grandi. Il a certes connu des moments difficiles, comme tous, mais il avait un modèle à suivre, un exemple à respecter, au travers d'une personne qu'il considérait comme son père , le capitaine du Rêve-Maudit. C'était certes un énorme obstacle, un cap trop loin à rattraper pour le jeune Suli, mais jamais il ne perdit espoir, pas même lorsque le capitaine mourut.

Jack n'est donc pas du genre à voir le coté négatif de la situation, et sa nature curieuse le pousse parfois à prendre des situations dangereuses, uniquement pour satisfaire sa soif de connaissance. C'est une des raisons qu'il apprécie de voguer sur les eaux, afin de voyager au travers de cette immense monde et d'en apprendre plus sur ce qui l'entoure, afin d'en apprendre plus sur lui-même.

Boule de poil énergique, il tient rarement en place, et sa jeunesse le pousse parfois à commettre quelques erreurs de jugements ou d'apriori, surtout qu'il se sait le parfait exemple de ne pas juger un livre sur sa couverture, ironique lorsqu'on sait qu'il ne sait ni lire ou écrire.

Jack n'a que faire des lois et des règles de sécurité, son instinct l'a toujours dicté et en tête brûlé, il écoute rarement lorsque ce sujet est amené à la conversation. Quant au danger, il a connu comme tous la peur de la mort mais c'est toujours avec courage qu'il fera face à ses opposants, voulant protéger ce qui lui tient à cœur.

Bon vivant, il n'est pas de nature timide et sera sans doute le premier à venir faire le premier pas si il se sent d'humeur à taper la causette. Néanmoins comme tous, il a parfois ses sautes d'humeurs, ou « heures noires » comme il les appelle, où il préférera rester en solitaire. Durant cette période, il s'isolera de ses proches et connaissances, même de l'équipage.

Grande affinité avec l'eau, il n'est pas rare de le voir le premier plonger lorsque la situation se présente, et de barboter des heures comme un enfant devant son premier jouet. Il ne comprends pas d'ailleurs comment des personnes ne pourraient aimer cet élément naturel. C'est donc avec plaisir qu'il pourra vous faire les éloges de l'eau durant de longues heures, comme le ferait un parfait croyant fervent.

Ne rechignant pas sur les travaux physiques, il préfère d'ailleurs ce genre d'activité plutôt que les activités demandant de la réflexion. Doué avec ses pattes, Jack sait jongler, faire des nœuds et cabrioles, bien pratique lorsque l'on est pirate ! Il aime aussi parfois chanter des chansons bien grivoises et, pousser par l'alcool, la chanson ne connaît pas de censure.  Il ne peut s'empêcher de commencer cette activité si le silence devint bien trop pesant. Heureusement qu'il a une belle voix, bien qu'il n'a jamais pensé de se lancer en barde pour une futur carrière si la piraterie s'annonçait mal.  


Histoire


Vous voulez une histoire ? Et bien c'est parti, commençons !

Il était une fois, un pirate qui …

… Attendez, c'est quoi ce regard triste ? Vous vouliez une histoire ou non ? … Hein ? Les histoires de pirate ne sont pas populaire ? Que nenni, au diable les fées et princesse, troll et ogres et autre foutaise de ce genre. Tout le monde sait bien que ce genre de ramassis ne sont  bon que pour les niaiseux cherchant à s'échapper de la réalité !

Alors, commençons l'histoire de Jack, un pirate pas comme les autres, dont les actions ne tarderont pas à laisser une trace dans ce monde, afin que tous se souvienne de son existence.

Côte de la jungle noir, 396ème année de l'ère du Grand Cauchemar.

Tout commença par une nuit bien sombre comme celle-ci, ou seul la lueur lunaire perçait les ténèbres sous le manteau de la Sorgue. Un bateau voguait  sur la mer des Larmes, n'ayant pour le moment aucune destination précise. Seule une personne se trouvait sur le pont, le capitaine du Rêve-Maudit.

Un détail avait attiré l'attention du pirate, car une lueur rougeoyante était visible sur la côte, et d'étranges fumées partaient en direction de l'astre lunaire. Intuition ou curiosité, le capitaine fit débarquer son équipage à la lueur de l'aurore pour découvrir de quoi il en retournait.

L'équipage du Rêve-Maudit découvrit une étrange scène au abord de la côte. Un autel érigé au milieu de ce lieu désolé, ou pas une âme qui vive. Néanmoins, un bruit perçant brisa le silence macabre des lieux, un cri déchirant d'un jeune nourrisson. Une petite boule noire reposait sur l'autel, un jeune Suli livré à lui même, ou d'étranges marques blanches parsemait le corps de l'enfant.

Le capitaine ne pouvait comprendre ce qu'il s'était réellement passé ici, et il ne pouvait que faire des suppositions. Néanmoins, à la surprise générale des pirates, le capitaine décida de prendre le nourrisson avec lui.

Pourquoi ? Cela avait soulevé beaucoup de mécontentement parmi ses subordonnées, et pour cause, le nourrisson ne serait qu'une bouche à nourrir en plus, ainsi que de devoir s'en occuper quotidiennement. Le capitaine mit fin rapidement à ces contrariétés en expliquant que ce ne serait qu'un bénéfice sur le long terme.

Avoir un Suli dans ses rangs serait un avantage lors des abordages en mer, de par leur force naturel et férocité connu au combat. Sur ce point, peu purent contester ce fait, bien qu'une des questions n'était pas répondu, qui se chargerait du bambin ?

L'amusement du capitaine fut à son comble lorsqu'il annonça que tout l'équipage en avait la charge.

Les engueulades et railleries fusèrent tandis que l'équipage du Rêve-Maudit retournèrent sur le bateau, en charge de ce nouvel enfant, dont le destin serait de devenir un pirate. Le prénom de l'enfant fut choisit par le capitaine en personne, nommé à présent Jack.

Les années passèrent, et l'enfant grandissait au sein de l'équipage, bien que cela ne fut en rien d'une paisible enfance normale. Beaucoup de problèmes se soulevèrent, de part la race de l'enfant et de son âge. Aucun pirate n'avait élevé d'enfant de leurs vies, et encore moins un Suli !

L'enfant tomba de nombreuses fois malades, et reçut de nombreuses cicatrises, du par le manque de responsabilité d'un des pirates chargé de sa surveillance ce jour là. Il faillit même passer par dessus bord, ou bien proposé en plat à servir à l'équipage un jour que les réserves se faisaient basses. Il fut néanmoins assez fort pour survivre, au grand damne des pirates.

Le plus troublant était la nuit, alors que ses marques blanches se mirent à luire sous la lumière lunaire. Certaines prirent peur, parlant de malédiction et craignant pour leur vie.  Surtout que ses yeux étaient tout aussi étrange, la pupille étant toujours dilaté. Néanmoins, aucun ne fut assez fou pour vouloir s'opposer au capitaine et outrepasser ses ordres.

Lorsque l'enfant fut en âge d'apprendre, on lui confia enfin des tâches de base besogne, comme nettoyer le pont ou commencer à faire les nœuds simple des cordes. Nul besoin d'apprendre à lire ou à écrire, ce genre de chose n'était pas utile pour un mioche comme lui. Bien qu'un des pirates lui apprit au moins les chiffres, et les jours de la semaines, ainsi que des mois.

Jack était vif d'esprit, et pouvait apprendre vite, lorsqu'il y mettait du sien et qu'il ne faisait pas la tête de mule. Car il était une vraie pile électrique, et tenait rarement en place, adorant se balader sur la proue du Rêve-Maudit, ou bien de sécher le travail en allant se baigner lorsque le navire était amarré.

Ses cabrioles et farces attisaient souvent la colère de ses confrères pirates, bien que cela n'était que façade, ne restant longtemps fâcheux envers ce petit Suli. Car avec le temps, la petite panthère noire  avait su se faire une place au sein de l'équipage.

L'équipage du Rêve-Maudit était avant tout une grande famille, ou tous s'entendaient bien, riant en cœur lors des beuveries et pleurant ensemble lorsqu'un des leurs venaient à perdre la vie. Tous, sauf un, le second du capitaine, un pirate ne cherchant que l’appât du gain mais surtout plus de pouvoir et d'influence. Il visait la place du capitaine, mais savait que le temps n'était pas venu.

Le suli vint aussi en âge à se poser des questions, et principalement sur lui même et ses origines, et surtout ses parents. Bien évidement, personne ne purent lui répondre, se contentant de lui tirer les oreilles et de l'ordonner à se remettre au travail. Le pauvre Jack savait seulement qu'il avait survécu grâce au capitaine.

Le capitaine devint donc son modèle, se devant de devenir aussi fort que lui, afin de rembourser en quelque sorte cette étrange dette. Il commença donc à s'occuper plus sérieusement des tâches que l'on lui confiait.

Bien que des points sombres demeuraient, Jack n'avait jamais eu l'autorisation de quitter le bateau lorsqu'il était de rare fois amarré à un port, et donc n'avait jamais pu voir le monde extérieur de ses propres yeux.

La seule chose qu'il savait était ce que les autres pirates lui en avait dit, et l'enfant se servit de ce point de départ  afin d'imaginer moult chose.

La dure réalité de la vie survint lorsqu'il atteignit les 16 ans, se devant de commencer à apprendre le maniement des armes et à faire sa part du travail lors des abordages et escarmouches en mer. Jack eut donc différent 'maître d'arme', étant passé du sabre au pistolet. Le sabre était trop lourd et disgracieux à ses yeux, et le pistolet faisait plus de bruit qu'autre chose, surtout au vu du danger de l'utilisation.

Son choix se porta donc sur une rareté parmi les membres de l'équipage, le cimeterre. Arme exotique du Sud, sa lame courbé offrait plu de possibilité lors des combats, et mit entre de bonne main, ou patte, on pouvait l'utiliser dans une danse magnifiquement mortel pour les assaillants du bretteur.

C'est donc seulement quelques mois après que Jack commit son premier abordage, et bien que l'excitation était à son comble avant, ce fut une toute autre histoire lorsque le combat commença.

Le chaos, il n'y avait pas d'autres mots à user lorsque leur bateau heurta de plein fouet la victime du jour, et que de chaque coté, cri et canon résonnait à tue-tête. L'odeur du sang et de la poudre emplissait déjà l'air, tandis que le pauvre Jack arracha pour la première fois de sa vie le dernier soupir d'une personne vivante. Cela avait été déroutant pour le Suli que de voir lentement la personne mourir à ses pattes, ne sachant trop si il méritait ce sort ou non.

Ce soir là, ce fut une grande fête sur le pont, pour fêter la réussite de l'opération, mais surtout du premier baptême de feu de Jack. Les bonnes blagues et railleries allaient de pair lorsqu'on lui rappelait comment il avait failli lâcher ses cimeterres ou bien tomber cul en premier sur le pont adverse suite à un faux pas sous le stress et la peur.

C'est aussi à cette soirée là qu'il put discuter avec le capitaine, pouvant lui poser les questions qui lui tenait à cœur et en apprendre plus sur lui. C'est aussi à ce moment là, en discutant avec le capitaine, qu'il comprit ce que cela signifiait réellement d'être un pirate, et de ce que cela impliquait.

Le jour suivant, le capitaine offrit une journée de repos à tout l'équipage, ordonnant de se rendre sur l’île de la jambe de bois, leur repère. En soit, cela aurait du être une journée banale comme tant d'autre lorsqu'ils étaient en congé et pourtant, c'est ce jour là qu'est arrivée le plus grand changement pour les membres du Rêve-Maudit.

Jack s'en souvient encore, c'était vers le milieu d'après-midi, le capitaine revenait, mais au lieu d'être accompagné de son second comme à l'accoutumé, ce fut une jeune et jolie demoiselle qui monta à bord, l'air de rien et faisant presque comme si elle était chez elle.

La nouvelle fut bien accueilli de savoir que l'odieux second était mort, néanmoins, à la place, tout le monde se coltinait une donzelle. L'excentricité du capitaine était bien connu, ou du moins beaucoup pensèrent à une mauvaise plaisanterie dont cette fois, cela ne durerait pas longtemps.

C'est ainsi que beaucoup allèrent rencontrer la jeune demoiselle, dont Jack, poussé par la curiosité de savoir ce qui il avait chez elle car le capitaine était bien enjoué depuis l'apparition de Corentine.

Cette dernière avait du courage à revendre, et ne se laissait pas marcher sur les pieds, Jack, comme beaucoup d'autres furent remis en place verbalement lorsqu'ils commençaient trop à titiller la donzelle, et d'autres reçurent même un joli coup bien placé qui les fit marcher en canard pour quelques heures.

Le suli avait déjà noté la similarité aux niveaux des odeurs par rapport au capitaine et à Corentine mais il n'avait fait le rapprochement de suite. Et puis, ce n'était pas ses affaires, du moment que Corentine savait ou était sa place et faisait son travail, c'était tout ce qui comptait.

Le plus surprenant fut que quelques jours après l'arrivé de Corentine, et la mort de l'odieux second, le capitaine était venu annoncer une grande nouvelle à Jack. Il était à présent autorisé à débarquer au prochain port auquel ils accosteraient.

Un peu comme un rêve, le Suli profita de l'allégresse du moment durant les prochains mois, ne se doutant pas que le pire arriverait prochainement.

Car toute les bonnes choses avaient une fin, et ce fut en cette soirée tragique sur la mer déchaîné par l'orage que le drame se produisit.

Escarmouche entre deux factions de pirate, Henri Coeur-de-Pierre et celui du capitaine du Rêve-Maudit.

Cette nuit, le capitaine du Rêve-Maudit rendit son dernier souffle, ainsi que bon nombre d'autres pirates et marins ayant connu une fin prématuré à cause de l'attaque. Seul Corentine, Jack et quelques autres pirates survécurent, malgré de nombreuses blessures, bien que cela n'égalerait en rien la peine ressentie de part toute les pertes de cette soirée.

C'est aussi au cours de cette soirée qu'un étrange phénomène magique s'est produit durant l'attaque, ayant permis à Jack et à quelques autres marins de survivre durant l'attaque, étant devenu fantomatique au moment crucial de la bataille.

Beaucoup s'était interrogé sur ce fait, et seul le Suli était resté silencieux, sachant bien que cela venait de lui, mais qu'il ne comprenait pas pourquoi et comment ce miracle était survenu.

Corentine avait donc reprit les rennes du Rêve-Maudit et voulait reprendre l'océan. Jack continuerait probablement dans cette voie là, ne voulant pas abandonner le peu de famille qu'il lui restait, bien qu'il aimerait bien en comprendre plus sur lui même et ces étranges pouvoirs.


Hors jeu


De quelle façon as-tu trouvé le forum ?

→ Erf, une tortionnaire à la couronne m'a séquestré, frappé et violé, puis mené ici. Je n'ose émettre le moindre indice concernant son identité sous peine de voir mes jours comptés ….
C'est Zéphira mais chut faut pas le dire, et faut pas lui donner ses points de réputation X)

As-tu des suggestions ou des commentaires ?

→ Ça manque de rhum durant la lecture du règlement et des autres parties, et surtout par moment, c'est bien long et lourd comme on les aimes, mais parfois trop et on décroche:D, raccourcir cela pour le plaisir des dames (et des autres) seraient une bonne chose:P
Aussi, sur la page normal du forum, tout en bas sous forum gratuit et tout le tralala, ce serait vachement cool de retirer vos icones de forum partenaire, car cela alourdit le chargement et me fait juste lagger lorsque je vais sur la cb X)

Quel est le code de validation caché dans les règlements? En l'inscrivant vous acceptez de vous soumettre aux règles établies.  

→ ...


La vallée d'Ildir soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif et adaptée par Thaom Melcrudak
Revenir en haut Aller en bas
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Mer 27 Aoû 2014 - 5:51

Bienvenue,

Alors déjà TU MENS !
Je n'ai ABSOLUMENT rien à voir avec ton arrivée >.>"
(*s'en veut déjà d'avoir ramené une énergumène*)

Accessoirement le code est bon.
Je corrigerai toute ta fiche d'un coup, n'hésite pas à nous contacter si tu as des questions. Tu sais faire, hein Razz


edit' : Ah ! Et malheureusement on n'est pas responsable des lags des ordinateurs moins performants x)
T'as qu'à aller sur Tumblr pour lui faire un baptême du feu ! Razz


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Lun 15 Sep 2014 - 10:07

Fiche toujours d'actualité, dernière news datant du 13/09. cheers


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Dim 28 Sep 2014 - 10:01

Je suis encore en vie !

Je poste ici pour dire que j'ai terminé ! Enfin, après ce mois d'attente (et de dur labeur uhuhu), ce pirate est terminé !

J'attends donc vos avis et critiques (positives et négatives) ainsi que des points à revoir ou améliorer.

Je m'excuse pour la fin de l'histoire un peu ... brodé mais je bloque sur ce point depuis un sacré bout de temps et je viens de me résigner à faire cette fin
(soyez clément ... ou un peu, donc jetez pas les pierres tout de suite ! )
Revenir en haut Aller en bas
Evynne Pianec
Guérisseuse
Guérisseuse
avatar
Philosophie : Altruiste
Divinité(s) : Phélemée
Faction ou Clan : Les Redresseurs

Attributs
Races: Aasimar
Réputation:
1870/5000  (1870/5000)
Adage: Aider avec le Sourire
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Lun 29 Sep 2014 - 1:54

*lance des fleurs pour préparer le félin aux cailloux et aux pierres qui vont suivre !*

Bienvenue à toi Wink


#9900ff (Evy) -#00ccff ( Pia ) - #0033ff (Elzi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Lun 29 Sep 2014 - 8:04

Super, finalement te voilà! ^^ Je ne sais pas si tu avais convenu de quelque chose en rapport avec ta magie avec Zéphira, tu peux m'éclairer à ce sujet? T'avait-elle parler d'un rang de départ en particulier, quels sorts à tu choisis? Si vous n'aviez parlé de rien, je me chargerai de t'accorder moi-même un rang, ensuite tu pourras choisir tes sorts.

Sinon tout est très bien, il y a uniquement cette allusion à une pile électrique dans ton histoire concernant le tempérament de ton Suli. Je te laisse modifier le tout afin que ce soit cohérent avec l'univers de la vallée ^^

Merci de ta patience et félicitations pour ta détermination!! À bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphira Delsola
Dame de Bélin
Dame de Bélin
avatar
Philosophie : Compassion (Loyal, Bon)
Divinité(s) : Litrish, Phélemée et Revoran.
Faction ou Clan : Au service de Bélin

Attributs
Races: Bélinois
Réputation:
2790/5000  (2790/5000)
Adage: « Mon peuple est à part, mais jamais séparé. Libre, mais jamais seul. »
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Mar 30 Sep 2014 - 20:39

Hey !

Alors non, nous n'avions pas vraiment convenu quoique ce soit. Toujours est-il que notre p'tit Suli se DOIT d'être entre mes mains précieuses. Et sachez bougres qu'il n'y a qu'une seule raison à ça : je suis Miss Suli.

Tout est bon de mon côté SAUF cette histoire de pile électrique. Comme l'a si bien remarqué Thaom, ça tranche trop avec le reste de ton texte. Ce serait comme nous sortir le mot "kalachnikov" Razz

Donc mon cher Jack tu commences l'aventure avec le titre "Autodidacte" qui te donne accès à 2 sorts.
La belle Orc au-dessus te valideras dès que les modifications (n'oublie pas d'ajouter tes sorts) auront été faites.

Sur-ce bonne soirée et bonne continuation !


The Kindness and Beauty

I’ve learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will always remember how you made them feel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Mer 1 Oct 2014 - 7:17

*prends un air déçu*

Pas de pierre ? De coup de fouet ? de talonnage ? :/

*petite larme de tristesse à l'oeil*


Oïe !

En tout cas, merci à vous deux pour la validation, je viens de corriger le petit détail gênant et inscrit les deux sorts (ouais je suis autodidacte, je dominerais bientôt le monde mwouahahah)

Et je suis très honoré d'être entre les mains de miss Suli !
(mais je savais que t'étais qu'une old crazy cat lady Zéphira héhéhé)

Merci à toi Evynne et wiiiii des fleurs flower

A bientôt en RP ou en flood ou en cb (ou dans ma cave *SBAM* )
Revenir en haut Aller en bas
Thaom Melcrudak
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
Fondatrice/Chef du clan Ours-hurlants
avatar
Âge : 35
Philosophie : Idéalisme
Divinité(s) : Revoran
Faction ou Clan : Clan Ours-hurlant

Attributs
Races: Orc
Réputation:
3020/5000  (3020/5000)
Adage: Mérite mon respect par la bravoure
MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   Mer 1 Oct 2014 - 8:32

Tout est O.K, je te valide donc instamment vilain Suli! Félicitations et à bientôt sur les terres Very Happy Bienvenue parmi nous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jack Le-Maudit   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jack Le-Maudit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jack Le-Maudit
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Île au crane + Maudit Graal
» Jack Skellington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vallée d'Ildir :: ­­­­ :: Les fiches de présentation :: Validées-